Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 459
Invisible : 0
Total : 460
· Niamor Drarig
13049 membres inscrits

Montréal: 24 avr 20:33:45
Paris: 25 avr 02:33:45
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Portraits d'enfants (3) Romain Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
555 poèmes Liste
4028 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 27 août 2017 à 00:21 Citer     Aller en bas de page

Parmi les nombreux élèves de la classe des Moyens, en cours d'année, je vis arriver un enfant plus frêle que les autres. Il s'appelait, Romain.
Dès le début, il s'isola, et ne participa à aucune activité. Il jouait avec sa petite voiture.
C'était un petit garçon obéissant, mais qui me semblait imperméable à toute initiative. Par contre, les contes le fascinaient.
Assis paisiblement, son regard fixé sur le mien,il semblait boire mes paroles, et rien ne pouvait le déranger jusqu'à la fin du récit.
Or, un matin, il me demanda de quoi dessiner. Ravie qu'il participe aux activités de la classe, je lui donnai tout le matériel nécessaire.
De temps en temps, je passai voir son dessin, qui commençait à se préciser.
Sur sa feuille, deux bonhommes semblaient jongler avec des sortes de ballons.
Comme pour ses petits camarades, je lui demandai d'expliquer son oeuvre, afin que je l'indique au bas de la page, mais il ne me répondit pas.
Cependant, sans me fournir la moindre explication, un matin il me l'expliqua.
Il s'agissait d'une dispute entre son père et sa mère, et les "ronds", représentaient les assiettes qu'ils se lançaient au visage!
Très troublée, j'eus un entretien avec la Directrice, qui me confirma que Romain vivait dans une famille peu équilibrée, et très tendue.
A partir de ce jour, l'enfant entretint avec moi un climat de confiance.
Sachant qu'il pouvait me parler, il restait après la classe, et me dévoilait tous ses petits secrets, comme il l'aurait fait à une mère attentive.
Son sujet de prédilection, était un beau chat tigré qu'il aimait plus que tout!
Cependant, tout le reste de l'année, il ne participa à aucune activité collective, et ne se mélangea jamais à ses camarades...
Pauvre enfant!

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
1123 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 27 août 2017 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette ! On aimerait savoir ce que sont devenus certains de ces enfants. Je ne te demande pas, rassure-toi. Enfant malheureux hier et plus qu'heureux aujourd'hui. Qui sait ?

 
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
14 avril
  Publié: 27 août 2017 à 05:18 Citer     Aller en bas de page


Une présence, une écoute qui lui aura fait du bien

Beau, émouvant partage. Merci Josette

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
175 poèmes Liste
9220 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 27 août 2017 à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Tu as été là pour lui Josette,
ça n'a pas de prix

  ISABELLE
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
555 poèmes Liste
4028 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 28 août 2017 à 00:13 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour vos adorables, pertinents, et émouvants com:

Jean-Claude,

Danalore,

Isabelle.

vous ne pouvez savoir combien j'en suis émue!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Brin d'harmonie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
420 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
13 mars
  Publié: 28 août 2017 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Comme c'est triste, j'en ai eu des frissons sur le cuir chevelu !
Pauv' ti bonhomme !!
Merci beaucoup à toi Josette, d'avoir pu apporter un soutien d'attention, d'écoute et de présence à cet enfant dont l'équilibre fragile et innocent,
dont la détresse, étaient (je l'espère moins, quel âge peut-il avoir aujourd'hui ?) en grande demande silencieuse... .
Touchants ces partages en anecdote de vie, ton cœur est grand, c'est Beau !



 
Allana


Pourquoi mourir, je le sais. Pourquoi naître ? je l'ignore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
34 commentaires
Membre depuis
28 mai
Dernière connexion
27 décembre 2017
  Publié: 28 août 2017 à 08:30 Citer     Aller en bas de page




Votre attention pour chacun d'entre eux au delà du métier, eh bien pour moi elle transparait encore en vos mots, quelques années plus tard.
Humble partage

A.

  La source désapprouve presque toujours l'itinéraire du Fleuve...
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
555 poèmes Liste
4028 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 29 août 2017 à 00:41 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour vos adorables, chaleureux, et touchants com:

Brin d'harmonie,

Allana.

cela me fait chaud au cœur!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette



 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 233
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0697] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.