Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 125
Invisible : 0
Total : 127
· Yvan Bert · lefebvre
12997 membres inscrits

Montréal: 17 août 12:43:41
Paris: 17 août 18:43:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: À tue et à toi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
21181 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 3 févr à 13:54
Modifié:  4 févr à 05:20 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



À crier souvent tu m’as rendue sourde
Je n’écoute plus, tu ne m’entends pas
On ne s’entend plus

Tu n'as aucun droit de m'appeler gourde
Je te dis : tais-toi, mais tu es têtu
Tu pousses ta voix

À tue-tête, alors, tu aboies plus fort
Je voile ma voix qui devient ténue
Parle bas, veux-tu ?

Tu hausses le ton, tu dis que j’ai tort
Je baisse les bras, je ne t'aime plus
Alors je me tue



  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
9591 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
10 août
  Publié: 3 févr à 16:11 Citer     Aller en bas de page

Dialogue de sourds en qq sorte ...

  ISABELLE
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
20699 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 août
  Publié: 4 févr à 03:12 Citer     Aller en bas de page

Des mots en tutus, mais qui ne dansent pas.
Reste en vie, on a besoin de toi.
Le totor finira par se taire, pourquoi s'entête t - il puisqu' il sait bien qu'il à tort.
Biz AUDE
ODE 31 - 17
J'ai bien aimé cette façon de t'exprimer et ces mots percutants

  OM
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
12061 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 4 févr à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Je n'aime pas ce poème même s'il est toi...aussi.
Heureusement, tu es bien plus que ce que l'on te dit, bien plus que tout ce que tu écris, bien plus que ce que l'on voit.

Dispositif anti-aboiement à proscrire contre les animaux ; c'est vrai, les animaux ne disent pas de mots durs... eux

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
6642 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
17 août
  Publié: 7 févr à 03:34 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci AUDE.
ce texte je le vis toutes les semaines.
et j'en suis témoin presqu'autant.
les caissières de grandes surfaces.
les enseignants avec certaines contestations.
les possédants de la vérité.
trop de postulants pour une place de stationnement.
et la liste est longue, faute d'apprentissages des CNV
que je ne respecte pas toujours moi non plus.
grosse bise (surtout de la part de MUSE)

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
21181 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 7 févr à 03:39 Citer     Aller en bas de page

Firjol, Maschoune, Aude3117, Adamantine, Barbamimi, Samamuse

Merci de votre lecture

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1556 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
7 août
  Publié: 7 févr à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Aude Doiderose

Dur de sa réalité ce poème...

Dur dur d'être devant un mur
Incompréhension et cris...
Que faire sinon se taire,
Se protéger des ras-de-marée
Avant d'être engloutie.
Et s'éloigner du danger,
Avant qu'il nous prenne la vie.

Bisous - MUSCADE



  MUSCADE
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
3171 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
17 août
  Publié: 7 févr à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Je voudrais penser que c'est "un passage à vide", le dernier vers est glaçant.
L'ensemble m'a remuée.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
21181 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 7 févr à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Muscade
Bonsoir Aude Doiderose

Dur de sa réalité ce poème...

Dur dur d'être devant un mur
Incompréhension et cris...
Que faire sinon se taire,
Se protéger des ras-de-marée
Avant d'être engloutie.
Et s'éloigner du danger,
Avant qu'il nous prenne la vie.

Bisous - MUSCADE



Des cris ou du silence je ne sais pas ce qui est préférable, merci Muscade

Citation de Emme
Je voudrais penser que c'est "un passage à vide", le dernier vers est glaçant.
L'ensemble m'a remuée.
Emme



Pas d'inquiétude, je suis très vivace. Et puis je peux toujours mettre un casque anti-bruit.
Merci Emme

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
nimravus
Impossible d'afficher l'image
paléo mon coeur dit Rahan, ma steppe est malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
90 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2015
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 10 févr à 07:19 Citer     Aller en bas de page

je me tue à te le dire, quitte le au plus vite !

  nimravus
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
980 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
2 juillet
  Publié: 11 févr à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Aude

Cela fait bien chier un drame amoureux avant la Saint-Valentin. Ne le rate surtout pas quand tu lui tireras une flèche dans le cul. Je te sais forte et bien courageuse. Je te souhaite du bonheur par chez vous. Ton ami Daniel. Bisous.

  Daniel
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
21181 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 12 févr à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de nimravus
je me tue à te le dire, quitte le au plus vite !



Dans ces moments-là j'y songe.

Citation de Pirate24
Aude

Cela fait bien chier un drame amoureux avant la Saint-Valentin. Ne le rate surtout pas quand tu lui tireras une flèche dans le cul. Je te sais forte et bien courageuse. Je te souhaite du bonheur par chez vous. Ton ami Daniel. Bisous.



Bonne idée le coup de la flèche du Parthe.
Merci Daniel

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
fleurdelune
Impossible d'afficher l'image
Si vous trouvez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine, elle est ...mortelle ! ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
120 commentaires
Membre depuis
3 février
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Si c'est pour ce faire aboyer dessus, autant adopter un chien !!... Merci pour ce poème dur à entendre !!...lol

  La vie n'est qu'un souffle alors respires à fond !..
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
21181 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 18 mars à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de fleurdelune
Si c'est pour ce faire aboyer dessus, autant adopter un chien !!... Merci pour ce poème dur à entendre !!...lol



Ce n'est pas faux.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 379
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0534] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.