Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 17
13259 membres inscrits

Montréal: 16 oct 21:09:23
Paris: 17 oct 03:09:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: On parlera d'amour... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 20 jan 2009 à 15:35
Modifié:  20 jan 2009 à 15:53 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

On parlera d'amour...


Je te donnerai le ciel pleuvant de l'azur,
Je graverai des cœurs sur des murs,
Je jouerai les plus belles notes au piano,
Tout cela pour que tu saches combien je t'aime, oh !

Autant de beauté à admirer, belle Vénus,
A faire pâlir tes semblables, jusqu'aux russes.
Ma peau caresse la tienne des jours et des jours,
Et aujourd'hui, demain, on parlera d'amour !

Je te guiderais sur les chemins embellis de fleurs,
Je te laisserais t'enivrer de toutes mes saveurs.
Tant de partages, de passions à oublier nos âges,
Tant de promesses sous la voûte étoilée, sans orages.

Autant de nudité à effleurer, belle demoiselle,
A faire oublier que "elle" existe au pluriel !
Mon âme est tienne, je suis homme serein,
Et aujourd'hui, demain, je poserais ma bouche à ton sein !

Je déposerai du vin au creux de tes reins de princesse,
J'éloignerai les gens qui te voudront mal, telles les diablesses.
Tu es mon crédo, tu es l'intemporel...Et mes mains humides,
Qui s'égarent dans ta secrète vallée, placides !

Intimité !

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 20 jan 2009 à 15:48 Citer     Aller en bas de page


Très très beau poème! ... Bravo!! C'est vraiment magnifique! ...
Honneur de faire le premier commentaire d'un poème aussi beau



 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 20 jan 2009 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

toujours de l'amour a volonté , des vers veloutés !merci mon ami pour ce très beau poème d'amour

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 20 jan 2009 à 17:59 Citer     Aller en bas de page

Très honnêtement, je pense que tu as fait beaucoup mieux... Les rimes me semblent forcées surtout celle du dernier vers de la première strophe, 2ème vers deuxième strophe, et deuxième vers dernière strophe...
Ce texte mériterait d'être retravaillé...

Ce n'est qu'un avis amical....

  Carpe diem...
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 20 jan 2009 à 20:57 Citer     Aller en bas de page

un concentré de sensualité
l'iconoclaste

  pengyou42
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2336 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
23 août
  Publié: 21 jan 2009 à 05:41
Modifié:  10 mars 2009 à 06:12 par saldday
Citer     Aller en bas de page

C'est quelque chose que cette passion exprimé là !

Des images pleins et cet désir d' amour...

J'aime bien le passage : "Je déposerais du vin aux

creux de tes reins de princesse..."


Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 21 jan 2009 à 06:14 Citer     Aller en bas de page


Un merveilleux poème d'amour ! sublimes images tout en sensualité... Un régal de lecture

Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 21 jan 2009 à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Encore une envolée exaltante Pyc.. que j'aime dans son fond...


(mais.. tout comme Jean, il y a des rimes que je trouve "arrachées" et qui freinent un peu l'élan) ...

Aussi pourquoi le conditionnel aux troisième et quatrième strophes ?

Quoi qu'il en soit ton enthousiasme, encore une fois, se communique et nous entraîne.. c'est ce que j'aime chez toi, dans tes mots bien vivants... toujours en mouvements...





(*credo* sans accent, c'est un mot latin )

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 21 jan 2009 à 08:41 Citer     Aller en bas de page

mon Cher Pierre Yves....l'amour chante allégrement dans tes vers ...une envolée poétique.... Alex

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 21 jan 2009 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

En accord avec Jean et Ambre, mais assez jolie dans l'ensemble...

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1388
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1682] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.