Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 456
Invisible : 0
Total : 458
· PaulMUR · Dacie
13149 membres inscrits

Montréal: 24 févr 12:40:18
Paris: 24 févr 18:40:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2019 (semaine 4) : "La maîtresse en maillot de bain" :: Ma Zette ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2228 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 février
  Publié: 22 juil 2019 à 16:00
Modifié:  23 juil 2019 à 01:58 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Toujours de gris vêtue,
Ses cheveux noirs tirés,
On dirait une nonne,
Complètement coincée !

Des collants bien épais,
Des jupes en bas des pieds,
Des pulls de forme ample
Toujours mal ficelée !

Arrivent les vacances,
Journée plage prévue,
Tous déjà dans le bain,
Quelques uns le cul nu !

Quand soudain apparu
Une belle pépée...
Dieu quelle est bien roulée,
Parbleu quel beau fessier !

Matez un peu ses seins !
Les garçons bouche bée,
Les filles agacées...
Elle s'approche de nous,

Et d'une belle voix,
Nous dit eh bien alors...
Avez-vous vu le loup,
Ne me connaissez pas ?

Et chacun de penser,
Qui pouvait deviner,
Sous ses tristes effets,
Qu'une telle starlette
Était là bien planquée !

Comme quoi, mes chers frères,
Comme dit le proverbe :
L'habit ne fait pas le moine.
Il est bien vérifié !

Car en maillot de bain...
Ma Zette !
Maîtresse est transformée !

pépée se dit d'une belle femme. Belle pépéé, poupée.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
834 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 23 juil 2019 à 00:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,
Ton texte est sympa ... Il m'a fait penser aux "sabots d'Hélène", son jupon de laine et ses jambes de reine ... !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5287 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
23 février
  Publié: 23 juil 2019 à 09:01 Citer     Aller en bas de page

Ton poème m'a tout de suite renvoyé à mon Ami le grand GEORGES BRASSENS - La religieuse

tous les coeurs se rallient à sa blanche cornette
...
Il paraît que dessous, sa cornette fatale

Cette petite sœur cache, c'est un scandale
….
Une queue de cheval et des accroches cœurs

tu dois connaître mais à redécouvrir

  YD
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
228 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
1er février
  Publié: 23 juil 2019 à 20:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr, comme quoi il y a toujours ce que l'on paraît sur son lieu travail et ce que l'on est véritablement en dehors... Et ça crée le choc, la surprise et parfois le décalage à se demander si c'est bien la même personne qu'on a en face de soi. C'est joliment écrit! A++ Franck.





























 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
24 février
  Publié: 24 juil 2019 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

Fils de styliste et de couturiers (père et mère), j'ai appris, très tôt (mes parents travaillaient en free lance - à domicile, même si ça ne se disait pas) à lire les formes féminines sous toutes sortes de vêtements.

Ce qui fait que la femme d'un ami, qui s'habille comme un sac, ne pouvait me cacher ses formes... adorables. Tous furent étonnés lorsqu'ils la virent en maillot de bain autour de la toute nouvelle piscine familiale, mais pas moi.

Donc ton poème, excellent, m'a bien fait rire. j'imagine bien la tête des gens sur la plage.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3770 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
15 février
  Publié: 24 juil 2019 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Héhé ! J'adore ... La mienne de Maîtresse est presque au niveau de la tienne..
Tu la verras ce soir ou demain car malgré une longue présence sur LPDP j'ai oublié
le "maniement "du site... Peut être pourras-tu me dire où déposer ce poème ?
Merci pour cette belle histoire !
Amts- Naej

  Carpe diem...
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
364 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
24 février
  Publié: 24 juil 2019 à 13:49 Citer     Aller en bas de page



 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5233 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
24 février
  Publié: 27 juil 2019 à 08:08 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette partition sur le thème.
Merci pour le voyage chez l'ami Georges

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2228 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 février
  Publié: 28 juil 2019 à 03:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à vous tous

Je ne pensais pas à Georges Brassens quand j'ai écrit ce texte, mais vous avez pratiquement tous fait la relation avec lui !

Merci à tous de votre passage sous mes lignes.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 février
  Publié: 30 juil 2019 à 00:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawringhe,
hé bien moi je vais te dire ce qui n'a pas été écrit dans les autres commentaires ...ça fait penser à du G. Brassens !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Lamina
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
50 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2019
Dernière connexion
7 février
  Publié: 30 juil 2019 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2228 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 février
  Publié: 31 juil 2019 à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à vous deux !

- Pichardin, tu es incorrigible et tu sais quoi, ton commentaire m'a fait du bien, il m'a fait sourire en cette période où "le sourire chez moi est en pénurie ! ". Grand merci à toi et au fait... je te l'ai dit, appelez moi tous Georges, à présent... Je vais finir par croire que vous avez tous raison . C'est la réincarnation du grand Georges... naan, ce serait très prétentieux de ma part !

- Lamina, merci de ton passage et de ce petit pouce approbateur !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 329
Réponses: 11
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0616] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.