Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 16
· Hassan · KiMiNiE · ptigaby
13021 membres inscrits

Montréal: 21 oct 20:03:47
Paris: 22 oct 02:03:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Entre deux guerres... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
1371 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 6 oct à 14:32
Modifié:  7 oct à 08:02 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page


Je n'ai pas pu m'empêcher,
D'entendre... Fermer les yeux...
De vouloir m'envoler,
Vers des rêves soyeux...

Les larmes montent soudain,
Bousculent mon innocence...
Ça ira mieux demain,
Murmure ma conscience...

Envie de me taire,
Et me blottir dans un trou...
Rechercher des repaires,
Ne pas tomber à genou...

J'étais bien petite,
Mais ça marque trop déjà...
J'étais bien petite,
Pour voir ces choses-là...

Ces disputes entre vous,
Ces gestes qui marquent...
Ces blessures et ces coups,
Pour une remarque...

Je m'en souviens... même trop,
De ces lois et ces juges...
D'avaler, les mêmes sirops,
Tous vos cris, vos déluges...

Encore tant de haine,
Tant de colère en vous...
C'est comme une gangrène,
Qui creuse son trou...

Je ne suis plus petite,
Mais ça marque trop déjà...
Je ne suis plus petite,
Pour revivre tout ça...

Je reste là... muette,
J'ai 17 ans et j'ai mal...
J'ai tiré la sonnette,
Pris un coup au moral...

Cette guerre me lasse,
M'affaiblit, m'épuise...
Me laisse dans l'impasse,
Obscure, où j'agonise...

Je retiens cette larme,
Au pesant goût de sel...
Et je tais le vacarme,
Lourd de mots... si cruels...

Je ne suis plus petite,
Ça marque trop... tout ça...
Quand j'étais petite,
Je me le disais...déjà...








  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
4217 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 6 oct à 18:24 Citer     Aller en bas de page

La petite a grandi et sa rancœur aussi

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
406 poèmes Liste
21028 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 oct à 11:22 Citer     Aller en bas de page

De tout cœur avec toi ROSI, l'enfance est parfois tellement marquée, qu'il est difficile d'oublier.
J' espère pour toi de ne plus revoir cela. Pour ta vie actuelle et le temps à venir, pour les êtres que tu chériras.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
1371 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 10 oct à 17:53 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Guy,

en fait la petite a bien grandi, est une jeune ado avec beaucoup de problèmes de santé, certainement dus à son vécu...mais non, aucune rancoeur en elle, juste l'envie, d'avoir à ne pas choisir entre deux parents qui se détestent, et l'envie simplement de pouvoir être heureuse, juste ça...Il y a tant de tristesse dans son regard, et c'est une jeune fille, très attachante...
Amitiés poétique Guy

Bonsoir Ode,

les blessures de l'enfance font les adultes tourmentés d'aujourd'hui et de demain....J'ai fait ce poème à la confession de cette jeune fille, qui a retenu ses larmes, car en lieu public et avec beaucoup de pudeur... mais j'ai tellement ressenti son désarroi, que j'ai voulu le retranscrire...
L'écriture a ce pouvoir, c'est de nous libérer d'une certaine façon de tout ce que l'on absorbe et qui nous fait de la peine...
Mille merci Ode, amitié chaleureuse

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2479 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 12 oct à 07:08
Modifié:  12 oct à 07:12 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Ton texte me parle.
J'ai connu aussi les cris entre mes parents quand j'étais petit.
Je te crois quand tu dis que cela marque..
Mais on peut y trouver un intérêt en restant positif. Cela a développė au moins chez moi la sensibilité et le goût d'ėcrire. Et puis je n'ai jamais voulu reproduire ce mode de fonctionnement.
Je te souhaite une très bonne journée.
Christophe

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 116
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0489] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.