Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 22
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 21:11:36
Paris: 21 sept 03:11:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ode au jurassien... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 août
  Publié: 2 mars 2016 à 07:37
Modifié:  2 mars 2016 à 07:57 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Ode au jurassien...


À toi, le jurassien, fier et simple en même temps,
Qui savait tout des monts et des lacs, bel enfant,
Que j’écoutais, que je contemplais émerveillé !
Tu parlais des brunes, des blondes mais tu préférais

De loin Les Rousses…Village si joli sous la neige
De l’hiver, tu y cueillais de beaux perce-neige !
Je te revois, dans la brume d’un petit matin,
Tu avais ce pas que beaucoup voyaient incertain,

Mais je savais que ton esprit ne faisait que gravir
Et descendre des cols, balançant tel un métronome.
La vie avec toi, c’était comme un cirque, un baume

Sur les images polluées de fumées, de tout ce pire
Qui vous fait oublier les magies d’un territoire…
Petit jurassien, tu m’illuminais, tel un phare, un espoir !

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 2 mars 2016 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour cher ami et Poète,

Tes vers m'ont emporté sur les monts et les vallées dans ce paysage jurassien... en compagnie de cette homme
qui illuminait telle un phare la vie remplie d'espoirs... malgré la pollution des fumées dénaturant la magie des paysages.

La transition des brunes ou des blondes sur Les Rousses est superbe...



À toi, le jurassien, fier et simple en même temps,
Qui savait tout des monts et des lacs, bel enfant,
Que j’écoutais, que je contemplais émerveillé !
Tu parlais des brunes, des blondes mais tu préférais

De loin Les Rousses…Village si joli sous la neige
De l’hiver, tu y cueillais de beaux perce-neige !
Je te revois, dans la brume d’un petit matin,
Tu avais ce pas que beaucoup voyaient incertain,




Merci cher Pierre Yves de partager cette merveilleuse ballade dans le temps et l'espace...
Bien à toi,
Mes amitiés,
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22081 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 mars 2016 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage à l'homme et à la région.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 mars 2016 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

De loin Les Rousses…Village si joli sous la neige
De l’hiver, tu y cueillais de beaux perce-neige !
Je te revois, dans la brume d’un petit matin,
Tu avais ce pas que beaucoup voyaient incertain,


J'aime tes beaux souvenirs !


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 2 mars 2016 à 09:06
Modifié:  4 mars 2016 à 08:49 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Tu nous le rends si vivant Pyc...ainsi que ce Jura qui restera malgré les fumées et le reste; intact dans sa sauvage beauté.
Cela faisait lgtps que je ne t'avais pas "vu" en plus.
Merci pour ce beau partage.

Toutes mes amitiés
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15604 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 mars 2016 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 2 mars 2016 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

C'est un hommage, une ode qui me ravissent, c'est gentil tout plein et tellement bien exprimé
Des mots qui m'ont charmée.
" Petit jurassien, tu m'illuminais, tel un phare, un espoir ! "
C'est joliment dit
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Liliepsy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
570 commentaires
Membre depuis
17 février 2012
Dernière connexion
21 février 2018
  Publié: 2 mars 2016 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Des images dans des mots qui font prendre de la hauteur. Superbe.
Très amicalement,
Liliepsy

 
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1630 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 3 mars 2016 à 01:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pyc ,

Bel Ode ! Bel Hommage à cette Région, à ce Jurassien qui a su te montrer la Beauté d'un Territoire dont les hommes et les femmes peuvent être fiers !

Grand merci de ce Partage d'un Département à connaître, voir ou revoir !
Amicalement,
Lysée.

  Lysée
Mat89


Sans l'amour, que la vie peut être triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
12 février 2015
Dernière connexion
2 juillet 2017
  Publié: 3 mars 2016 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

De belles images dans votre poésie.
Amicalement Mat89.

  Mat89
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 3 mars 2016 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pyc

J'ai bien aimé ton poème car il me rappelle mes souvenirs de vacances dans cette jolie région boisée.

Bonne journée
Christophe

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 923
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mnémosyne (Autres)
Auteur : Catwoman
Vague à l'âme (Tristes)
Auteur : Cidnos
La princesse ( triolets ) (Autres)
Auteur : ladysatin
Et ton rire s'envole au vent (Autres)
Auteur : so sweet
L'amour en balance (Amour)
Auteur : Jean-Louis
Bulles de coton (Tristes)
Auteur : Maman Luciole
Elles sont parties!! (Autres)
Auteur : josette
Bordeaux en été ( souvenir nostalgique) (Autres)
Auteur : josette
Rébellion stellaire (Autres)
Auteur : Varh
(Autres)
Auteur :
J'ai passé un bel été (Autres)
Auteur : Sidonie
Abondance (Autres)
Auteur : Tristamourir
Pour que la rue meure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Cela n’est rien que du vent (Autres)
Auteur : marchepascal
(Amour)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0632] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.