Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 17
· Tychilios
Équipe de gestion
· Catwoman
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 02:42:17
Paris: 7 déc 08:42:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le désordre du monde Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 10 jan 2008 à 22:32
Modifié:  10 jan 2008 à 22:37 par Mariesarah
Citer     Aller en bas de page

Le désordre du monde

Grain de sable en mouvance
dans le désordre du monde

je navigue les ombres
d'aurore en crépuscule
de lune en dune
de flocon en bouton de fleur

revêtue d'une robe frissons
bordée d'émotions

je traverse à coup d'âme
les revers et travers de l'univers
où douleurs, peurs
solitudes, silences
guerres, indifférences
sont pluriels

se mêlent, s'entremêlent
s'assemblent et se ressemblent

l'amour se déracine des entrailles de la terre
le ciel vacille

au bout de l'horizon
le monde ne tient qu'à un fil

je suis là
effrayée

le vide en toile de fond

Mariesarah












  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 10 jan 2008 à 23:32
Modifié:  10 jan 2008 à 23:33 par Hassan
Citer     Aller en bas de page

Un vide encombrant ... on entend des bruits de pieds déposés à même le sol, des voix d'hommes, des discours, des hurlements, et quand on passe les mains on ne touche rien ... plus rien du tout que le vide absolu. j'ai beau pleurer ce fait aussi mais l'essentiel c'est que l'encre de la poétesse, en dénonçant cet état de fait qui n'exige pas de loupe pour le constater à bien sait déjà atténuer le coeur et l'esprit par sa netteté, son soleil.

C'est cauchemardesque vraiment

Du courage poétesse ... que ce soleil éclaire, illumine le pas des survivants ... des malheureux. Que tu sois encore toi, poétesse.

Poétiquement, ton lecteur

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 11 jan 2008 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

Vi ! il serait bon d'y remettre un peu d'ordre dans ce monde...
triste constat sur le fond... heureusement, il y a la forme !

  Carpe diem...
Mississipi2009
Impossible d'afficher l'image
prendre soin de soi, c'est pas se soigner c'est s'autoriser à s'apprecier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
774 commentaires
Membre depuis
6 août 2007
Dernière connexion
4 juin 2017
  Publié: 11 jan 2008 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

C'est aussi parce qu'elle ne tient parfois qu'à un fil que notre vie prend tout son sens...

Tout ce que tu exprimes dans ce poème est vivant... Pas si triste pour moi, très beau par contre.

Bises poétiques

Nath

  Nath.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 11 jan 2008 à 05:46 Citer     Aller en bas de page

Le douloureux de se sentir un vide dans ce vide..
Il est frissonnant de ressenti.. merci mademoiselle..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 11 jan 2008 à 06:36
Modifié:  11 jan 2008 à 06:38 par Del
Citer     Aller en bas de page

L'angoisse en toile de fond, une palette sombre encombre ton coeur et tu vibres à l'unisson de l'obscur.
tes vers m'ont fait trembler des pieds à la tête, je respire au fil de tes mots douloureux.
Ton extrême sensibilité nous cueille à fleur de peau, sous ce bijou noir.
Ne laisse pas le désordre mondial envahir ton âme !

Je dépose plein de gros bisous réconfortant pour toi ma belle, ouvre les yeux vers la lueur qui respire en au rythme de ta jolie poésie.

Bisous amicaux Marieasarah

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 11 jan 2008 à 06:36
Modifié:  11 jan 2008 à 06:38 par Del
Citer     Aller en bas de page

L'angoisse en toile de fond, une palette sombre encombre ton coeur et tu vibres à l'unisson de l'obscur.
tes vers m'ont fait trembler des pieds à la tête, je respire au fil de tes mots douloureux.
Ton extrême sensibilité nous cueille à fleur de peau, sous ce bijou noir.
Ne laisse pas le désordre mondial envahir ton âme !

Je dépose plein de gros bisous réconfortant pour toi ma belle, ouvre les yeux vers la lueur qui respire en au rythme de ta jolie poésie.

Bisous amicaux Marieasarah

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 11 jan 2008 à 07:46
Modifié:  14 jan 2008 à 09:35 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Coucou, petite Mariesarah, un constat angoissant, avec des mots aériens et doux...
j'aime:

"je navigue les ombres
d'aurore en crépuscule
de lune en dune
de flocon en bouton de fleur

revêtue d'une robe frissons
bordée d'émotions..."

Merci et Alex

 
Le_chat_mauve


Changer les rêves en projets...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
845 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 11 jan 2008 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Il est très beau, ce texte, j'en garde une émotion intense... Une certaine tristesse mais un rythme lent et agréable... Merci à toi.

  LCM
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 11 jan 2008 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Ce vide dans le désordre...il est terrible et superbe, Carole !

Je lui fait une place dans mes favoris, il va falloir que je me départisse de poèmes que j'aime beaucoup, pardon pour ceux qui disparaîtront...

