Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 482
Invisible : 0
Total : 485
· Bardok66 · joshua · Bonjour12
12988 membres inscrits

Montréal: 16 juil 08:39:49
Paris: 16 juil 14:39:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Gueule de bois Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
4140 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 20 juin à 17:18 Citer     Aller en bas de page

Elle est partie loin de moi
Et je ne sais toujours pas pourquoi...
Pourquoi m'a-t-elle fait ça ?
Et depuis, moi je bois.

Gueule, gueule, gueule de bois.
Plus je bois, moins je suis droit.

Non seulement elle me manque.
Mais elle a vidé mon compte en banque.
Pourquoi m'a-t-elle fait ça ?
Voilà pourquoi, moi je bois.

Et je bois tout ce que je trouve
pour oublier le mal que j'éprouve.
Dans mon troisième dessous,
moi je m'en fous, je suis saoul.

Gueule, gueule, gueule de bois.
Plus je bois, moins je suis droit.

En plus j'ai perdu mon boulot,
on m'évite car je sens trop,
ça m'arrive même au bistro.
Je suis au bout du rouleau.

Avec le petit peu que j'ai
je n'irai pas très loin, je sais...
Je sais, c'en est affligeant :
je mendie de l'argent.

Gueule, gueule, gueule de bois.
Plus je bois, moins je suis droit.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
9523 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 21 juin à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Triste complainte d'un cercle vicieux ...

Merci à toi

  ISABELLE
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
3374 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 21 juin à 12:53 Citer     Aller en bas de page

J'ai ri du début à la fin…

mais finalement, ce n'est pas drôle… Donc pardon d'avoir ri. J'en suis confus.


C'est sans doute à cause du refrain :

Gueule, gueule, gueule de bois.
Plus je bois, moins je suis droit.

Amitiés





  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
621 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 27 juin à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Très belle description de la dépendance et de la souffrance

Gilles

  gilles
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
4140 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 27 juin à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir laissé un commentaire à tous les 3

Maschoune
Le Poète Masqué
gillesdepont

à la vôtre !

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
1365 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 2 juil à 12:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Guy,

vrai fléau que cet alcool qui noie tout sur son passage, mais qui ne noie en rien le manque de l'autre ou la déception. c'est bien difficile pour ceux qui vivent ce mal, merci de ce partage Guy
Bonne soirée

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 109
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0262] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.