Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 205
Invisible : 0
Total : 208
· Naej · NicoNavel · Rose-Amélie
13167 membres inscrits

Montréal: 22 août 09:44:24
Paris: 22 août 15:44:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Jo Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8454 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 août
  Publié: 7 déc 2015 à 11:02
Modifié:  7 déc 2015 à 11:42 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Un conducteur de taxi, se sent être,
Confronté à la curiosité,
Sans être bavard, il pose des questions,
Il écoute toutes sortes de versions,
Il s’instruit de ces diversités,
Sa culture envisage d’autres peut-être.

Des certitudes semblent être des vérités.
Certains prétendent les faire vivre.
D’autres les entrevoient comme possibles
Des penseurs envisagent ces possibles.
Peu de cheminements les délivrent.
Le chauffeur a de quoi méditer.

Qu’est-ce que le chauffeur fait de tout cela ?
Arrive-t-il à se faire des convictions ?
S’autorise-t-il à des propositions ?
S’évince-t-il des contestations ?
Disant croire ces interventions ?
Préservant son gagne pain comme ça.

Est-il philosophe ce chauffeur ?
Est-il fier d’être un caméléon ?
Choisit-il mieux ses questions ?
Prévoyant les réactions,
Et les qu’en dira-t-on
Citoyen, commerçant de valeurs.

Nos dirigeants en font-ils autant ?
Nous les électeurs en sommes-nous conscients ?
Regard, ce n’est pas pour te décourager,
Mais, tu dois aller voter.
Dans un bulletin blanc, tu fais réfléchir,
Cette reconnaissance va venir.

Dans l’anonymat, tu peux exister.
En votant tu peux contester.

En votant j’existe
Et je peux m’affirmer
De mes pensées.
.
C’est si peu à faire
Ma voix sera comptée,
D’une citoyenneté.
.
Ce geste sert à quoi ?
À faire vivre mes idées ?
Et mes convictions ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8454 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 août
  Publié: 9 déc 2015 à 05:57 Citer     Aller en bas de page

le sens de cette forme de reconnaissance d'appartenance à des valeurs de notre république française, ainsi qu'à des choix dits démocratiques qui ont le droit d'être contestés mais pas interdits à faire leurs preuves de réalités, ni à des suicides de représentations non respectueux des libertés des valeurs de la république française, à à rappeler une laïcité qui aurait besoins d'exemples de mises en situations.
pour tout cela, et dans les votes actuels des régionales transformées, que devrions nous proposer, oui nous qui sommes de ceux qui se déplacent pour s'exprimer par un choix de vote, pour sensibiliser les personnes électrices qui sont dégoûtées ou déstabiliser devant les non reconnaissances de leurs votes, à formuler leurs existences par un dépôt, même en bulletin blanc, les partis politiques et les aménageurs de la constitution française, attendent plus de 30% de bulletins blancs pour considérer cette forme d'expression comme la demande de nouveaux choix de société, et en cas de ces 30% de demander de réadapter les motivations qui pourront être mises en demeures d'être justifiées dans les exercices. plus de 50% d'abstentions ne les interpellent pas suffisamment car elles semblent être un simple refus de vouloir exister.
devrais-je faire un sonnet sur l'appelle à une reconnaissance du bulletin blanc ?
un commentaire sur un autre thème rappelait que les formulations à caractères politiques voir religieux, se devaient de respecter le site, en versifiant, ou en proposant des voyages de pensées laïcisées.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 557
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0211] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.