Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 10
· Authilie
13045 membres inscrits

Montréal: 26 sept 04:56:39
Paris: 26 sept 10:56:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'amour chagrin, l'amour venin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
5635 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 12 mars à 14:48
Modifié:  12 mars à 14:50 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Je sanglote sans bruit
Dans les yeux de la nuit
Je larmoie sans répit
La pluie de mon coeur gris
Des rivières d'ennuis
Des pleurs entre les plis
De mes jours mal écrits
Des ruisseaux dans mon lit
Des marées d'eau de lui
Baignent mon coeur meurtri

L'amour sans poésie
Sans couleurs, sans magies
L'amour n'a plus d'envies
L'amour est mauvais fruit
L'amour est mal nourri

L'amour est un venin
Dans mon coeur gros chagrin
Je me meurs sans le plein
De nos petits riens
Qui mettaient l'air de rien
Des couleurs au matin



  je suis et resterai celle qui t'attends
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 12 mars à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Rousselaure

Chagrin d'amour !
Pas facile à gérer toutes ce émotions
Qui affluent le matin comme le soir.

Il faut un peu de temps
Pour guérir ces blessures,
Faire le tri dans sa vie,
Et retrouver l'envie.

Merci d'avoir partagé
Ce texte avec nous.

Bisous - MUSCADE


  MUSCADE
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 13 mars à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rousselaure, beaucoup d'émotion dans ce texte et de solitude quand l'amour n'est plus....
Bisous.

  Merci pour votre lecture
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
14209 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 13 mars à 11:13 Citer     Aller en bas de page

beaucoup d'emotion

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
5635 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 14 mars à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Muscade. Il s'agit d'une douleur ancienne et tu dis vrai, le temps guérit les plaies.


Merci Rosanna de m'avoir lue et commentée ici.


Merci Mido[b][/b]. C'est gentil d'être passé me lire.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
606 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 16 mars à 15:47
Modifié:  17 mars à 08:07 par Ali
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Laure,

Je me meurs sans le plein
De nos petits riens
Qui mettaient l'air de rien
Des couleurs au matin


Et sans même Breeze pour te consoler ; la double peine c'est vraiment trop laid, c'est vraiment trop triste...

Mais je vois que les copines, copains sont là, les bras ballants certes, mais ils sont là pour te dire, même si ce ne sont que des mots : l'amour un jour ou l'autre revient...

Porte-toi mieux, porte-toi bien !

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
5635 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 17 mars à 14:08 Citer     Aller en bas de page

Merci Ali pour ta gentillesse.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 250
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0397] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.