Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 34
· Lucie Granville · SHElene · Andesine
Équipe de gestion
· Maschoune · Catwoman
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 05:54:57
Paris: 7 déc 11:54:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Erreur. Le sujet ne peut être vide. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Eylork Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a des jours avec et des jours sang.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
3849 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
28 avril 2018
  Publié: 4 jan 2016 à 17:37
Modifié:  5 jan 2016 à 13:35 par Eylork
Citer     Aller en bas de page

Ce n'est pas en tirant sur le fil,
que je retrouverai Ariane,
Mais si c'est ainsi que ma vie défile
Du bonheur s'en émane !

J'ai conquis bien des cœurs à en délaisser le mien
Maintenant je l'écoute et il me murmure
Combien il est heureux et serein,
Quand avant je le menais droit dans le mur.

J'ai longtemps tiré sur sa corde
Préférant aux draps tristement vides
Jouer à l'amant transi qui s'accorde
À des mains trop avides

Et maintenant que j'ai du temps pour ma pomme
On m'ordonne de la croquer à nouveau
Car au fond un célibataire heureux ça les assomme
Eux dont le bonheur sonne si faux

L'on veut me faire croire qu'en solitude
On finit par avoir un creux au ventre
Je sais que c'est une question d'habitude
Mais je suis heureux quand je rentre !

À mon cœur je fais la promesse
Si ce n'est de réussir, au moins d'essayer
De ne plus faire quelque chose qui le blesse
Et qu'amèrement je puisse regretter

En cette nouvelle année qui m'est si propice
C'est avec le sourire que je m'éveille
Et ce sous de telles auspices
Que jamais nulle autre n'aura son pareil !

  Aller au superflu pour couper court à l'essentiel.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11546 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 5 jan 2016 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

Joli texte ! j'aime bien

Dommage que tu n'y aies pas mis de titre

Merci à toi

  ISABELLE
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 5 jan 2016 à 03:47 Citer     Aller en bas de page



Se remplir de choses qui vont bien pour les autres ou , pire, qui nous font mal, n'est pas salutaire : des fois c'est mieux un peu de solitude " ouverte "...

Bonne année...
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2768 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 5 jan 2016 à 05:34
Modifié:  5 jan 2016 à 11:12 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour

J'aime ta façon d'écrire.
Je partage parfois ce besoin de solitude, vivre seul c'est autre chose pour moi.

Bonne année
Cidnos

 
Maiden


De la musique en mon cœur pour que mon âme puisse danser !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
80 commentaires
Membre depuis
28 mars 2010
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 5 jan 2016 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Ben moi c'est le titre, ou plutôt son absence, qui m'a amenée jusqu'ici. Et j'aime bien quand les titres n'ont aucun rapport avec le contenu.
Tu as raison de vivre ta vie comme tu l'entends, aucune norme ne saurait nous rendre heureux si ce n'est celle que l'on se crée.

Marion

  Lost in Neverland
Eylork Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a des jours avec et des jours sang.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
3849 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
28 avril 2018
  Publié: 5 jan 2016 à 13:36
Modifié:  5 jan 2016 à 13:37 par Eylork
Citer     Aller en bas de page

Merci à tous

pour le titre ce n'était pas voulu mais finalement c'est bien comme ça ! Et effectivement ça n'a rien à voir si ce n'est de rebondir en disant que rien n'est jamais vide.

Tristanic bien vu aha, j'avais pensé au jeu de mot en l'écrivant et mon inconscient a fait le reste ! J'ai rectifié car effectivement ça n'avait plus de sens !

Et tu as raison, le jour où le trophée est plus intéressant que la conquête c'est que c'est la bonne avant ça, tout est dans la conquête !

  Aller au superflu pour couper court à l'essentiel.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4034 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 5 jan 2016 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Tant que tu bas à l'unisson de ton cœur.... ce qu'en dise les autres, on s'en balance...
Bien tourné, bravo.

Myo

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3508 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 14 jan 2016 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Je connais ce sentiment de vouloir "ne pas se retrouver seul (e)"
Peu importe le regard des "autres" ce qui compte c'est la sérénité que l'on recherche tous
et être bien avec soi-même est le plus important.
Merci Ely pour cette lecture agréable, j'aime
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1538
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0420] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.