Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 135
Invisible : 0
Total : 136
· ODIN
13018 membres inscrits

Montréal: 19 oct 18:22:19
Paris: 20 oct 00:22:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: L'école Primaire : Sylvain(1) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 29 août 2017 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Cette année là, je fus chargée du Cours Préparatoire.
Sylvain était un jeune garçon de six ans, un peu espiègle, qui adorait le dessin. N'aimant pas la compagnie des autres enfants, il passait les récréations, assis sur un banc.
Il me parlait souvent de ses vacances au bord de la mer, et de ses adorables et affectueux parents, qui lui achetaient de merveilleux jouets.
J'avais peine à le croire, car il était mal vêtu, et ne possédait que des vêtements très chauds et imperméables.
En fait, le pauvre enfant avait été placé dans une famille d'accueil, après la mort de ses parents.
Je n'avais jamais vu sa gardienne, mais un jour, il refusa d'enlever sa grosse veste de laine qui lui couvrait presque les mains.
Comme il transpirait, je lui conseillai de l'ôter, mais il refusa, objectant qu'il avait froid. En exécutant son paysage, j'aperçus de larges zébrures sur son poignet. La Directrice appela aussitôt le médecin scolaire, et celui-ci, avec beaucoup de tact, examina le petit garçon. L'enfant répondit qu'il était tombé sur ses poignets, d'où, les zébrures..
Les parents adoptifs, convoqués pour une visite médicale, ne se dérangèrent pas, mais lors de l'examen, il fut établi que le corps de l'enfant portait des traces de coups. En pleurant, le petit garçon finit par révéler les mauvais traitements dont il était victime. Le médecin le rassura, en lui disant qu'il n'avait rien à craindre, mais il tremblait de peur.
Sa gardienne fut convoquée, et durant tout l'entretien, l'enfant me regarda avec des yeux suppliants. Voyant que personne ne révélait ses paroles, il se détendit et retrouva sa sérénité. L'entretien prenant une forme agressive, je fus chargée de l'emmener dans la cour de récréation!
La gardienne commença par nier les faits, puis expliqua que c'était un enfant vicieux qu'il fallait attacher durant la nuit.
Dans les jours qui suivirent, on lui retira l'enfant, et celui-ci fut placé dans une autre famille d'accueil, beaucoup plus chaleureuse.
Il retrouva son entrain,et put enfin jouer avec ses amis..

J'avoue que je fus extrêmement heureuse, de le voir vraiment épanoui.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
9930 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 29 août 2017 à 08:08 Citer     Aller en bas de page

A te lire Josette, je me dis que tous les enfants ne partent pas dans la vie
avec les mêmes chances

Merci à toi d'avoir pu apporter un peu de réconfort et de
chaleur humaine à ceux que tu as croisés

Amicales pensées

  ISABELLE
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 30 août 2017 à 00:21
Modifié:  30 août 2017 à 00:22 par josette
Citer     Aller en bas de page

merci infiniment, Isabelle, pour ton adorable et touchant com.
c'est vraiment très gentil et j'en suis très émue!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
402 poèmes Liste
12222 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 30 août 2017 à 10:09 Citer     Aller en bas de page

C'est une histoire touchante. Il est important d'observer les autres avec attentions et bienveillance et c'est d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit d'enfants.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3395 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 30 août 2017 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Josette,
Je suis ton récit avec attention depuis le premier chapitre et trouve, dans cette relation, des traits multiples de ta générosité, ainsi que des attentions particulières portées aux enfants qui t'étaient confiés et ceci à un point tel que j'en suis tout ému.
A quand " Mémoires des enfants pour notre institutrice"
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 31 août 2017 à 00:23 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour vos adorables, chaleureux, et touchants com:

Jean-Louis (j'avoue que depuis tant d'années, mes anciens élèves ont du bien changer!! j'en ai revu certains, et ils furent très heureux de me présenter leurs familles. inutile de t'avouer combien je fus heureuse...)

Adamantine,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
263 poèmes Liste
4472 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 31 août 2017 à 13:33 Citer     Aller en bas de page

Je connais un peu la question, aujourd'hui les familles d'accueil sont bien encadrées, mais les dérives sont toujours possible. Merci de poser cette question à notre réflexion.

amitiés

Yvon

  YD
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 1er sept 2017 à 00:36 Citer     Aller en bas de page

merci à toi, Yvon, pour ton adorable, chaleureux, et pertinent com, qui ne peut que rassurer!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
2476 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 5 sept 2017 à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette de ce témoignage.
C'est une histoire poignante.
J'espère qu'aujoud'hui cette personne s'est remise de ces violences.
Bonne journée
Christophe

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 6 sept 2017 à 00:30 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour ton adorable et touchant com, Christophe.
c'est vraiment très gentil!
comme toi, j'espère que de nos jours les enfants sont moins maltraités, car les sévices corporels seraient vite découverts!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette





 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 344
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0356] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.