Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 54
Invisible : 0
Total : 59
· PapillonMystere · ori · Didier · Daniel
Équipe de gestion
· Bestiole
13121 membres inscrits

Montréal: 20 nov 02:59:15
Paris: 20 nov 08:59:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: est venu le temps de quitter. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
titeféeclaire

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
21 octobre 2010
  Publié: 2 jan 2009 à 01:15 Citer     Aller en bas de page



EST VENU LE TEMPS OU JE DOIS QUITTER

Griffée, glisse la goutte, arabesque de plume
Biffant les mots écrits habités de douceur
Rêves, remords, regrets, enterrés en mon cœur
Sont soudain révélés au sortir de la brume

Craque la carapace à l’aurore soyeuse
Quand le jour émerge en de sombres nuages
Finies les futiles fumées de mes désirs sauvages
Et ce besoin de voir à l’encre de mes yeux

Livide lumière en ma passion de croire
Que l’avenir promis effacera mes peurs
Trace timidement l’ombre de mes pudeurs
Ayant depuis l’enfance, inventé mon histoire

Étrangement émue en quittant la maison
J’appréhende de voir mourir l’ultime rose
Naïvement nacrée et pas encore éclose
Alors que vient le jour du dernier abandon

 
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 2 jan 2009 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

de très belles images
"Griffée, glisse la goutte, arabesque de plume"

"Finies les futiles fumées de mes désirs sauvages
Et ce besoin de voir à l’encre de mes yeux
"
j'aime beaucoup

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 2 jan 2009 à 05:55 Citer     Aller en bas de page

oui de belles images sur un fond de ciel bien gris, attendons le printemps pour éclaircir tout cela
l'icono

  pengyou42
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 5 jan 2009 à 19:00 Citer     Aller en bas de page

Merci p'tite fée claire pour tout, je suis heureuse de découvrir une très belle plume. J'en suis ravie et j'espère pouvoir te lire à nouveau. Douce année à toi de okana tendresse...

Griffée, glisse la goutte, arabesque de plume
Biffant les mots écrits habités de douceur
Rêves, remords, regrets, enterrés en mon cœur
Sont soudain révélés au sortir de la brume

Craque la carapace à l’aurore soyeuse
Quand le jour émerge en de sombres nuages
Finies les futiles fumées de mes désirs sauvages
Et ce besoin de voir à l’encre de mes yeux

Livide lumière en ma passion de croire
Que l’avenir promis effacera mes peurs
Trace timidement l’ombre de mes pudeurs
Ayant depuis l’enfance, inventé mon histoire

Étrangement émue en quittant la maison
J’appréhende de voir mourir l’ultime rose
Naïvement nacrée et pas encore éclose
Alors que vient le jour du dernier abandon

  Nicole chaput. *Okana *...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 13 jan 2009 à 06:34 Citer     Aller en bas de page

Le dernier quatrain me rappelle un rêve que j'avais fait y a deux ans, et qui me marque encore beaucoup aujourd'hui...


Et tout le poème est imprégné d'une sorte d'aura mystique, qui prend au coeur et nous refait douter de nous, et un peu de tout... Mais ça fait du bien...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
17809 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 juil 2009 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Juste dire que je trouve très beau, que je tombe parfois sur ta poésie et qu'elle est toujours d'une finesse exemplaire

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
titeféeclaire

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
21 octobre 2010
  Publié: 9 juil 2009 à 06:36 Citer     Aller en bas de page

TU me vois ravie de ta gentille visite. Je m'efforce de donner à rêver ou parfois réfléchir
bisous et bonne journée à toi .

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1539
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'énigmatique Inconnue...(1ère partie) (Amour)
Auteur : LE PASSANT
N’être que…….. (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Par Don (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Au jardin de mon coeur... (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
Comme tu marches... (Autres)
Auteur : Billie
Le manque d'air (Loufoques)
Auteur : Mystic4Ever
Poème inachevé (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Connexion des âmes (Amitié)
Auteur : Nick
N'oublie Pas Que... (Amour)
Auteur : LE PASSANT
On s'oubliera comme on s'est aimés. (Tristes)
Auteur : Julie
Solitude (Tristes)
Auteur : Bébinou
Elle a trop joué... (Tristes)
Auteur : Aeshne
haïku de ma vie (Tristes)
Auteur : angetine au sol
Les Amants de Sakkara (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Avec les yeux du coeur... (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0413] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.