Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 35
· OlivVerh · Hubix-Jeee · Lucie Granville · SHElene · Andesine
Équipe de gestion
· Maschoune · Catwoman
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 05:53:42
Paris: 7 déc 11:53:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La prophétie des papes / Ii. Le prestige de Rome Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 17 jan 2016 à 02:59
Modifié:  17 jan 2016 à 12:04 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

La prophétie des papes

II. Le prestige de Rome


Dès le IIème siècle, en ces temps glorieux,
L'apostolicité de Rome est établie.
Saint Pierre avait les clefs du Royaume des cieux,
Qu'il tenait fermement en ses mains ennoblies.

Cette ville, toujours, fait résonner son nom :
Là-bas sont les tombeaux de Pierre et Paul de Tarse,
L'un sur la via Ostiense, où l'on passe,
L'autre au Vatican, près du cirque de Néron.

Les adversaires de Polycrate d'Éphèse
Sollicitent l'appui de l'évêque Victor.
La lutte s'engageait, et il fallait alors
Dans de plus faibles yeux plonger un œil de braise !

Plus loin se développe une ville géante :
Constantinople brille et règne en Orient ;
Elle est la capitale immense et rayonnante,
Et Rome se veut son égale en Occident.

Nazareus écoute, alors que Verus parle ;
Les évêques gallo-romains sont réunis ;
Certains d'entre-eux ont le front lisse et dégarni ;
Tous ont l'air sérieux : c'est le concile d'Arles.

Rome non seulement domine l'Italie,
Mais le concile dit qu'on règne également
En Gaule et en Afrique. On parle doctement ;
À l'évêque de Reims Ursinus se rallie.

Le prestige de Rome est reconnu partout ;
Elle prend part aux grands débats christologiques.
Le Tome à Flavien représente un atout
Dans l'affirmation de la foi catholique.

Léon 1er le Grand, qui écrivit cela,
Fit face au roi des Huns entouré de ses hommes.
Le féroce guerrier voulait attaquer Rome
Mais on vit s'en aller l'effroyable Attila.

Jamais le roi des Huns n'avait courbé l'échine,
Mais Saint-Pierre et Saint-Paul accompagnaient Léon,
Dans une éblouissante irradiation,
Brandissant des épées aux lueurs assassines !







_________________________

© 2016.

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2768 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 17 jan 2016 à 05:35
Modifié:  17 jan 2016 à 05:36 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Le poête masqué

Vous décrivez bien comment la puissance de Rome a permis le développement de la foi chrétienne.
J'attends la suite tellement j'ai été happé par votre premier texte.

Bon dimanche
Cidnos

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 17 jan 2016 à 05:47 Citer     Aller en bas de page

Je viens de lire les deux parties de cette saga papale, c'est superbe.
Un récit non seulement agréable à lire mais riche de données historiques que, je dois l'avouer, j'ignorais.
La ville de Rome ne s'est pas faite en un jour et l'avènement du christianisme a connu bien des vicissitudes.
Les luttes pour assurer une domination morale, physique et économique ont toujours existé, elles perdurent.
BRAVO pour cette magnifique fresque, j'attends la suite.
Bon dimanche

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4438 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 17 jan 2016 à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Un bon cours d'histoire

Un peu romancé

Mais je n'y trouve plus la poésie qu'il y avait dans le premier
Je ne vois pratiquement que récit

Attila n'aurait en fait pas succombé au trouble des yeux du Pape
Il aurait eu une vision céleste, selon l'église, de St pierre et St Paul menaçant de leurs épées
[http://www.artdb.com/fr/oeuvre/raphael-sanzio/la-rencontre-entre-leon-1er-et-attila]

Plus prosaïquement il se sentait menacé par la troupe de l'empereur Marcien, empereur byzantin, sur ses arrières dans les Balkans

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 17 jan 2016 à 06:05
Modifié:  17 jan 2016 à 06:16 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Cidnos et Vincendix :

un immense merci pour vos lectures et vos commentaires.

