Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
13157 membres inscrits

Montréal: 25 mai 20:22:40
Paris: 26 mai 02:22:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Allume un cierge Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Soliste
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
21 janvier 2019
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 9 mars à 09:51
Modifié:  9 mars à 14:04 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Respire, et comprends ce miracle quotidien
Ce souffle t'es offert, tu en es dépendant
Prends-le, va parcourir ce monde comme un jardin
Où chaque paysage ressemble au précédent

Regarde vers le ciel pour croiser un regard
Quelqu'un pour t'affirmer que tu es à ta place
Protégé par ta foi des doutes et du hasard
Et qu'ils auront un sens tous ces instants qui passent

Va, élève ta voix toujours un peu plus haut
Et tire vers le ciel des flèches et des tours
Sous la voûte des églises écoute les échos
Pour avoir l'illusion d'une réponse en retour

Allume un cierge, un seul, une lueur dans le noir
Et contemple la flamme qui danse dans la cire
Elle danse pour quiconque pourrait s'en émouvoir
L'embrasement d'un rêve qui s'éteint d'un soupir

Allume mille cierges, mille flammes dans la nuit
Pour créer de tes mains un ciel à ta portée
Hypnotisant tableau d'un ciel à ta merci
Dont toutes les étoiles viennent mourir à tes pieds

Respire les encens, le parfum des fumées
Enflamme l'oliban, le camphre et le benjoin
Puisqu'il ne répond pas, ce taiseux jardinier
Tu porteras au feu les fleurs de son jardin

Fais brûler chaque page des livres qui protestent
A défaut de réponse, ta prière fera loi
Éteint toute flamme en toi et enflamme le reste
Perdant des jeux de foi, prêtre des feux de joie

  Le lapin qui se prenait pour un lion ...
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
896 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 19 avr à 06:51 Citer     Aller en bas de page

Triste de ne voir aucun message sur ce genre de texte...
Ce n'est pas mon style d'écriture, mais j'en ai aimé l'écriture.

Bonne route.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 208
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0485] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.