Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 312
Invisible : 0
Total : 312
12981 membres inscrits

Montréal: 24 juin 20:03:02
Paris: 25 juin 02:03:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Et l'on me reproche de vouloir leur remplir les poches Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ramoche

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
19 avril
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 11 juin à 20:00
Modifié:  12 juin à 13:25 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Gagner de l’argent
C’est mes premiers soucis
J’en ferai mon passe-temps
Le plus favori

Je n’irai pas de main morte
Je frapperai à toutes les portes
Je ferai partie de la cohorte
Des qu’on dira t-on peu m’importe

Il faut que je gagne pas mal
En galopant comme un cheval
Sans relâche et sans repos
Du soir tard au matin si tôt

Toute frontière qui me fera barrière
J’en ferai mon affaire
Pour moi la vie c’est l’argent
Il faut que j’en possède abondamment

Pour me faciliter toute audience
Avec aisance et à ma convenance
Auprès de toute assistance
La famille c’est de la romance
Les sentiments c’est de la nuisance
Les amis c’est sans importance

A la rupture la famille s'il y a remontrances
Au tiroir les insoumis avec leurs turbulences
Au Karcher la racaille une fois non soumise
Au purgatoire les dictateurs une fois leur fortune acquise

Les premiers sont une charge
Vaut mieux que je m’en décharge
Les seconds je m'en balance
Tant qu’ils ne me font pas confiance

Les troisièmes m’embarrassent
Il faut que je m’en débarrasse
Les quatrièmes c’est des bouffons
ils feront partie de ma collection

Le mal et le bien
Tout cela c’est du baratin
Pour empaumer les crétins
D’ailleurs à tort
Sans aucun remords
Vous avez braillé assez fort

Sur tous les toits
Avec grande joie
Que le temps
C’est de l’argent.

Au lieu de tonitruer à juste raison
Et avec vous je serai d’accord
Les valeurs morales d’abord
S’ensuivra après l’argent

Il est trop tard
Pour crier gare
Mes gaillards
Ne suis-je pas le fruit de votre semence
Alors de grâce votre sentence
Laissez-la là où je pense

La ligne de conduite d'un certain président

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
6293 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 18 juin à 02:32 Citer     Aller en bas de page

bonjour RAMOCHE,
ceci est une vision plutôt "ras moche", d'une réalité qui est toute autre. celle des enfants gâtés, par les rapports de force de grèves sans en évaluer les couts. c'est un moyen de pression qui doit être repensé. (curiosités assouvies en MP)
La ligne de conduite d'un certain président, ce qui est faux, mais de certains privilégiés, qui l'on aidé à être élu, qui lui font ses textes, et qui chassent les français qui pensent aux biens être des productifs, en chassant BAYROU, ce sont les conseillers d'état fraichement sorti à 25 ans de l'ENA en emplois prioritaires, mais ça personne n'en parle.
à + de SAM

 
ramoche

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
19 avril
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 18 juin à 17:52
Modifié:  18 juin à 17:58 par ramoche
Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
bonjour RAMOCHE,
ceci est une vision plutôt "ras moche", d'une réalité qui est toute autre. celle des enfants gâtés, par les rapports de force de grèves sans en évaluer les couts. c'est un moyen de pression qui doit être repensé. (curiosités assouvies en MP)
La ligne de conduite d'un certain président, ce qui est faux, mais de certains privilégiés, qui l'on aidé à être élu, qui lui font ses textes, et qui chassent les français qui pensent aux biens être des productifs, en chassant BAYROU, ce sont les conseillers d'état fraichement sorti à 25 ans de l'ENA en emplois prioritaires, mais ça personne n'en parle.
à + de SAM



Toujours est il que certains anciens présidents majoritairement élus par leur peuple ont appliqués à la lettre ce qui est dit dans mon texte, de nos jours il en est de même pour d'autres qui s'en vantent...
Je n'ai pas fait allusion au président français actuel comme vous le dites, que j'ai d'ailleurs cité dans un de mes textes
http://www.lapassiondespoemes.com/?action=viewpost&ID=44837&cat=8

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 76
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0261] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.