Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 60
Invisible : 0
Total : 64
· Saphariel · khadidja · La Brune Colombe · Williams Student
13030 membres inscrits

Montréal: 19 déc 09:02:07
Paris: 19 déc 15:02:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L’enfer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
2442 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 3 oct à 02:21
Modifié:  3 oct à 13:36 par Emme
Citer     Aller en bas de page

L’enfer


Comme je l’aime mon homme
Il est si bon avec moi,
Depuis des années résonne,
La belle histoire a de quoi...

Le temps effrite, arrache,
Cœur matraqué, dissonance...
Les sens en éveil, au clash !
Une vie ahurissante.

Je hurle mon dieu tu sais !
Malheureusement n’être
Plus rien d’autre qu’une plaie...
Mes enfants frêles silhouettes,

Il touche à mes enfants, pire !
Le moindre soupçon m’enterre,
Misère, ce lieu qui vire,
Maudit endroit, l’enfer...

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10354 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 décembre
  Publié: 3 oct à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Dur ! Situation malheureusement encore trop fréquente ...

Merci de tes mots

  ISABELLE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
14589 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 décembre
  Publié: 3 oct à 11:10 Citer     Aller en bas de page

touchante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4565 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 décembre
  Publié: 3 oct à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Ton poème m'a renvoyé au téléfilm diffusé cette semaine "Jacqueline Sauvage" ... il est possible que je sois loin de ton idée.
Amitiés

Yvon

  YD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
2442 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 3 oct à 12:54
Modifié:  3 oct à 12:58 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Isabelle
Rude épreuve pour elles sont si nombreuses ...

Mido oui cela est très perturbant...

Yvon, il s'agit exactement de Jacqueline Sauvage !
Quel film, et interprétation des acteurs !
Quelle puissance de frappe

Merci mes amis de votre passage


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 242
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0356] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.