Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 20
· Andesine
13086 membres inscrits

Montréal: 20 juin 19:42:20
Paris: 21 juin 01:42:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Nuit d'orage sur l'étang Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 29 févr 2016 à 04:48 Citer     Aller en bas de page

Aux rives de l’étang, la grenouille grelotte
En coassant de peur ! Le ciel ce furieux,
Déverse sa colère en grain impérieux,
Comme tout alentours se tourmente et sanglote!

La nue en farandole, ombrage les closeaux,
Esquisse en clair obscur les arbres du bocage,
Et sur l’ocre du sol, devenu marécage,
Le vent verse les pleurs des astres aux roseaux,

L’orage bientôt cesse et s’apaisent les eaux,
Revient la quiétude à nouveau souveraine,
Une vague frémit, sombre à l’onde sereine,
Le lys s’y mire ainsi que l’azur plein d’oiseaux,

Un homme, d’un pas lent marche dans la goulotte,
Habillé chaudement dans le petit matin,
Son regard est fixé sur le flot argentin
Comme pour y chercher une image qui flotte.


(glose sur un texte de Nelligan)



Émile Nelligan, le lac

Comme tout alentours se tourmente et sanglote !
Le vent verse les pleurs des astres aux roseaux,
Le lys s'y mire ainsi que l'azur plein d'oiseaux,
Comme pour y chercher une image qui flotte.

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1637 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vénusia

Un petit bijou ce glose ...parfaitement maitrisé !Un vocable riche et une ballade apaisante auprès de ce promeneur! Je crois bien que c'est toi qui m'a donné envie d'essayer ce style
merci

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11041 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Magnifique exercice de style que tu manies à ravir. On pourrait y voir les "rêveries d'un promeneur solitaire"

Ravie de te re-lire.

Amicales pensées

  ISABELLE
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4180 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vénusia

Cela fait vraiment plaisir de te voir écrire à nouveau et toujours d'une belle manière.
Une très belle impression poètique
Amitiés
ulm47

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15378 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

ravi de te lire de nouveau
un très beau retour en plume

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
281 poèmes Liste
4933 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

superbe, bravo j'ai beaucoup aimé

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21682 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Je découvre et j'ai relu ce superbe poème plusieurs fois pour m'imprégner de ces images si fortes et si belles
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
2700 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vénusia

Pour moi c'est d'abord une belle description de la nature, plaisante à lire et à relire.
Puis c'est un beau travail poétique car il n'est pas facile d'enrichir avec ses mots le texte d'un autre poète.
Pour tout çà

Bonne soirée
Cidnos

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
411 poèmes Liste
13115 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

Une très belle glose. Je suis admirative. J'hésite encore à m'y essayer mais tu me donnes envie de me lancer.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3433 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 29 févr 2016 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Vénusia,

un magnifique travail poétique à partir de cette strophe de Nelligan !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
255 poèmes Liste
3705 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 1er mars 2016 à 05:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vénusia,

J'ai aimé vous lire

Je retiens notamment ce passage:


"Un homme, d’un pas lent marche dans la goulotte,
Habillé chaudement dans le petit matin,
Son regard est fixé sur le flot argentin
Comme pour y chercher une image qui flotte"

Amitiés,
LBC

 
RiagalenArtem


Le meilleur est toujours dans une seule minute - Gorki -
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
3243 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 1er mars 2016 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Bel exercice, Vénusia, ms pas slt. On sent, on voit, on se laisse emporter...

Amitiés
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 2 mars 2016 à 05:47 Citer     Aller en bas de page

c'est un plaisir de lire ce que je vois les jours d'orage depuis la fenêtre du grenier merci pour ce bon moment
pengyou

  pengyou42
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 2 mars 2016 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

C'est vraiment superbe... je reste sans voix devant la beauté de cette création poétique. Un bijou à conserver dans u écrin rempli de merveilles.

Merci à vous Vénusia, pour ce partage éminemment poétique.

actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
348 poèmes Liste
3614 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 4 mars 2016 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vénusia,
Très bel exercice poétique. Les images viennent d'elles même fertiliser notre imagination.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 6 mars 2016 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Bonjour
Je vous remercie de vos passages sous ces quelques mots

je dois m'éloigner de l'ordi, mais il ne m'est pas interdit de prendre un crayon, et d'écrire, ce que me souffle ma muse.

encore merci et pour ceux que la glose tente, allez y essayer, si le cœur vous en dit.

belle journée dominical.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1068
Réponses: 15
Réponses uniques: 15
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mon bien gentil compagnon (Amitié)
Auteur : josette
Le poulpe et le calmar (fable) (Autres)
Auteur : Jean-Louis
Sur la voie Royale (Autres)
Auteur : Pieds-enVERS
Mnémosyne (Autres)
Auteur : Catwoman
La Corrida (Nouvelles littéraires)
Auteur : Y.D
Bordeaux en été ( souvenir nostalgique) (Autres)
Auteur : josette
Je pense à toi… (Amour)
Auteur : Maschoune
Elles sont parties!! (Autres)
Auteur : josette
Bateau blanc et rêves décousus (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Beauté matinale (Autres)
Auteur : josette
La petite étoile jaune (Tristes)
Auteur : Y.D
La princesse ( triolets ) (Autres)
Auteur : ladysatin
On me dit que (Tristes)
Auteur : Ossette
Il fait nuit (dédié aux victimes de Nice) (Autres)
Auteur : In Poésie
Départ à la conquête de la terre du milieu (Autres)
Auteur : Cidnos

 

 
Cette page a été générée en [0,3627] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.