Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 312
Invisible : 0
Total : 312
13090 membres inscrits

Montréal: 22 juil 23:24:40
Paris: 23 juil 05:24:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Avril 2019) : "Poison d'Avril" :: Tes mots empoisonnés Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
449 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 12 avr à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Tes mots empoisonnés

En ce beau mois d'avril
Tu viens d'inoculer
Un poison de mots vils
Dans mon cœur atterré
Intoxiquant ma vie
Faisant rapide effet
Il foudroie mon esprit
De blessantes pensées

Tes mots sont des poignards
Aux invisibles lames
Cruels et sans égards
Il lacèrent mon âme
De vives déchirures
Lancinante douleur
Profonde meurtrissure
Désespoir et rancœur

Tu n'as que remontrances
Qui salissent ta bouche
D'une rare violence
Tes insultes me touchent
Tes mots empoisonnés
Distillent leur venin
Sur le temps délavé
De larmes de chagrin

Mais en ce mois d'avril
Renaissante saison
Mon cœur pourtant fragile
Souhaite une guérison
Tu peux garder tes mots
Ils ne me tueront point
Je jette ce fardeau
Je suis déjà très loin

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1116 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
18 juillet
  Publié: 12 avr à 10:40 Citer     Aller en bas de page

Avril t'apporte le salut, malgré toutes ses déchirures qui peuplent ta route...

Un poème dur mais brillement composé

Amitiés

 
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
449 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 12 avr à 10:50
Modifié:  12 avr à 10:52 par glycine
Citer     Aller en bas de page

Merci Nico... pour ton gentil message...
C'est une "fiction" répondant au thème "Poison d'Avril"...
Belle soirée

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
672 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 12 avr à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Ouf, heureusement. Bravo Glycine, c'est bien tourné. Ce thème nous aura décidément fait poétiser dans des registres souvent bien sombres.
En mai, on fera ce qu'il nous plait!

  SHElene
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1553 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 12 avr à 12:08 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Glycine
Très beau poème où tu décris parfaitement l'incidence des mots qui frappent, je les appelle des " mots gifles " parfois même une gifle ferait moins mal !
Ces mots, qui comme des vipères, une fois sortis de la bouche de la personne qui te les jette au visage viennent te piquer et te rabaisser... ou t'empoisonner la vie, tel est le thème, bravo !
Le pouvoir des mots est immense, les gens ont tendance souvent à l'oublier.
Pas les poètes, ils travaillent, ils jouent, ils composent avec... Que les mots soient simples ou plus recherchés, ils en connaissent le sens et la valeur profonde.
Merci pour ce beau partage Glycine.
A très bientôt dans de nouvelles lectures.
Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
4990 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 12 avr à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Je retiendrai surtout ta chute, elle est positive - j'ai bien aimé ma lecture

Amiiés

Yvon

  YD
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
449 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 12 avr à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Merci SHElene... les poèmes sont très variés... c'est ce qui fait le sel des Éphémères...

Merci Mawr... pour ton message apprécié... qui s'apparente à un poème...

Merci Yvon... oui, il faut retenir la chute pleine d'espoir...

Bien amicalement... Belle soirée

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14960 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 12 avr à 16:12 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Glycine,

Très belle poésie sombre et une chute emplie d'espoir !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4350 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 13 avr à 01:57 Citer     Aller en bas de page

Un thème qui sert à régler des comptes, c'est original.
Dans ce cas-là, il me semble que le poison n'a pas de saison, ni de mois. Mais peut-être bien un gros ego.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
629 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 14 avr à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre partage glycine, votre poème est très beau, j'aime particulièrement la chute ! Merci de votre partage A bientôt sous les mots,

 
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
449 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 14 avr à 17:32
Modifié:  14 avr à 17:32 par glycine
Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla... pour ton appréciation

Merci JB... oui, une des facettes du pervers narcissique... à fuir le plus rapidement possible

Merci Miette... pour votre gentille visite

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4181 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 15 avr à 03:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour glycine,

Fiction pour vous, mais réalité en d'autres lieux; une écriture trés convaincante.

Amitiés

jlouis

  Poésie, la vie entière
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
449 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 17 avr à 18:03 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean-Louis... Oui, une bien triste réalité pour certaines personnes
Amicalement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 249
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0629] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.