Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 620
Invisible : 0
Total : 620
13251 membres inscrits

Montréal: 4 déc 22:11:05
Paris: 5 déc 04:11:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Un lipogramme homérique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
299 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 24 févr à 01:24
Modifié:  24 févr à 01:39 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Amères amours


Aurore

“Mon aviron noir rama” (1)
vers une anse où un marin
nu rêve à Nausicaa.

Une marée me ramène
comme va cesser son rêve
car voici Nausicaa.

Son rire avec insouciance
résonne ici où s’amorce
un amour sans avenir.

Ne se sauve à sa vue mais
(sans nuire à son innocence)
mène à sa cour ce marin.

………….

À une reine s’unir ?
aime mieux courir en mer
où sera roi souverain.

Un soir...

Une sirène aux seins nus
secoue sa crinière rousse
comme un vaisseau noir s’en va.


(1) vers de Max Jacob

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
1658 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 25 févr à 10:59 Citer     Aller en bas de page

Un genre de petit prince qui errera d'îles en îles en se souvenant d'une rose.
J'ai beauxoup aimé la sonorité et la construction de ton poème

  SHElene
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1297 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 26 févr à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Le jeu des sonorités plaît à mon oreille, les images sont superbes et par dessus tout je mesure la prouesse pour m'être frottée un jour à l'exercice du lipogramme.
Merci pour ce beau partage

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
299 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 27 févr à 03:46
Modifié:  7 nov à 11:50 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Merci, Chlamys, SHElene : j’ai rêvé que vous étiez les compagnes de Nausicaa, sauf qu’en voyant ce marin nu vous ne vous seriez pas sauvées !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 431
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0269] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.