Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 333
Invisible : 0
Total : 333
12996 membres inscrits

Montréal: 20 juin 03:12:58
Paris: 20 juin 09:12:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: 7558564104 invités Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
absence333 Nouveau membre!


«L'ouverture de l'esprit n'est pas une fracture du crâne.» —Pierre Desproges
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1 commentaires
Membre depuis
28 mai
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 14 juin à 02:48
Modifié:  14 juin à 02:50 par absence333
Citer     Aller en bas de page

7558564104 invités

Que j'aimerais tant faire taire
Qui me saignent
Épaissis de mensonges
La crème de l'appât

Qui me désolent
M'inculpent et dérogent
Mes mots sans voix
Leurs mots, cette voix

Cette voix que j'aimerais tant faire taire
Qui me saigne
De crues illusions nappée
Force pourtant mon empathie!

Force est de croire en cette voix
Malgré mes mots ravalés
À genoux en ces chaînes
Couverts de repentance

Paradant leur rire sans fin
Sur mon coeur trop amer
Sous cet oeil qu'on arrache
À ma chair trop sucrée

Y'a la carence, le diabète
Et nous qui rasons les étalages

Trop souvent nous n'osons dire
Il est déjà bien trop tard
Un tic, puis tac et c'est prêt
Tous à table; que ça sent bon!

Un respir; l'arôme envoûtant
D'une autre pomme tombée d'Adam...


●●●


Photo personnelle

●●●

  En mon impartialité: un hâvre de grâce; un trône indestructible; un amour sans nom.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
9428 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 14 juin à 13:06 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien cette écriture ... Merci à toi et bienvenue ici

  ISABELLE
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
6265 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 15 juin à 05:49 Citer     Aller en bas de page

bonjour absence333
j'aime cette originalité.
bienvenue sur LPDP
à bientôt peut-être.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 107
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

La Passion des Poèmes

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Oups!

Une erreur fatale est survenue lors de l'affichage de cette page. Appuyez sur le bouton «Retour» de votre navigateur et essayez de nouveau. Si le problème persiste, essayez de nouveau un peu plus tard.

Les administrateurs du site ont été avertis et tenteront de régler le problème dans les plus brefs délais.

Nous vous remercions de votre compréhension et nous excusons des inconvénients que cette situation ait pu vous causer.

Les administrateurs de LPDP