Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 32
Invisible : 1
Total : 38
· Barba · Drôle d'oiseau · student27 · guy Olivié · ODIN
13019 membres inscrits

Montréal: 19 nov 06:56:29
Paris: 19 nov 12:56:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Au profond de ma nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3668 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 30 oct à 15:24 Citer     Aller en bas de page


Au profond de ma nuit


Au rythme des saisons, j'ai traversé les ans,
Parcouru les sentiers sous le vent et l'averse.
J'ai cueilli l'horizon, quand le soleil le berce,
Et bu l'obscurité en des jours épuisants.

Du souffle de l'espoir, j'ai appris la bataille;
Au nid de la nature, un peu de la grandeur
Par la force de vie dont j'ai gardé l'ardeur,
Malgré ce manque amer qui souvent me tenaille.

Par cette longue quête au hasard du parcours,
Je vais, sans réfléchir, au gré de l'habitude,
M'étant fait la raison de cette solitude
Plus tenace qu'aucun de mes autres secours.

Car, il est des frissons que nul ne peut comprendre
Et qu'il me faudra taire au profond de ma nuit,
Puisque tout sentiment peut s'éteindre d'ennui
Au chevet du destin venu, là, le surprendre.

Même dans le silence où désormais j'avance,
Je ne chercherai plus de raison à ce jeu.
De la course du temps, je renonce à l'enjeu
Et je ferme les yeux ..si ton ombre s'avance.



30 octobre 2018

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
3811 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 30 oct à 16:01 Citer     Aller en bas de page

L'ombre chevalier ne marche t'elle pas grâce aux lumières? Je dis des chinoiseries précoces avant jeudi

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10146 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 31 oct à 04:03 Citer     Aller en bas de page

J'ai toujours l'impression de faire les mêmes commentaires sous tes textes Myo ...

Aussi je me répète, tes mots sont une nouvelle fois magnifiques, empreints d'une certaine lassitude (il me semble) mais qui pourrait presque être belle portée par des vers...

Bravo et merci

  ISABELLE
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1005 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 31 oct à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Comme le dit Isa, on pourrait s'habituer à cette élégante versification, ne sachant quoi répondre pour marquer notre passage...
Il faut pourtant saluer la qualité de l'exposé, sur un sujet sensible et douloureux, sans en faire une litanie !

Oui, la Poésie sert à transmettre les émotions, et le contrat est rempli quand on voit, même en fermant les yeux...
La dernière note d'espoir brille comme l'étoile dans le ciel obscur.

  M@rs
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
14439 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 31 oct à 09:40 Citer     Aller en bas de page

magnifique plume

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 31 oct à 09:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo

Il semblerait que ds cette errance à la rencontre de l'autre , malgré les écueils ,la solitude , et la douleur..... enfin se trouve la résilience

De beaux quatrains emplit de lassitude et du manque d'amour !
La tristesse donne de beaux écrits ...en voici un

Merci


 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4513 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 31 oct à 13:04 Citer     Aller en bas de page

De la tristesse si bien versifiée ne peut que m'émouvoir - je dois me répéter mais j'aime beaucoup ta poésie - bravo et merci!

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3668 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 31 oct à 16:30
Modifié:  31 oct à 16:31 par Myo
Citer     Aller en bas de page

Odin ... tes chinoises rient ... et le rire est contagieux.


Myo

----------------------------------------------------------------------------------------

Maschoune,

Pour moi, ce commentaire compte tout autant que le premier que tu m'as fait.
Merci de ne pas te lasser.

Myo

-----------------------------------------------------------------------------------------

M@rselo,

Un "artiste" qui ne douterait pas serait bien présomptueux.
Je ne prétends pas être une "artiste" ... mais je doute, ça c'est sûr.

Alors, merci pour ce gentil commentaire qui "brille comme l'étoile dans le ciel obscur"


Myo

-------------------------------------------------------------------------------------------

Mido Ben,

Magnifique lecteur.
Un grand merci

Myo

---------------------------------------------------------------------------------------------

Pieds-en-Vers,

Le changement de saison a été brutal par ici...
Cela n'est pas sans conséquence sur le moral

Comme chante ma compatriote bien connue " ça ira mieux demain"

Merci de ta visite.


Myo

----------------------------------------------------------------------------------------------

Yvon,

Ravie que tu te répètes ... et que mes mots te soufflent cette émotion.

Un grand merci d'avoir laissé une trace de ton passage.
Amitié

Myo

 
Chlamys
Impossible d'afficher l'image
Le centre est là d’où viennent les murmures - François CHENG
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 31 oct à 17:21 Citer     Aller en bas de page

Belle description d'un renoncement, cette lecture m'a émue. Merci !

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 1er nov à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Merci MYO, je pense que ton poème m'a secouée, j'en ressens un certain trouble, sans doute parce que je m' y retrouve un peu, mais c'est tellement bien écrit, que je ne peux que relire ces vers pour en éprouver le besoin de m'unir à ton émoi.
Bises amicales MYO
C'est très beau

  OM
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3668 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 2 nov à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Merci Chlamys ,

... d'avoir partagé ce ressenti.
Que serait la poésie sans ce partage?



Myo

------------------------------------------------------------------------

Ode,

Un grand merci de ta visite et de cette troublante émotion.
Je la ressens en communion.

Amitié

Myo

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
1284 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 3 nov à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Superbe... !
Ossette

  ZZ
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3668 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 8 nov à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Merci Ossette de ta visite.


Myo

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 234
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0456] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.