Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 42
· doux18 · Tychilios · poêtrace
Équipe de gestion
· Bestiole
13159 membres inscrits

Montréal: 18 août 14:11:28
Paris: 18 août 20:11:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le départ Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 14 juin 2015 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Lorsque je partirai pour l’ultime voyage,
Mon être subira double séparation;
L’âme vers l’Éternel, le corps au fossoyage.

La fosse me plaira, car j’ai de l’affection
Pour ces calmes dortoirs, libres d’insomniaques
Affranchis par la Mort de toute appréhension.

Habité par de forts penchants élégiaques,
J’aime me promener en ces tristes séjours,
Où règnent constamment des silences opaques.

Mais toi, à ton envol, resteras-tu toujours,
Ô mon âme, encor si craintive de paraître
Devant ton Créateur, le Maître de tes jours?

Ô toi, qui du péché fut si longtemps le reître,
Souviens-toi de l’appel confiant du bon larron
Adressé au Sauveur avant de comparaître,

Et du Ciel, humblement, implore ton pardon !

  Vivre un jour à la fois
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 14 juin 2015 à 22:59 Citer     Aller en bas de page

une méditation et un voyage apprécié en terza rima de 12 pieds,
avec des rimes masculines et féminines inter-changeantes



  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 15 juin 2015 à 01:12 Citer     Aller en bas de page

une terza rima que j'ai aimé lire et qui me fait songer à mon propre départ....

(pas: la dernière rime ici :

Et du Ciel, humblement, implore ton pardon ! aurait due être en ron pour que ce fut parfait, mais je pinaille.

merci et bonne journée

 
Klafooty
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
497 commentaires
Membre depuis
21 avril 2014
Dernière connexion
5 août
  Publié: 15 juin 2015 à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Charmante description du tri sélectif.

Blague à part, j'ai aimé.
Le Paradis ne m'intéresse pas, j'aurais trop peur de m'ennuyer entouré de gens parfaits.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 15 juin 2015 à 19:43 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Tristamourir,

Très belle poésie en partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 10 juil 2015 à 19:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de ilizia chaim
une méditation et un voyage apprécié en terza rima de 12 pieds,
avec des rimes masculines et féminines inter-changeantes





Merci pour l'appréciation de ta lecture.


Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 13 juil 2015 à 19:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Vénusia
une terza rima que j'ai aimé lire et qui me fait songer à mon propre départ....

(pas: la dernière rime ici :

Et du Ciel, humblement, implore ton pardon ! aurait due être en ron pour que ce fut parfait, mais je pinaille.

merci et bonne journée



C'est toujours bon de penser à son départ et de s'assurer qu'on n'arrivera pas les mains vides. Cependant, il ne faut pas en faire une phobie pour autant.

Il me manquait un petit patapon et un mouton pour finir en ron ron!

Dommage!

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 13 juil 2015 à 19:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Klafooty
Charmante description du tri sélectif.

Blague à part, j'ai aimé.
Le Paradis ne m'intéresse pas, j'aurais trop peur de m'ennuyer entouré de gens parfaits.



Parole de Jésus-Christ :Il y a plus de joie au Ciel pour un seul pécheur qui fait pénitence que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de se repentir.

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 14 juil 2015 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de athena 38540
J'aime beaucoup cette forme de poésie que j'ai appris à connaître ici (le terza rima) je la trouve très éloquente et très vibrante

Laure



Merci Laure pour cette visite toujours très appréciée.

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 14 juil 2015 à 18:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir Tristamourir,

Très belle poésie en partage !


Mes amitiés

Sybilla



Merci Sybilla pour ce détour apprécié sur ma page.

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 767
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0403] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.