Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 255
Invisible : 0
Total : 258
· aigredoux · ode3117 · Allantvers
13163 membres inscrits

Montréal: 12 déc 09:52:23
Paris: 12 déc 15:52:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le naufrage du poème Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
741 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 18 mai à 09:17
Modifié:  26 mai à 16:49 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

L'Empress a jeté l'ancre avec l'Asie mineure,
Chargé de nos transports au brumant du midi,
Ses foyers – boiseries, ses plantes qui m'effleurent,
Avant de perdre cap, du moins, c'est ce qu'on dit.

De la poupe elliptique : aveugle, la vapeur
Meut le navire ardent comme vent sous la pluie.
De moi, facilité : j'ai reconnu la peur
Que l'amer ne s'abîme en mon âme alanguie

Et j'ai voulu jeter par le transatlantique
Des ponts comme un espoir qui n'y a jamais cru,
Vu Laurence et Mabel aux balustres antiques

– Ces illustres, me dire : « il est trop tard, fuyons! »
Rafales au ponton, le Rêve n'était plus.
Ma tête a perdu pied – l'Empress gît par le fond.

  🌷
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4441 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 18 mai à 10:04 Citer     Aller en bas de page

29 mai 1914, c.-à-d. ça fait 105 ans déjà
La logique des hommes ne tient pas compte de tous les aléas
Les déplacements spatiaux nous réservent certainement d'autres cas

 
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
780 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 18 mai à 10:53 Citer     Aller en bas de page


Par votre poème, je découvre ce naufrage qui n'est pas des moindres mais que l'Histoire mit quelque peu à l'écart du fait d'une actualité européenne centrée sur la 1e guerre mondiale.
Je réalise combien ce naufrage est encore bien vivant pour les Canadiens.
Vos vers, Rose-Amélie, - toujours forts bien menés - sont des bouées jetées au passé pour maintenir à flots le souvenir de ces malheureux, noyés en l'estuaire du Saint Laurent.


Adria

 
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
332 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 18 mai à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Empressionné!



Hahaha

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 18 mai à 15:13 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Rose-Amélie,

Une histoire très émouvante très bien décrite !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4207 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 18 mai à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Rose-Amélie,

C'est un poème étrange dont l'approche est parsemée d'écueils entre titre et dernier vers. Les naufrages, une volonté de personnification et un symbolisme assumé. Cela me laisse quelque peu dérouté mais séduit.
Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
715 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 18 mai à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Rose-Amélie, tes poèmes nous parlent souvent de navigations ...
Ce texte est un bel hommage par lequel je découvre l'histoire, merci !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15802 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 18 mai à 17:13 Citer     Aller en bas de page

une scène rendue
vivante par ta plume

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 18 mai à 18:48 Citer     Aller en bas de page

Un sonnet pour l'histoire que je vois avant tout comme un bel hommage aux victimes de ce terrible naufrage...

Une tragédie tout aussi comparable que celle du Titanic, soutenue par la force de vos mots. Je retiens spécialement ce passage:

"... aveugle, la vapeur meut le navire ardent comme vent sous la pluie."

"... j'ai reconnu la peur que l'amer ne s'abîme en mon âme alanguie ..."


Merci Rose-Amélie.

Franck















 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 19 mai à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Joli poème entre songe et pensées sur ce drame du passé. Je ne connaissais pas cette histoire, merci de l'avoir partagée.

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
1674 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 19 mai à 06:01 Citer     Aller en bas de page

La poésie c'est ça aussi ...de belles découvertes partagées !

Vous donnez envie d'aller en lire plus sur Google !
Et surtout une belle mise en vers de votre part !
Merci

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2556 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 19 mai à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rose-Amélie
L'Empress a jeté l'ancre avec l'Asie mineure,
Chargé de nos transports au brumant du midi,
Ses foyers – boiseries, ses plantes qui m'effleurent,
Avant de perdre cap, du moins, c'est ce qu'on dit.

De la poupe elliptique: aveugle, la vapeur
Meut le navire ardent comme vent sous la pluie.
De moi, facilité: j'ai reconnu la peur
Que l'amer ne s'abîme en mon âme alanguie



À la fois classique et moderne, poème intéressant où se mêle l'histoire et le ressenti de l'auteur, comme si on était plutôt dans le symbolisme du navire que dans la narration d'un fait historique.
"Des ponts comme un espoir qui n'y a jamais cru", ce vers est magnifique.

