Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 311
Invisible : 0
Total : 311
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 12:42:23
Paris: 15 sept 18:42:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Strasbourg 11/12 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 25 déc 2018 à 07:19
Modifié:  26 déc 2018 à 01:03 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Strasbourg 11/12

Ma ville au cœur battant, sous les feux de Noël,
Prie, chante et mange et rit, vit les beaux rituels
Du Christkindelmärik *, heureuse sur ses places,
Ignorant que se trame une grande menace.

La nuit déjà tombée, la foule a déserté
Le Marché de Noël et demeure enchantée.
C'est le moment choisi. Il faut qu'il assassine.
Plus de recul devant l'appel qui le fascine.

De la haine qu'il a, que n'ont même les chiens,
De ce qui n'est pas lui mais surtout est chrétien,
Aveuglément tuer en toute indifférence
Ceux qui n'ont du Coran aucune connaissance.

Que sait-il de ce livre ? En a-t-il les clartés ?
Le révolver, le sang lui servent de fierté,
Car du message saint il n'a pas la sagesse.
Il ne veut qu'accomplir son crime. Et en vitesse.

Antonio et Barto, deux amis, et Kamal,
Anupong, thaïlandais, et le vosgien, Pascal,
La mort fauche au hasard puisque leurs chemins croisent
celui qui n'a souci de ces vies qu'il écrase.

Sous le Pont du Corbeau passent l'Ill et le temps,
Mais ce funeste jour est écrit pour longtemps
Dans l'âme et dans les yeux éplorés de la ville
Où danse un drap sanglant toujours indélébile.


* Christkindelmärik, nom du marché de Noël en strasbourgeois. Se prononce krischt-kin'-dèl-mè-rik.

Pforzheim, le 25 décembre 2018




 

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 25 déc 2018 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

Cet attentat nous a tous touchés, qu'on soit de là ou d'ailleurs. J'ai une pensée pour les victimes, leurs proches et ceux qui vivent là-bas. Ceux qui tuent au nom de Dieu seront frappés par Lui.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15596 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 25 déc 2018 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

des barbares sanguinaires
que toutes lumière de fetes
d'humanite , rassemblement
les derangent
parce qu'ils ont l'habitude de l'obscurite
des caniveaux ou ils vivent

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
419 poèmes Liste
13411 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 25 déc 2018 à 12:51 Citer     Aller en bas de page

Un poème fort et nécessaire.

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 25 déc 2018 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Baptiste,

Pour ce texte, je n'aurais qu'une seule attitude:
Avec toi et ailleurs,
jlouis

  Poésie, la vie entière
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 25 déc 2018 à 17:01 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir In Poésie,

Tout le monde a été très touché par cet attentat qui a meurtri les coeurs !
Bravo pour cette magnifique poésie !



Belle nuit !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1756 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 27 déc 2018 à 18:18
Modifié:  27 déc 2018 à 18:21 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

Cher JB!
Bel hommage à ton cher Strasbourg. Je savais que le moment venu tu laisserai ta plume s'exprimer !
Et combien tu as raison, ces assassins ne sont que des assoifes de sang qui tuent pour le plaisir de tuer.
Quel Dieu, quelle religion pourrait accepter pareil comportement ? Je ne pense pas qu'il n'y en ait un seul !
Merci à toi pour cet hommage à travers ce magnifique poème.
Bisous

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 29 déc 2018 à 12:48 Citer     Aller en bas de page

@ Aude Doiderose, mido ben, Adamantine, Jean-Louis, Sybilla, Mawringhe merci.

L'écriture de ce texte m'a coûté quelques larmes.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1756 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 29 déc 2018 à 18:15 Citer     Aller en bas de page

Cher JB,
Je te renvoie à l'un de mes premiers poèmes que j'ai mis en partage le jour de mon inscription sur LPDP.

Souffrir....
" Les larmes de douleur font les plus beaux poèmes,
Elles sont l'encre sacrée, celle du désespoir....."

Certes les larmes de joie ou pas de larmes du tout font aussi des poèmes
Mais, oh combien en cette circonstance je comprends les tiennes et je les respecte. Tout en ton honneur, ta sensibilité est grande et elle transpire dans tous tes écrits.....dont je suis fan, ben oui ! C'est comme ça
Bisous

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
795 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 30 déc 2018 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Notre "carré d'or" fut bien terne cette nuit là... merci à vous In Poesie, pour ces mots et pour la mémoire de ce moment tragique.

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 1er jan à 17:35 Citer     Aller en bas de page

@ Mawringhe et SHelene merci.

@ Mawr, il m'en aura un peu fallu du temps...

@ SHelene, merci pour l'évocation de "notre" Carré d'Or.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 9 jan à 15:12 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir In poésie,
Encore une abomination qui restera à jamais dans nos mémoires..
Dieu n' a jamais demander à quiconque de tuer en son nom..
Merci à toi pour ce bel hommage..
Que le souvenir de tous ces martyres restent à jamais dans nos cœurs..
Belle soirée à toi

  aime la vie même si elle te deçoit
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 9 jan à 15:21 Citer     Aller en bas de page

Merci Ticia, et merci pour eux.

Je suis passé dans la rue des Orfèvres hier soir, où se trouve un mémorial...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
544 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 11 avr à 10:49
Modifié:  11 mai à 05:09 par Fried
Citer     Aller en bas de page

Je crois que l'essentiel est dit dans ton poème à ce sujet, l'extrémisme religieux m'évoque la chanson d'Alain Souchon "Et si en plus y'a personne" et ce passage
" si ces vies qui chavirent
Ces yeux mouillés
Ce n'était que le plaisir
De zigouiller"



 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 14 mai à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Fried, tristement juste.
Souchon fait souvent mouche ! Je l'aime beaucoup : douceur et profondeur.

Merci d'être passé.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 342
Réponses: 14
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0380] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.