Ce que vous dites est très juste.

J'apprends des choses également en écrivant.

Rem : l'éclair qui s'est abattu sur le dôme de la basilique Saint-Pierre, le jour de la démission de Benoît XVI, est un fait réel.

Un grand merci, chers amis !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 17 jan 2016 à 06:15
Modifié:  17 jan 2016 à 06:25 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour QUOIQOUIJE,

Merci pour les précisions.

J'aime bien cette version : qu'Attila aurait eu une vision céleste de St Pierre et St Paul menaçant de leurs épées. Je vais peut-être ajouter une strophe, pour expliquer cela.

Oui, je savais que Léon 1er n'était pas vraiment la cause du retrait d'Attila.
C'est une légende, mais je la trouvais fort belle : qu'un pape puisse impressionner un guerrier.
Effectivement, c'est bien la présence d'une autre armée qui a dissuadé Attila d'attaquer, mais chuut !!... On doit laisser croire que c'est le pape Léon !

Merci pour cette nouvelle lecture et ces nouvelles précisions, en tout cas !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 17 jan 2016 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

une ou plusieurs pages d'histoire contées ici avec brio
merci belle soirée

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15794 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 17 jan 2016 à 10:11 Citer     Aller en bas de page

un très beau
récit historique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 17 jan 2016 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Eve : merci beaucoup !
J'ai vu que vous aviez lu également la première partie.

Empyrea : merci beaucoup cher ami.

Je m'amuse avec cette histoire, et j'apprends également beaucoup de choses, notamment la fameuse rencontre entre le pape Léon et Attila.

A bientôt !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 17 jan 2016 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Vénusia ; Mido,

Un grand merci d'être passés lire et d'avoir commenté ce poème.

A bientôt chers amis

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4207 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 18 jan 2016 à 12:53 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Le Poète Masqué

Je vous lis et je suis retourné vers la Rome de Dioclétien et la conversion de Constantin qui reste un grand mystère.
Une belle page qui invite surtout le lecteur à d'autres découvertes avec vous.
Amicalement
ulm47

  Poésie, la vie entière
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22017 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 19 jan 2016 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

J'apprends et j'aime, c'est si bien conté. J'espère une suite de cet écrit qui m'a passionné
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 19 jan 2016 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Ulm et Ode !

Très touché par votre visite sous ces vers.

A bientôt chers amis

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
2 novembre
  Publié: 18 jan 2017 à 07:06 Citer     Aller en bas de page

de nouveau, je suis conquise par ton admirable récit historique, Le Poète Masqué! sous ta magnifique plume, on découvre et on apprend, les événements liés à cette lointaine époque. absolument passionnant!

merci pour ce remarquable et talentueux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette



 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 19 jan 2017 à 04:57
Modifié:  19 jan 2017 à 04:59 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup, chère Josette,

Votre commentaire me touche beaucoup !

Merci d'avoir découvert ce poème où Rome est mise à l'honneur, avec quelques faits de son histoire.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 923
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

(Amour)
Auteur :
Le chiot et l'enfant (Autres)
Auteur : GJL26
(Autres)
Auteur :
Une compagne bien encombrante (fable) (Autres)
Auteur : josette
Un époux passionné! (Loufoques)
Auteur : josette
Le marché aux chiens, au siècle dernier. d'après une lecture (Autres)
Auteur : josette
La prophétie des papes / I. Sancta Romana Ecclesia (Autres)
Auteur : Le Poète Masqué
(Autres)
Auteur :
Si seulement j'étais Cendrillon (Amour)
Auteur : Ava55
L'arme d'une Femme (Autres)
Auteur : Lilania
Un violon dans le soir (sonnet) (Autres)
Auteur : josette
Un langage peu distingué! (Loufoques)
Auteur : josette
Rue de ma mémoire... (Tristes)
Auteur : Naej
barbouillage (Autres)
Auteur : pengyou42
Quand on aime quelqu'un (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin

 

 
Cette page a été générée en [0,0457] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.