Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 479
Invisible : 0
Total : 482
· Bardok66 · joshua · Bonjour12
12988 membres inscrits

Montréal: 16 juil 08:37:21
Paris: 16 juil 14:37:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: seule dans la foule Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Miss Funny Poppy


à coeur vaillant , rien n'est impossible!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
701 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2007
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 23 juin à 05:54
Modifié:  23 juin à 06:18 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

seule dans la foule
poisson qui coule
noyée dans la masse
la beauté s'efface
la beauté cache la misère
de ce monde éphémère
tout a une fin
pourquoi construire en vain
chanter ce matin
pour pleurer demain

seule dans la foule
dans la masse je coule
nombreux dans ma tête
jamais ils n'arrêtent
ces murmures
qui m'emmurent
ces pensées
qui me ramènent au passé
la tête prête à exploser
cette douleur, à tous, dissimulée

seule dans la foule
hors du temps
personne ne me comprend

  la différence est une force,soyons tolérants et ouverts
Cléo
Impossible d'afficher l'image
J'ai mis les pieds sur le paillasson du chagrin/ Et je l'ai repoussé bien loin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
83 commentaires
Membre depuis
3 juin
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 23 juin à 08:58 Citer     Aller en bas de page

La solitude morale malgré la présence physique ne peut pas être partagée, et c'est pourquoi elle est si douloureuse. Ce poème l'évoque si bien.

  La joie est la contine de nos heures
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 23 juin à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Miss Funny Poppy !

Je pense que c'est la première fois que je te laisse un commentaire... Bien que ce ne soit pas la première fois que ta plume passe sous mes yeux.

Tes mots... Ou maux, sont violents. Si tes mots font si mal à la lecture, c'est qu'ils sont sans doute bien choisis...

Les moments où nous nous sentons seuls, ne sont pour la plupart pas les moments où nous sommes seuls. On peut-être dans un océan de personne et quand même se sentir extrêmement seul comme abandonné par la vie elle-même.
Et c'est dans ces moments là qu'on se rend compte que notre pire ennemi et notre meilleur ami, c'est nous même...


Mes amitiés,

Lapoètesse

  L.P/A.P
Miss Funny Poppy


à coeur vaillant , rien n'est impossible!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
701 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2007
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 26 juin à 10:51 Citer     Aller en bas de page

merci pour votre compréhension

  la différence est une force,soyons tolérants et ouverts
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
621 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 27 juin à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Poème extraordinaire

Bravo

Gilles

  gilles
Miss Funny Poppy


à coeur vaillant , rien n'est impossible!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
701 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2007
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 29 juin à 03:50 Citer     Aller en bas de page



merci beaucoup cela me touche énormément

  la différence est une force,soyons tolérants et ouverts
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 135
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0339] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.