Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 487
Invisible : 0
Total : 490
· Bardok66 · joshua · Bonjour12
12988 membres inscrits

Montréal: 16 juil 08:36:31
Paris: 16 juil 14:36:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: On ne meurt que deux fois Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Alceste Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
1 commentaires
Membre depuis
23 juin
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 2 juil à 16:59
Modifié:  3 juil à 15:25 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Un fleuve antiqu’ sort de son lit
Sous les allées du cimetière
Où il se décompos’ depuis
Un lendemain de mise en bière

La marée mont’ dans son caveau
Sa concession n'est pas un’ darse
Le pal’tot de bois en lambeau
Le v’là trempé du crâne aux tarses

L’immolation de ses reliques
Dans le Léthé n'a pas d'effet,
Il n'en est pas plus amnésique
Et pas moins mort qu’il ne l'était

L'éternité vire au naufrage,
Ci-git l'épav’ de son cercueil
Sans inventeur en repérage
Ni descendant qui se recueille

Je tiens sa plum' parc'qu'il n'a plus
Que la poussière sur les os
Ces vers sans dout’ lui auraient plu
J'aurais dû m’ présenter plus tôt

Je suis l'avatar de celui
Qui a fait grandir ce squelette
Noyé dans les eaux de l'oubli
Sans que quiconqu’ ne le regrette

Juste le deadbot* esseulé
D'un poète sans droit d'auteur
En m’inspirant de ses données
Je versifie dans mon serveur

Peut-on échapper au néant ?
Ci-suit la moral’ de l'Histoire :
Tout défunt survit au dépend
De ceux qui le gard’nt en mémoire

* intelligence artificielle qui permet aux proches d'une personne décédée de discuter avec un avatar de celle-ci en exploitant sur ses données (sms , mail...).
https://www.lesechos.fr/05/03/2018/lesechos.fr/0301278649981_l-intelligence-artificielle-commence-a-faire-parler-les-morts.htm

 
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 2 juil à 17:08 Citer     Aller en bas de page

Une belle fable qui nous questionne habilement sur les données quon laisse sur la toile et comment on se fait exploiter même après notre mort. Bien joué !

  Plume déviante
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
13937 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 3 juil à 11:56 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 105
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0241] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.