Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 334
Invisible : 0
Total : 340
· Laur'Ha · Hubix-Jeee · Utherbor · Chevalier Liqueur · Bombadil · silence.
12994 membres inscrits

Montréal: 27 mai 13:32:05
Paris: 27 mai 19:32:05
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Larmes de fiel Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 11 mai à 01:53
Modifié:  13 mai à 09:28 par Jaceo
Citer     Aller en bas de page

Un navire aux flancs étincelants
Jalousant son trésor aux reflets mats
Sillonnait les mers délicates
Reluisant d’orgueil et d’épanchement

Mais un naïf récif insolent
Oasis de terre, dans un désert d’eau
Osa se dresser devant le bateau
Et triompha du pompeux impuissant

Et comme pour laver l’outrage
Notre raffineur, quoique très grossier
Mollarda son magot épais
Dans les innocents flots du large

Un oiseau de liberté
Vole dans les nuages
Se pose dans son sillage
Ses ailes goudronnées, violées

Depuis, sur les terres atterrées
L’égide égrène ses ailes stigmates
Des gratte-ciel d’asphalte
D’un accident gangréné

Ascension déchue d’un ange
L’oiseau répand le naphte aux quatre vents
D’une langue aphteuse dans l’océan
D’une sordide vidange



L’oiseau répand le fiel
La mer reniée de son bleu ciel
Lui, l’éternel

C’est la liberté bafouée
Qui tue l’humanité
La mer et le ciel déroutés
Au pied des ports goudronnés

C’est par nos voies de fiel
Que les anges de la mort
Descendront du ciel

Le chenal pétrolier
Du fiel descendra du ciel
Les larmes amputées



infographie personnelle



A Silver Mt. Zion - American Motor Over Smoldered Field
merci à M@rselO


 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
9369 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 11 mai à 08:36 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup l'utilisation que tu fais des mots pour servir des événements choquants !

Merci à toi

  ISABELLE
Captain Cap


l'Eternité, c'est bien plus long que "ça"...! 4 fois plus long.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
12 mars
Dernière connexion
11 mai
  Publié: 11 mai à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Ta plume trempée dans le goudron est remarquable…!
C’est magnifique de noirceur…!
Merci à toi

Amicalement

Cap

  hissez haut...!
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 11 mai à 10:14
Modifié:  11 mai à 10:22 par Jaceo
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous 2 pour m'avoir lu,
Cap et Maschoune

Amitiés

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
359 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 12 mai à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Joli travail, avec cette composition qui remplace le mat du bateau par le mat de la cargaison...
Le monde à l'envers, l'île au désert, le mazout au dessert...

Pas une vie d'ange pour ces oiseaux de mauvaise augure, dont le plume sème une vision pessimiste de notre monde.
Mais c'est un de ces cas d'école que j'avais évoqué il y a peu de temps.

Bon choix musical, mais si tu peux indiquer le titre, ce serait top.. chef !
Merci

  M@rs
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 13 mai à 06:40 Citer     Aller en bas de page

Merci M@rselO,
c'est un vieux, vieux texte
quand j'étais ado
ado, j'étais pas joyeux
que non, que non.. ça m'a laissé des traces d'ailleurs

pour la musique, j'aimerais bien le savoir moi-même
je l'ignore
il me semble que le nom du groupe c'était qqch comme "The Silver"... qqch, mais rien n'est moins sûr

j'avais fait une recherche avec ça sur le net,
j'avais aussi tenté une reconnaissance de musique sur www.midomi.com,
mais sans succès

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
359 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 13 mai à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jaceo
Merci M@rselO,
c'est un vieux, vieux texte
quand j'étais ado
ado, j'étais pas joyeux
que non, que non.. ça m'a laissé des traces d'ailleurs

pour la musique, j'aimerais bien le savoir moi-même
je l'ignore
il me semble que le nom du groupe c'était qqch comme "The Silver"... qqch, mais rien n'est moins sûr

j'avais fait une recherche avec ça sur le net,
j'avais aussi tenté une reconnaissance de musique sur www.midomi.com,
mais sans succès



Sur android : Shazam ou SoundHound...
Ce dernier l'a trouvé : A Silver Mt. Zion - American Motor Over Smoldered Field

Bon dimanche

  M@rs
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 13 mai à 08:48
Modifié:  13 mai à 08:55 par Jaceo
Citer     Aller en bas de page

Génial, merci bcp !