Un chef-d'oeuvre voilà ! Je le reproduis en entier ici:



Le désordre du monde

Grain de sable en mouvance
dans le désordre du monde

je navigue les ombres
d'aurore en crépuscule
de lune en dune
de flocon en bouton de fleur

revêtue d'une robe frissons
bordée d'émotions

je traverse à coup d'âme
les revers et travers de l'univers
où douleurs, peurs
solitudes, silences
guerres, indifférences
sont pluriels

se mêlent, s'entremêlent
s'assemblent et se ressemblent

l'amour se déracine des entrailles de la terre
le ciel vacille

au bout de l'horizon
le monde ne tient qu'à un fil

je suis là
effrayée

le vide en toile de fond


Chantal tendresse
Coup de coeur !

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16499 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 11 jan 2008 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

mariesarah...
qu'il est bien écrit ton poème !...j y trouve un jeu avec les sonorités très intéressant du aux mots qui se ressemblent comme "lune,dune" ou "se mêlent,s'entremêlent".
je suis admiratif de ce que tu nous as écrit ici,très sincèrement.
merci à toi pour ce talent que tu partages avec nous.
amitiés les plus sincères.
pyc.

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 11 jan 2008 à 14:35 Citer     Aller en bas de page

Hassan,

Merci d'avoir partagé mes maux encore une fois.... le vide pas si évident à décrire..... Sincèrement merci de l'avoir si bien compris.

Bises Marie


Thib,

Au fil de nos vies on s'aperçoit bien malheureusement que la douleur est universelle...merci d'être là Thib tes mots sont toujours réconfortants pour moi

Bises Marie


Naej (salut lulu !),

Si seulement..... on aurait dû....
Merci mon doux cabotin d'être venu me visiter.

Bises Marie


Karamel,

- c'est aussi parce qu'elle ne tient parfois (toujours) qu'à un fil que notre vie prend tout son sens - merci pour ces mots nath ils sont si plein de vérités.

Bises Marie


ptitebulle,

De se sentir un vide dans ce vide et si INUTILE...
merci ma bulle sensible d'être venue jeter de la couleur sur ce désordre.

Bises marie


Ma petite florinette,

Vite un bouche-à-bouche avec des instants heureux pour pallier au désarroi. Comme tu comprends si bien mes poésies!! :))))

Bises marie


Alex mon bourgeon de soleil,

Heureusement qu'il y a la magie... de tes mots pour soulager mes maux. Merci.

Bises Marie


Mélusine ma petite fée,

Également la féérie de l'amour pour soulager le désarroi et refaire l'âme du vivre. Merci.

Bises Marie


Le chat mauve,

Je te ronronne un gros merci de ton ressenti dans mon chaos de maux et de mots. Au plaisir de te lire...

Bises Marie


Chantalou,

Je suis très touchée .... je manque de mots. Merci de l'avoir aimé autant. D'autant que c'était un thème imposé. Merci.

Bises Marie


pyc,

Merci py d'avoir laissé ta trace dans ce désordre du monde. Toujours et + ravie de te voir.

Bises Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 13 jan 2008 à 04:56 Citer     Aller en bas de page


Une poésie à fleur de peau, une douleur, un cri qui ne peuvent laisser le
lecteur indifférent merci, merci de l'avoir écrit....

Mes amitiés Yvon

 
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre
  Publié: 13 jan 2008 à 13:52 Citer     Aller en bas de page


"le monde ne tient qu'à un fil ", espérons que les Parques n'iront pas le couper, il est déjà assez mince comme ça, et pourtant tellement résistant.
Très beau poème, pleins d'émotions...

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 14 jan 2008 à 11:09
Modifié:  14 jan 2008 à 11:10 par Mariesarah
Citer     Aller en bas de page

Maureen,

Ravie que mes images un peu sombres te plaisent. Au plaisir ...

Amitiés, Marie


Yvon,

Ton passage est toujours un réel plaisir pour moi. Je sais ta sensibilité.....

Gros bisous mon ami,

Amitiés, marie


Douce Juliette,

Tes mots dans mon désordre apportent un brin d'éclairci. Juste un gros merci.

Amitiés, marie


Dark Shadow,

Merci de ton passage tous mes lignes sombres j'espère te revoir.

Amitiés, Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2567
Réponses: 14
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Parler Les Poèmes (Amour)
Auteur : pepsie
Rayon de sommeil... (Autres)
Auteur : (...)
Les peaux fauves (Amour)
Auteur : THOMAS
Sieste (Autres)
Auteur : pluriels
Si la terre cessait de tourner ... (Amour)
Auteur : Ellea Lee
Jaune Doux de Citrons Amers (Amour)
Auteur : pluriels
Les non-dits et les mots blancs... (Autres)
Auteur : Tilou8897
Voyage de nuit (Amour)
Auteur : Mariesarah
Matin d'hiver (Tristes)
Auteur : Ovale lune
Gouache (Amour)
Auteur : Gouache
L' Amour...au petit matin (Amour)
Auteur : GENTLEMAN
Argile (Amour)
Auteur : Amandarine
Ennéa-tourbillon (arc-en-cercle) (Amour)
Auteur : Andjik
Okana, des bleus au coeur... (Amitié)
Auteur : Alponse BLAISE.
Si Peu ... (Amour)
Auteur : lunellia

 

 
Cette page a été générée en [0,0589] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.