 
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 19 mai à 10:50 Citer     Aller en bas de page

Et pourtant j'en connais des histoires de marins, de naufrages, mais j'ignorais tout cela, merci pour cette triste tragédie que tu as su si bien conter.
Bises ODE 31 - 17

  OM
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1009 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 22 mai à 02:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rose-Amélie
J'apprécie cette poésie à la relecture. Etant loin d'un écriture aussi finement travaillée, j'ai besoin de m'approprier progressivement tes mots et tes images.
Cet épisode de votre histoire est magnifique sous ta plume.

  SHElene
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
741 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 23 mai à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Merci à toutes et à tous pour vos précieux ressentis et vos bons mots... Merci d'avoir pris la peine de me dire votre appréciation, chacun de vos commentaires à ce poème - triste pour moi - me fait du bien.

Rose-Amélie

  🌷
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 23 mai à 17:18
Modifié:  23 mai à 18:07 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rose Amélie
J'aime bien ta manière, de t’approprier ce naufrage, pour exprimer l'intensité de ta propre détresse ....
Là est le poète la poétesse et la poésie ...
Le poète est celui qui ose dire ce que les autres n'osent pas ;
un peu à contre courant ...
Un poème à relire donc ...
Bravo et bonne journée
Cidnos

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
741 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 23 mai à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Bonjour Rose Amélie
J'aime bien ta manière, de t’approprier ce naufrage, pour exprimer l'intensité de ta propre détresse ....
Là est le poète et la poésie ...
Le poète est celui qui ose dire ce que les autres n'osent pas ;
un peu à contre courant ...
Un poème à relire donc ...
Bravo et bonne journée
Cidnos


Bonsoir Cidnos, c'est très gentil de ta part. Heureuse que cela t'ait plu. Contre-courant ou contre vents et marées, le registre maritime apparaît inépuisable... Et traduit bien mon sentiment.

  🌷
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
2059 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 25 mai à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Rose-Amélie

Magnifique hommage à tous ces disparus de l'Empress qui après le Titanic et le Lusitania fait partie des plus grandes catastrophes maritimes...

"Et j'ai voulu jeter par le transatlantique
Des ponts comme un espoir qui n'y a jamais cru,
Vu Laurence et Mabel aux balustres antiques

- Ces illustres, me dire : "il est trop tard, fuyons !"

Tu donnes l'impression d'avoir été là, avec eux a essayer de les sauver, dans ce qui aura été le dernier rôle de leur vie... Cette vie qui est venue les faucher au sommet de leur gloire, pour ne parler que d'eux, bien connus ! Mais une pensée très émue s'adresse à toutes les victimes.

Merci Rose-Amélie pour ce récit poignant décrit avec ta si belle plume.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4932 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 26 mai à 16:46 Citer     Aller en bas de page

J'avais lu, je suis repassé te lire, et ma relecture fut loin d'être un naufrage.

Un très beau poème, finement ciselé. Bravo.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
741 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 27 mai à 18:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
Bonsoir Rose-Amélie

Magnifique hommage à tous ces disparus de l'Empress qui après le Titanic et le Lusitania fait partie des plus grandes catastrophes maritimes...

"Et j'ai voulu jeter par le transatlantique
Des ponts comme un espoir qui n'y a jamais cru,
Vu Laurence et Mabel aux balustres antiques

- Ces illustres, me dire : "il est trop tard, fuyons !"

Tu donnes l'impression d'avoir été là, avec eux a essayer de les sauver, dans ce qui aura été le dernier rôle de leur vie... Cette vie qui est venue les faucher au sommet de leur gloire, pour ne parler que d'eux, bien connus ! Mais une pensée très émue s'adresse à toutes les victimes.

Merci Rose-Amélie pour ce récit poignant décrit avec ta si belle plume.



Mawr

Bonsoir Mawr,
Bien vu pour Laurence et Mabel Irving, les seuls passagers célèbres de cette tragédie. Merci pour ton passage très apprécié, chère amie!
Amitiés
Rose-Amélie 💮

  🌷
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
741 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 27 mai à 18:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
J'avais lu, je suis repassé te lire, et ma relecture fut loin d'être un naufrage.

Un très beau poème, finement ciselé. Bravo.

Bizzz, JB


Merci Jean-Baptiste pour ta lecture toujours attentive et ce commentaire des plus agréables.
Bisous
Rose-Amélie 💜

  🌷
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 683
Réponses: 24
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0924] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.