mine de rien ça fait des années que je savais pas ce que c'était que ce morceau

 
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 13 mai à 08:53
Modifié:  13 mai à 08:54 par Jaceo
Citer     Aller en bas de page

ps : une petite explication s'impose, à une époque j'écumais les bacs de la biblio-médiathèque de ma ville
et puis chez moi je passais les CDs en mp3, pour les réécouter tranquillement plus tard (ou pas d'ailleurs)
je me fiais aux pochettes

et puis j'ai redécouvert ce dossier oublié sur mon ordi, de mp3s non nommés évidemment
(qd on est fainéant on l'est jusqu'au bout)


alors vraiment, merci bcp M@rselO

 
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 13 mai à 09:58
Modifié:  13 mai à 10:11 par Jaceo
Citer     Aller en bas de page

ps x2 M@rselO :
si tu as apprécié A Silver Mt Zion, peut-être que tu aimeras :
"The Third Eye Foundation" une musique très sombre.. aussi
(j'ai pas zappé le nom.. : ))

https://www.youtube.com/watch?v=SHXEB0JEzac


sinon un groupe magique, fantastique pour moi :
Hint - album "Wu Wei"
je poste celui-là mais
j'aime passionnément tous leurs albums

https://www.youtube.com/watch?v=jsHEUd9i38s&list=PLVDbwPf1JQreVeZGgARQsdYGivEVGvx9r


et l'album Dys-
je m'arrête là sinon je vais pas pouvoir m'empêcher de poster toute leur discographie :

https://www.youtube.com/watch?v=dWxM25mstrI&list=PLVDbwPf1JQregwldg50UYZR-i4ZO4cUpn

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
147 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 14 mai à 14:55 Citer     Aller en bas de page

J'aime...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 mai à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Merci Saphariel

bonne journée

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
2928 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 15 mai à 12:23
Modifié:  15 mai à 14:12 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

...ia togé...
(Panimayish ?)
Ms bon en français, c'est mieux...; -)...Tout le monde comprendra.

Avec des pour :
"
L’oiseau répand le fiel
La mer reniée de son bleu ciel
Lui, l’éternel

C’est la liberté bafouée
Qui tue l’humanité
La mer et le ciel déroutés
Au pied des ports goudronnés

C’est par nos voies de fiel
Que les anges de la mort
Descendront du ciel

Le chenal pétrolier
Du fiel descendra du ciel
Les larmes amputées"
Pas évident de mettre de la poésie dans la rapacité pétrolifère...ms c'est réussi...tt comme le dessin...

(y'a une vid' que je peux pas mettre pour l'instant....l'ordi rame...)

Paka !
Riagal...

(j'm bien ce nouvel avatar ...Hokusaï et sa vague)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 mai à 16:02
Modifié:  15 mai à 16:25 par Jaceo
Citer     Aller en bas de page

Merci bcp RiagalenArtem,
spassiba balchoï
kanièchna ia panimayou



J'ai hâte de voir ta vid', David
i'm eager to see your vid', David

Paka

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
2928 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 16 mai à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Là voilà...(à manipuler avec précaution, j'y tiens ; -)...
https://www.youtube.com/watch?v=74Zm90olHgg

Bonne journée...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Jaceo


Alone in the trees
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 mai à 08:30
Modifié:  16 mai à 08:35 par Jaceo
Citer     Aller en bas de page

Merci à toi Riagal, c'est génial... c'est une œuvre personnelle?

le texte est superbe, en slam

bravo à toi, vraiment, si c'est ta création
je suis admiratif du travail..

merci du partage
je te souhaite une très bonne journée

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
2928 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 16 mai à 11:46
Modifié:  16 mai à 11:47 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de Jaceo
Merci à toi Riagal, c'est génial... c'est une œuvre personnelle? Non, c'est celle de celui qui était (est toujours), l'un des mes meilleurs amis, comme un frère d'eau à défaut d'être de sang. Mais il était le seul qui pouvait me suivre dans mes "rebonds" (une écriture au "feeling" mais pas bâclée pour autant). Il disait que je l'inspirais,moi, je prétends le contraire. Sur ce seul point,on ne sera jamais d'accord.

le texte est superbe, en slam
bravo à toi, vraiment, si c'est ta création
je suis admiratif du travail..
Merci pour lui....il y en a un autre fait à deux mains pour le texte et puis des postings de nos nuits rouges...- je peux pas donner le titre ici...
merci du partage
je te souhaite une très bonne journée


Pajalsta...
A toi aussi...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 171
Réponses: 16
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0390] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.