Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 48
· Adria d'Orances · SHElene · Dame Po'M · MoonInTheDark
Équipe de gestion
· In Poésie · Adamantine
13104 membres inscrits

Montréal: 18 avr 16:51:21
Paris: 18 avr 22:51:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Nouvelles littéraires :: Un rouquin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
510 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 23 jan à 08:32
Modifié:  24 jan à 02:57 par Joker
Citer     Aller en bas de page

Tout à l’heure, j’ai vu « Un rouquin dans le pétrin ». C’est le titre d’un jeu vidéo. Cela m’a rappelé que le grand-père de ma grand-mère était roux. Il paraît que je lui ressemble. Je suis un Congolais, brun de peau avec quelques taches de rousseurs visibles à la loupe. Hé oui, en plus d’être bantou, j’ai des origines caucasiennes auxquelles se sont ajoutés quelques chromosomes de Néandertalien. Le résultant de ce mélange est plus qu’intéressant. Revenons à mon ancêtre, au dix-neuvième siècle, mon arrière-arrière-grand-père a quitté sa Flandre natale pour aller chercher du diamant dans le Kasaï au centre du Congo. Il fallait bien qu’il se détende un peu entre deux fouilles infructueuses. Il a donc transmis ses gènes à une Kasaïenne. Le gène roux est récessif. Cela signifie que toute ma famille le possède, bien qu’il n’apparaisse pas dans nos phénotypes, à part bien sûr mes taches de rousseur visibles à la loupe.

Dans mon entourage, il y a pléthore de brunes et une blonde d’origine allemande, mais pas de rousse. Dommage, j’aurais bien voulu reconstituer mon patrimoine génétique qui se dilue de génération en génération. Je rêve d’un retour aux sources pour ma descendance. Réveiller le flamand qui dort en moi. Je crois en la théorie de l’évolution mais je suis persuadé que je n’ai rien à voir avec les australopithèques. Je n’en ai ni l’allure, ni le faciès. Je revendique ma rousseur. Je suis bien placé pour confirmer que c’est faux de croire que les roux ont une odeur. Quand je mange une soupe aux carottes ou un potage au potiron, ma peau retrouve tout son éclat, quoi de plus normal.

C’est l’hiver. Aujourd’hui, Bruxelles a les pieds gelés. Ma peau va évidemment pâlir sous le frimas. Mes taches de rousseur seront apparentes. Cela s’ajoutera à mon charme naturel. Certains attendent l’été. Moi, je préfère l’hiver pour draguer. Je vais enfiler mon manteau, mettre un bonnet. Pas d’écharpe pour que mon visage soit entièrement visible. Je pars me promener sur des chemins verglacés à la rencontre de mon destin et de mes amours. Avec un peu de chance, il se pourrait que je rencontre une rousse.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14385 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 23 jan à 15:57 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Joker,

Superbe !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
510 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 24 jan à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 154
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0292] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.