Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 45
· Obsidiane · NicoNavel · andre · ori · Lapoètesse · ode3117
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 09:12:07
Paris: 11 déc 15:12:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Aux tons des oraisons Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 12 nov à 05:46
Modifié:  12 nov à 07:05 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Aux tons des oraisons




Abrité sous les draps, retranché dans mon lit,
J’épie un moindre bruit de l’infini silence
Une porte qui s’ouvre ou des mots qui m’offensent
Du menu hurlement qui va brunir ma nuit

A ce si grand vacarme au grave effacement
Se terrer, être bête, excusé de prouesses
Quand par mon sang d’enfant, éclatant de tendresse,
J’ignore son alcool toxique et violent.

Un père doit aimer, armé de bienveillance
Imaginer son fils au ciel des évidences
Et non dans des pardons aux tons des oraisons.

Je vais dormir derrière une gifle furtive,
Et finir par grandir farci de ces dérives.
Que mes tendres enfants, peut-être, éviteront.

  Yvan BERT
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10316 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 nov à 07:08 Citer     Aller en bas de page

De la retenue dans tes mots, de la pudeur, et pourtant tout est dit ...

J'aime beaucoup ton poème Yvan, je le glisse dans mes favoris.

  ISABELLE
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 12 nov à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
De la retenue dans tes mots, de la pudeur, et pourtant tout est dit ...

J'aime beaucoup ton poème Yvan, je le glisse dans mes favoris.




Merci beaucoup, très touché, il est vrai que je l'ai beaucoup travaillé, surtout dans sa chute

  Yvan BERT
Samira DE Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 12 nov à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Il peut y avoir des accrochages, des dérapages vers de vieux comportements, mais avec de la patience, et de la persévérance, vous devriez déboucher vers une très jolie relation.

Ce n’est pas facile d’être humain(e). D’être fidèle à soi-même, pas facile. Il y a les "il faut", les "on doit", et garder le cap de sa propre vérité est tout un art.

Courage à vous si ce poème est une part de votre intimité...

Je vous souhaite le meilleur...



Poétiquement,

La Sanctuaire.

  ]La Sanctuaire[
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 12 nov à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Samira DE
Il peut y avoir des accrochages, des dérapages vers de vieux comportements, mais avec de la patience, et de la persévérance, vous devriez déboucher vers une très jolie relation.

Ce n’est pas facile d’être humain(e). D’être fidèle à soi-même, pas facile. Il y a les "il faut", les "on doit", et garder le cap de sa propre vérité est tout un art.

Courage à vous si ce poème est une part de votre intimité...

Je vous souhaite le meilleur...



Poétiquement,

La Sanctuaire.




Merci pour ce commentaire, le texte retrace la violence subit par un enfant dans le cadre familial par un père alcoolique et violent

  Yvan BERT
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
674 poèmes Liste
14639 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 nov à 12:37 Citer     Aller en bas de page



J'aime beaucoup les sujets de vos poèmes.



Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 12 nov à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga


J'aime beaucoup les sujets de vos poèmes.



Galatea





Merci, ils vont parfois dans tous les sens

  Yvan BERT
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
2593 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 nov à 17:16 Citer     Aller en bas de page

On sent le vécu là...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 12 nov à 23:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
On sent le vécu là...

Bizzz JB



No comment...

  Yvan BERT
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 156
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0388] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.