Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 138
Invisible : 0
Total : 142
· Errant · ori
Équipe de gestion
· Maschoune · Catwoman
13192 membres inscrits

Montréal: 21 jan 01:44:00
Paris: 21 jan 07:44:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La boîte blanche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
160 commentaires
Membre depuis
27 février 2019
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 19 nov 2019 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Je ne saurai jamais
Ce que t'as voulu dire
Quand tu m'as donné
Cette boîte blanche et vide

Rien qu'un petit mot
De moi à toi tout en haut
Comme suspendu
Dans les nuages et le temps

J'ai beau regarder
Aucun double fond
J'espérais tant y voir
Enfin la vérité

On n’a jamais été
Comme les deux doigts de la main
Mais pourtant tu étais là
Même effacée par le soir

J'ai marché sur la pointe
Des larmes pour ne pas mouiller
Tes sentiments et les faire fuir
Plus loin que notre histoire

Je ne sais pas pourquoi
J'ai cherché dans le vide
La tendresse d'un nous
Dans un conte de fée

Tu n'es plus là, maintenant
Pour me traduire tous ces silences
Qui emplissent la boîte blanche.
Je ne saurai, jamais, si ce nous

Un peu malhabile et discret
A vraiment existé, ailleurs
Que dans mes rêves de fillette
Ailleurs qu'un moi à toi suspendu

  Fée de blé
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2509 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 19 nov 2019 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème.

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
1119 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 19 nov 2019 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

A la lecture de ton poème, j'ai eu besoin de visualiser cette boîte blanche, je l'ai imaginée "plumier", dans lequel tu rangerais les stylos avec lesquels tu écris tes états d'âme.

  SHElene
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 20 nov 2019 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Une poésie touchante et teintée d'un certain mystère, qui laisse l'imagination vagabonder. J'aime particulièrement la 5ème strophe. Amicalement, Lucie.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1245 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 22 nov 2019 à 04:44 Citer     Aller en bas de page

Belles images, belle musicalité... superbe écrit

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
290 poèmes Liste
5228 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 22 nov 2019 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

Bravo pour cette belle écriture. si j'ai compris, une relation compliquée mère/fille. pas facile de trouver le chemin d'une harmonie familliale.

Amitiés

Yvon

  YD
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
160 commentaires
Membre depuis
27 février 2019
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 22 nov 2019 à 12:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Didier, SHElene, Lucie, NicoNavel, Yvon, les relations mère filles ne sont pas toujours si simples et parfois les mots d'amour ont peine à sortir du coeur

  Fée de blé
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 202
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0450] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.