Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 246
Invisible : 0
Total : 248
· MUSCADE · La Zouave
13061 membres inscrits

Montréal: 20 jan 10:41:53
Paris: 20 jan 16:41:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Reine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene Nouveau membre!


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
66 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 3 jan à 14:10
Modifié:  3 jan à 14:18 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Tu manques à ma vie
Tu manques à mes charmes…
A ce cœur que je t’ai offert,
Que tu as poussé à l’oubli
A se débattre à ses drames.

Je t’imagine au ventre d’une femme
Qui aura peut-être plus d’audaces,
Ou simplement moins d’attentes…
A l’aube d’une histoire fugace,
Restant à sa place d’amante,
Jouissant à ton unique sésame.

Tu n’étais donc homme qui croit à l’Amour
Qui se bat pour se nourrir à sa grandeur,
Tu en picores seulement les douceurs,
En griffonnes quelques contours.

Aux jeux de la séduction
Tu déplaces les pions,
Sur le damier de tes vices
Tu m’as conquise Novice…
Jour blanc, j’ai cru à ta fièvre amoureuse
Jour noir, j’ai pleuré à tes absences douteuses.

J’ai fermé les yeux à tes évasions
Voulant croire qu’au théâtre de nos émotions
Tu ouvrirais les tiens.
C’est tellement plus simple de les vivre à demi-mots
De s’unir à l’aveugle et de jouir à huis-clos.

A mes ambitions, tu as collé ton orgueil
Pour qu'elles s’épuisent du poids de tes non-dits
Parfois même de ton mépris.
A mes égarements, tu as simulé l’indifférence
Pour qu’ils nourrissent à bombance
Fantasmes et indécences.

En ces termes, de ton statut d’élu
Je t’ai destitué
Remis à nu,
Et dans ce simple appareil
Je ne te trouve plus
Le charme qui t’était dévolu…
Flotte un parfum d’amertume
De déjà-vu.
Rien qui vaille encore la peine
De rêver être ta reine.

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
2944 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 3 jan à 15:19 Citer     Aller en bas de page

Texte-claque...

Le poids d'une déception immense se sent du début à la fin.
Je dirais que ne mérite pas une reine qui veut.

La chute est à la hauteur de l'attente... souvent hélas.

Ceci dit, tout ceci est très bien exprimé.
J'aurais peut-être essayé de l'écrire avec un peu plus de distance.
Là on sent le sang battre aux tempes de l'écriture.
Mais ce n'est pas évident, je l'accorde.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
andre Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Rien c'est déjà quelque chose
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
233 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2018
Dernière connexion
9 janvier
  Publié: 3 jan à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Le bonjour poétique, SHElene

Petit passage dans mes lectures de la soirée

Texte que je regarde comme, un ressenti négatif, jaillissant d'un cœur meurtri.

Avec toutes mes révérences poétiques






André

  André Pierre
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13372 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 3 jan à 16:01 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir SHElene,

Très belle poésie emplie de douleur !
Bon courage !



Douce soirée !
Bonne Année !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
3578 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 4 jan à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Cette trés séduisante écriture est à l'aune des sentiments d'une pathétique affliction.


Cordialement

jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
3628 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 4 jan à 05:50 Citer     Aller en bas de page

On sent que la blessure a assez saignée. Ne plus reste plus qu’une petite plaie sèche qui se referme doucement mais sûrement pour pouvoir passer à autre chose.

C’est bien écrit


LBC

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10485 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 4 jan à 07:08
Modifié:  4 jan à 07:08 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Sur l'échiquier des jeux de l'amour on tombe souvent de haut ...
Tu nous en fais une très brillante démonstration, j'aime cette écriture à fleur de sentiments !

Merci à toi !

  ISABELLE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
14746 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 4 jan à 12:12 Citer     Aller en bas de page

touchante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SHElene Nouveau membre!


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
66 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 4 jan à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Merci à chacun de vous pour vos mots. Bizarrement, de l'avoir mis en ligne m'a fait un bien fou!
Je pars du principe que lorsqu'on touche le fond normalement on ne peut que rebondir :-))) . Donc ce week-end, j'ai une autre option pour être la reine et j'essayerai de ne pas m'étouffer avec la fève!!

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
2944 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 5 jan à 07:05
Modifié:  5 jan à 07:06 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Hopla gais !

Moi je veux être roi, mais chez Mulhaupt, avec sa galette chocolat-framboise. Une tuerie !

As-tu essayé ?

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
437 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 6 jan à 00:50 Citer     Aller en bas de page

Ho c'est super ! Merci de votre partage SHElene, c'est un plaisir de lire votre belle et expressive plume J'aime beaucoup la fin de votre poème ^^

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
278 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 6 jan à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHElene
"Tu manques à ma vie
Tu manques à mes charmes....
Rien qui vaille encore la peine
De rêver être ta reine."
Bravo pour le chemin parcouru et la lucidité de tu as su faire preuve....Aller de l'avant, tu as tout juste
Il ne te méritait pas
Bisous

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1506 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 9 jan à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHElene,
L' amour peut faire très mal mais le temps adoucit bien des maux..
Je te souhaite le meilleur

  aime la vie même si elle te deçoit
SHElene Nouveau membre!


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
66 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 12 jan à 06:34 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos encouragements Ticia, Mawringhe et Miette! Nous restons des princesses!

  SHElene
alpacina Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 13 jan à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Et puis un jour le couronnement fut une vaste moquerie, l'infime possibilité de se repérer entre la toxicité d'une dévotion absolue et la création d'un lien percutant inexplicable . L'amour, le mental, pourquoi s'auto détruire alors qu'il y a .. L'amour.

 
SHElene Nouveau membre!


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
66 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 13 jan à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alpacina,
La poésie a valeur d'exorcisme pour une reine errant sans couronne, à la recherche de son roi, qui se perd à d'autres combats. Sur ce champ de bataille... l'amour prend du plomb... mais amour il y a.

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 170
Réponses: 15
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1047] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.