Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 32
Invisible : 1
Total : 34
· Enjoyment
13285 membres inscrits

Montréal: 18 jan 17:36:37
Paris: 18 jan 23:36:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Un Moment Sourire Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 31 juil 2017 à 23:21
Modifié:  19 sept 2017 à 07:47 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page


Un Moment Sourire

Je devais prendre le bus pour rejoindre la ville. Les routes de campagnes paraissaient fatiguées. L'arrêt de bus s'étalait sur le stop d'un passage très fréquenté.

Nous étions cinq personnes à emprunter la ligne de ce bus. J'avais juste eu le temps de regarder l'heure sur mon téléphone histoire de m'assurer que j'arriverais à destination sans trop de retard pour mon rendez-vous. Puis, le car est arrivé à mon niveau. Par la suite, j'ai pris place sur un siège situé aux deux tiers du véhicule de transport.

Je devais rejoindre un vieil ami. D'après mes calculs j'en avais déduit que le trajet s'effectuerait en une petite demi-heure. J'arriverais donc à temps pour manger. L'on devait se rejoindre dans une petite brasserie très cotée situé à 200 mètre de la station à laquelle j'avais choisi de descendre.

Le conducteur du camion derrière s'impatientait. Il commença à s'acharner sur le Klaxon de son véhicule.
L'espace d'un instant il avait même pris le parti d'ouvrir sa vitre pour cracher quelques insultes inintelligibles à l'intention de la dame conduisant le bus.
Ça, le permis de la connerie il en avait le monopole.

La dame au volant du car, après avoir approuvé la validité de ma carte, avait répondu alors tout haut à son impatience comme s'il pouvait l'entendre:

-" Tu attends. Moi j'ai bien attendu neuf mois pour sortir !"

Elle avait lâché cette phrase sans fléchir devant l'insistance du monsieur qui s'agaçait tout seul à camper sa position de chauffeur indigné.

Sa réponse m'a fait sourire.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
14721 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er août 2017 à 03:26 Citer     Aller en bas de page

Une tranche de vie ordinaire qui m'a fait sourire.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
1930 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 4 août 2017 à 02:46 Citer     Aller en bas de page

j'aime bien ton histoire, une ambiance réaliste pour ce moment

  Critiques acceptées
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
3054 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 4 août 2017 à 08:36
Modifié:  4 août 2017 à 08:36 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour La brune colombe.
Pour faire simple je dirai ... que tu sais créer une ambiance et faire de ma lecture un moment agréable

Bonne journée
CHristophe

 
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 22 sept 2017 à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Trist@nic
La voix du sens (pas interdit) sur la voie de la sagesse..
même si la priorité aux femmes enceintes n'est pas re-conductible, (même pour une chauffeuse de car) sauf par courtoisie,.... sinon galanterie !

"La patience rend tolérable ce qu'on ne peut empêcher." - Horace




Merci Tristanic.

Citation de Adamantine
Une tranche de vie ordinaire qui m'a fait sourire.



Merci bien.

 
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 22 sept 2017 à 07:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de Shovnigorath
Bonjour LBC

Lorsque je vous lis, je vous vis.

C'est simple, c'est tellement la vie que les images sont
Tatouées dans mon esprit. Et la réplique de ce chauffeur de bus, quel esprit génial !!!

Merci pour ce partage,

Sylvain



C'est pareil pour moi, quand je vous lis, je vous vie.

Merci

Citation de Xenia
j'aime bien ton histoire, une ambiance réaliste pour ce moment



Merci Xenia.

 
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 22 sept 2017 à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Bonjour La brune colombe.
Pour faire simple je dirai ... que tu sais créer une ambiance et faire de ma lecture un moment agréable

Bonne journée
CHristophe



Merci Christophe pour ton intérêt

Sincèrement,
LBC

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 939
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0230] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.