Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 737
Invisible : 0
Total : 743
· CORRY · Jean-Louis · samamuse · villequiers99 · FREDER · Tychilios
13141 membres inscrits

Montréal: 22 févr 05:12:12
Paris: 22 févr 11:12:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Le vingt-deuxième Cd de Vivaldi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
21 février
  Publié: 5 juil 2017 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Vivaldi m’apaise et m’accompagnera toute cette journée. Mon rituel matinal est immuable. Je commence par résoudre un problème tiré de mon livre d’échecs. La solution du jour fut facile à trouver. Il s’agissait d’une rupture de ligne, suivie d’un sacrifice de fou qui se termine par un mat du cavalier. On sonne, c’est Jean. Alors que les violons de Vivaldi se déchaînent dans un rythme endiablé, je le fixe. S’il ose fredonner un quelconque son, s’il imite le violon, je le vire sur-le-champ pour faute grave. Narguer son patron, c’est totalement inadmissible. Il pourra toujours se plaindre chez son syndicat, mais le code du travail sera de mon côté. En attendant, je n’ai rien à manger pour mon petit déjeuner. Je lui demande de m’acheter un ananas et des avocats au marché. Pas de charcuterie, j’ai une taille à récupérer.

Mes infusions de fenouil me font le plus grand bien pour la digestion. Bientôt un ventre plat. Les dimanches matins, je cours au bord du fleuve Congo et les mercredis je participe à un cours d’aérobic. Je précise : un mercredi sur deux. Il me faut un temps de récupération, je n’ai plus vingt ans.

Mes prières n’ont pas été entendues. Apparemment, Dieu ne peut rien faire contre cela. Je crois que je l’aime toujours – ma chère Pénélope kinoise -, mais je parviens à moins penser à elle. Aimer sans penser, c’était peut-être cela la solution, car les femmes savent quand on les aime et sentent quand on pense moins à elles. Bientôt, nous nous verrons. Rien que nous deux, quelque part pour un tête-à-tête. Les retravailles et les départs sont toujours des moments émouvants. On sonne à nouveau. Ce n’est pas Jean comme je le pensais, mais mon coiffeur. C’est vrai, j’avais oublié qu’aujourd’hui il faudra tondre mes cheveux blancs. Par inadvertance, il m’a rasé les sourcils. Pour corriger sa faute, il propose de tracer un trait de crayon noir à la place. Je refuse catégoriquement. Je veux bien mettre un jean moulant, porter des baskets orange, faire de l’aérobic, avoir un ventre plat, mais il est hors de question que je me maquille.

Enfin, Jean est de retour. Je vais découper moi-même mon ananas pour d’évidentes raisons d’hygiène. Au passage, je remets une fois de plus le vingt-deuxième CD de Vivaldi.


  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11844 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 février
  Publié: 5 juil 2017 à 03:55 Citer     Aller en bas de page

"les femmes savent quand on les aime et sentent quand on pense moins à elles"

Je ne peux qu'approuver cette finesse
de jugement

Amicales pensées

  ISABELLE
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
21 février
  Publié: 5 juil 2017 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune de me lire et de valider cette pensée.

Joker

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 11 juil 2017 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Joker A

Toujours cette plaisante inspiration qui te fait défaut?.. J'adore en fait que toutes tes histoires se croisent par de simples détails... La vie et ainsi faite... ton écriture reste toujours un grand plaisir

Avec ma sincère amitié

Varh.T

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
21 février
  Publié: 11 juil 2017 à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Merci chère amie.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 657
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0379] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.