Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 51
· Ali
Équipe de gestion
· Emme
12997 membres inscrits

Montréal: 15 août 12:52:48
Paris: 15 août 18:52:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: J'ai vidé aux orties Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
653 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
2 août
  Publié: 11 juin 2015 à 10:20
Modifié:  26 juin 2015 à 16:31 par Bombadil
Citer     Aller en bas de page

J'ai vidé aux orties
Tout mon vieux sac de mots
Il était mal rempli
De lettres en troupeau.

Polis d'avoir servi,
Usés et patinés
Par le poids de l'ennui,
Ils patientaient au chaud
Dans l'étable rangés
Sans autres idéaux
Qu'un morceau de papier.

Je m'en fus donc chasser
Les contrées reculées
Traquant crocs et fureurs
Le mot plein d'ardeur.

Et je les rencontrai
Aux traces qu'abandonnent
Au cœur de la forêt
Leurs aiguisées consonnes.

Et après quelques temps
Je sus en attraper
Mais en bêtes sauvages,
Ces mots durs et coupants
M'ont trop souvent blessé
Et j'y gagnai leur rage.

En sifflant, en grognant
Je parvins à m'enfuir
Leur colère suintant
Je redoutai le pire.

Je luttai des années
Contre l'envie d'écrire
Des choses insensées
Et mon sang de rougir
Le cours de mes pensées.

Ce n'est que bien plus tard
Après maints pleurs et cris
Que je parvins sans fard
Vers mon buisson d'ortie.

Pour amende honorable :
Un air bien misérable,
Un sac plat sur le dos...

Une fois l'orgueil bu
Je recueillis les mots
Qui m'avaient attendu.

  Je suis Charlie
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
12061 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 11 juin 2015 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Je luttai des années
Contre l'envie d'écrire
Des choses insensées
Et mon sang de rougir
Le cours de mes pensées.


  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
625 poèmes Liste
3529 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
11 août
  Publié: 11 juin 2015 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

Se lit très rqpidełent et cela donne une force

 
Vénusia Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3581 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 12 juin 2015 à 05:30 Citer     Aller en bas de page

les mots s'envolent, on les jette pour finalement les reprendre, sinon comment écrire?
j'ai apprécié merci et bonne journée

 
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
653 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
2 août
  Publié: 13 juin 2015 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Mag, Odin, Vénusia, merci pour votre passage!

  Je suis Charlie
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
653 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
2 août
  Publié: 26 juin 2015 à 16:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Pascal

  Je suis Charlie
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
3477 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
13 août
  Publié: 3 juil 2017 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Heureusement que les mots ne sont pas rancuniers, j'en ai déjà fait l'expérience aussi :-)
Vous avez bien fait de les laisser enfin s'exprimer.

J'aime beaucoup votre style

Myo

 
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
653 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
2 août
  Publié: 23 juil 2017 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Très touché, merci Myo

  Je suis Charlie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 844
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2015
Décerné le 3 avril 2016
22e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0408] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.