Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 312
Invisible : 0
Total : 312
12945 membres inscrits

Montréal: 20 nov 23:27:16
Paris: 21 nov 05:27:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Homosexualité Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
demain Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
0 commentaires
Membre depuis
11 novembre
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 11 nov à 21:03
Modifié:  12 nov à 01:54 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

X
Honte,
Ô honte,
Me lâcheras-tu jamais ?
Ô honte
Serait-il possible pour elle de me quitter ?
Et je marche seul
Une rue est grande et humide
Au loin je les aperçois
L’un joyeux, l’autre rigolard
Irrité je presse le pas
Te vexe pas
Et revoilà la honte une nouvelle fois

 
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11163 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 12 nov à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Pas besoin d'n long poème pour exprimer des sentiments d"une façon aussi intime. J'ai beaucoup aimé ce moment de lecture.
Bienvenue sur le site et au plaisir de vous relire.

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
8220 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 12 nov à 02:33 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur LPDP

Tu fais une entrée en te livrant intimement ...

C'est courageux, merci à toi

Au plaisir de te lire

  ISABELLE
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
8220 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 12 nov à 02:33 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur LPDP

Tu fais une entrée en te livrant intimement ...

C'est courageux, merci à toi

Au plaisir de te lire

  ISABELLE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
12853 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 12 nov à 10:10 Citer     Aller en bas de page

bienvenue
un poème courageux

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 13 nov à 18:51 Citer     Aller en bas de page

Superbe
j'ai connu ça mais aussi la peur l’insécurité la méfiance et le mal de vivre

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4935 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 14 nov à 03:10 Citer     Aller en bas de page

pourquoi évoquer de manière honteuse cet inconfort philosophique, psychologique, de lecture de pensées ?
quand tu auras trouvé cette présence qui t'acceptera telle que tu es, cette honte sera remplacée, et librement tu oseras en être fière.
j'ai 71 ans, et en MP, à ce papy, ose poser tes questionnements.
j'essayerai de cheminer en mots auprès de toi.
bise de SAM

 
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 15 nov à 19:10 Citer     Aller en bas de page

Sam
pourquoi évoquer de manière honteuse cet inconfort philosophique, psychologique, de lecture de pensées ?
quand tu auras trouvé cette présence qui t'acceptera telle que tu es, cette honte sera remplacée, et librement tu oseras en être fière.
j'ai 71 ans, et en MP, à ce papy, ose poser tes questionnements.
j'essayerai de cheminer en mots auprès de toi.
bise de SAM


Pourquoi, parce que la société est ainsi faite que si tu n'es pas dans les normes tu es un paria et crois-moi les soi-disant défenseurs des valeurs traditionnelles ne manquent pas de te le rappeler à chaque instant et ça va des simples regards aux moqueries jusqu'aux insultes menaces agressions
et harcèlement via les réseaux sociaux
Et je peux te dire que ce n'est pas uniquement de "l'inconfort"
Rappelles-toi le cas de cette ado qui s'est suicidée

Moi j'ai trouvé et j'ai pu me libérer de ce carcan social mais comprend bien que l'on ne s'accepte pas tel(le) qu'on est grâce à un simple claquement de doigt
Il y en beaucoup qui ne peuvent y arriver et je te parle pas des pays totalitaires comme la Russie la Chine et de tous les autres ou la tolérance et l'acceptation de la différence est nulle.

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 116
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0385] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.