Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 696
Invisible : 0
Total : 698
· Elodie Daraut · Zoubery
13168 membres inscrits

Montréal: 13 déc 17:16:18
Paris: 13 déc 23:16:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: larmes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 9 mai à 04:48
Modifié:  9 mai à 07:16 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Les larmes d'ignominies
Qui coulent en torrent
Sur mon cœur desséché,
Ne sont pas suffisantes
Pour irriguer mon âme.

Le sel de la douleur
Se dépose en couche
Sur mon corps meurtri
Et condamne l'espoir
d'une renaissance.

On veut se protéger.
On veut être heureux.

Alors munis de préservatif
Nous courons après le bonheur
Comme un fou après l'arc-en-ciel
Pour trouver un trésor.

Quête illusoire d'un homme perdu
Qui remet son destin dans les mains
D'un Dieu qui joue aux dés,
Celui qui parie votre vie
Contre un verre de rhum.

Il m'a perdu,
Et c'est moi qui trinque avec la mort.
Regrets éternels
De n'avoir pas osé être moi.

Gilles

  gilles
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11587 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 9 mai à 07:18 Citer     Aller en bas de page

Elles sont poignantes tes larmes Gilles, et ces regrets aussi ...

Citation de gillesdepont

...
Regrets éternels
De n'avoir pas osé être moi.



Amicales pensées !

  ISABELLE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
2067 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 9 mai à 08:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Gilles

C'est un message très fort que tu nous fait passer ! Dieu t'a peut-être perdu... mais toi, ne perds plus ton temps à ne pas oser être toi ! OSE... d'ailleurs, tu viens d'oser dire tous ces mots lourds de sens et tu as eu à cent pour cent raison si tel est ton ressenti.

"Il m'a perdu
Et c'est moi qui trinque avec la mort."

Juste un dernier petit conseil, ose, sois toi même ET... trinque avec la vie ! Tracasse toi de vivre avant de penser à mourir. Carpe Diem !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2556 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 9 mai à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Regrets éternels
De n'avoir pas osé être moi.


J'ai bien aimé...

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 9 mai à 16:05 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Gilles

Très touchant !
Bon courage !



Douce soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15809 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 9 mai à 16:28 Citer     Aller en bas de page

emouvant

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
erd

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
20 mars
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 10 mai à 02:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Des regrets en cascade, alimentés par une chute de liquide lacrymal qui goutte au long de ces vers. On ressent bien cette douleur profonde.
J'ai également bien apprécié,

Citation de gillesdepont
Regrets éternels
De n'avoir pas osé être moi.


Mais surtout ces 2 vers.

Citation de gillesdepont
Il m'a perdu,
Et c'est moi qui trinque avec la mort.


C'est un texte à la fois dur et émouvant. Une belle poésie.

  ...
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 24 mai à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Merci de vos passages et de vos commentaires élogieux, je suis très sensible aux cailloux déposés sur mes textes. En effet ils me permettent de tracer un chemin qui me mènera, du moins je l’espère, vers l'apaisement et la sagesse.
Merci de votre lecture, de vos encouragements et de votre gentillesse à mon égard.

Gilles

  gilles
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 26 nov à 04:07 Citer     Aller en bas de page

Sur cette voie qui mène à l'apaisement et la sagesse, tu as l'intelligence et l'humanité qui transparaissent de tes mots, et ça ne peut que t'apporter. Comme en retour, tu nous apportes, à nous, lecteurs.
J'aime beaucoup la fin de ton poème, non que je me réjouisse de ces regrets, mais je peux les comprendre et je pense qu'ils peuvent facilement faire échos à bien des existences.
Amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 277
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0589] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.