Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 39
· Joker · Lapoètesse · DeviousF · Cioran
Équipe de gestion
· Maschoune
13067 membres inscrits

Montréal: 20 mai 07:01:46
Paris: 20 mai 13:01:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Mon inspiration Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
521 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 16 déc 2018 à 07:26
Modifié:  28 déc 2018 à 10:00 par Joker
Citer     Aller en bas de page

Pour écrire, j’ai d’abord besoin de faire un travail en profondeur sur moi-même. Offrir à mon esprit la quiétude pour qu’il soit en résonance avec le monde qui m’entoure. Ensuite, viennent les moments fatidiques où j’accueille les idées. Un processus entouré de mystères. J’ignore d’où vient cette force créatrice. Mais je sais très précisément ce qui m’inspire.

La plus belle création de l’univers, c’est la femme. Pas étonnant qu’elle soit ma première source d’inspiration, le centre de mon œuvre littéraire. Comment pourrais-je la définir ? Mon autre si proche, tellement semblable et pourtant différent. Un concentré de charme, d’élégance et de beauté. Une intelligence intuitive, une approche subtile des choses. La femme, celle qui s’approche et s’éloigne. Celle que je veux connaître, rencontrer et aimer. Elle me parle sans se dévoiler entièrement. J’écris pour elle, grâce à elle.

J’ai une deuxième source d’inspiration tout aussi indomptable et intarissable, le fleuve. Loin d’un fleuve, je suis incapable d’écrire. Il apporte le mouvement, la fluidité. Il invite au voyage du corps et de l’esprit. Tous les fleuves ont un écrin à savoir les villes portuaires. Séjourner dans une ville traversée par un fleuve est vivement conseillé pour toute personne qui souhaite finaliser un projet d’écriture.

Quitter son cadre quotidien, c’est aller à la rencontre d’une population nouvelle. S’ouvrir à un territoire nouveau. Les lieux ont une magie. Les villes ont une âme. Les artistes y laissent la trace de leur génie. A moins d’être hermétique comme une huître en hiver, comment ne pas être inspiré par Rome ? La ville éternelle. J’espère y séjourner cet été 2019 pour marcher dans les pas de Virgile et d’Horace, pour croiser le regard de Cicéron gravé dans le marbre, pour m’extasier des fresques de Michel Ange. Un dimanche matin, je recevrai la bénédiction papale. De toute façon, c’est gratuit.

J’irai le cœur léger en emportant avec moi mon manuscrit à terminer et une idée de femme pour m’inspirer. Et cette cuisine italienne ? Il faut en parler. C’est tout un art. Pour moi, ce sera du vin blanc de Sicile à midi. En entrée, je prendrai des linguine seulement avec une sauce de tomates fraîches, basilic, quelques graines de fenouil, du parmesan. Pour le plat consistant, on verra sur place. La langue italienne est chantante. Je sais déjà dire ciao et Bellissima. Cela m’aidera, j’en suis sûr.

En septembre, j’aurai regagné mes pénates à Bruxelles. Retour aux saucisses compote. Le Manneken-Pis sera toujours là. Lui, aussi, est intarissable. L’heure d’hiver sonne toujours en automne. La lumière de Rome me manquera. Mes promenades sur les berges du canal de Willebroek ne me consoleront pas, à moins qu’elle n’accepte de les faire avec moi. Mais ça… C’est autre histoire.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14722 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 16 déc 2018 à 16:23 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Joker,

J'ai aimé te lire !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
521 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 17 déc 2018 à 02:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
629 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 17 déc 2018 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

Ah l'Italie ! et les italiens...^^
Merci d'avoir partagé avec nous votre belle plume, Joker

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
521 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 18 déc 2018 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

Merci Miette pour ton commentaire.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 30 déc 2018 à 04:28
Modifié:  30 déc 2018 à 04:29 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Bonjour A. joker,

toujours un plaisir de te lire...

Avec une Femme et un Fleuve comme muses... toutes les variations d'écriture deviennent possibles puisque La Femme n'est en rien un fleuve tranquille et rien n'est plus changeant que le lit du Fleuve...

Avec ma sincère amitié

bises

Valérie

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
521 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 30 déc 2018 à 05:45 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Varh, Chère Trottinette,

Je suis tellement content de te lire. Merci d'avoir apprécié. Tu reviens au bon moment comme un cadeau de Noël.

Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.

A très bientôt, j'espère.

A. Joker

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 415
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0512] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.