Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 317
Invisible : 0
Total : 317
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 12:39:14
Paris: 15 sept 18:39:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2019 (semaine 8) : "Et un beau jour" :: Un jour sans fin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
795 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 19 août à 06:39 Citer     Aller en bas de page

Un jour sans fin
« Une lettre pour l’avenir »*


Un jour
Je suis allée là
Où le sang de la terre émerge
Des fissures de sa peau de roches
Béante, offrant dans ses vasques
Ses bains fumants cernés de lave

Champs d’une bataille sans veuve
Où s’éventre le glacier fatigué
Il plonge dans une mer habitée de monstres
Masses blanches et turquoises
Dérivant vers le large glacé
… Pour combien de temps encore ?

Un jour sans fin
A midi ou à minuit
Sous un ciel lumineux
En gris et bleu,

La terre mère crache ses eaux troubles
Comme une colère en geyser
Déverse sa rage dans le lit de rivières indomptables
Et pleure enfin le long des fjords sombres,
Ses enfants sont en péril et s’accrochent
A un navire d’illusions qui fait naufrage
Bien loin des lagons bleus

Et un beau jour
Ou plutôt un mauvais jour
Les derniers phoques nous feront de l’œil
De leurs regards tristes,
Les baleines ne chanteront plus,
La nuit l’emportera.


*le 18 août 2019, L’Islande a érigé son premier monument « en l’honneur d’un glacier disparu : Okjökull »

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 19 août à 07:10 Citer     Aller en bas de page

Avant d'arriver au bout j'avais compris le sujet.
J'ai lu cette nouvelle, hier, bien triste nouvelle.

C'est le premier, hélas ça ne sera pas le dernier.

Encore une fois tu as su exprimer ces choses avec ta belle sensibilité.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
544 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 19 août à 09:22
Modifié:  19 août à 09:23 par Fried
Citer     Aller en bas de page

Belle évocation de cette île volcanique qui a poussé au nord de la dorsale Atlantique. J'ai toujours en mémoire les reportages des photographes Maurice et Katia Krafft sur les terribles éruptions de cette ile.
Merci pour ce RIP on the rift.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17731 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 19 août à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Superbe, très juste

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 19 août à 14:31 Citer     Aller en bas de page

SHElene adorée, là tu me prends par les sentiments, tu connais mon amour terrible pour les inlandsis que je considére comme des êtres vivants, et là tu me fais part d'une sale nouvelle (je me suis coupé de l'actualité)... Pfffff !!! No comment, je risquerai de laisser échapper des mots que je regretterai probablement...
Merci à toi pour ce très beau texte, sincèrement.






















 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5046 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 20 août à 04:46 Citer     Aller en bas de page

Si chaque fois que quelque chose disparait on décide de faire un monument... J'ai bien peur que d'ici peu on manque de place !
Cela dit jolie partition sur le thème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 20 août à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème pour souligner cette triste nouvelle ...
Merci pour le partage

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
795 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 20 août à 15:19 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous d'avoir été sensibles à l'événement ou à mes mots.

Sur la plaque, pour les générations futures: "Tous nos glaciers devraient connaître le même sort au cours des 200 prochaines années. Ce monument atteste que nous savons ce qui se passe et ce qui doit être fait. Vous seuls savez si nous l'avons fait"



PS: pas fait exprès Franck, j'écrivais mon poème quand la nouvelle est tombée. Pas voulu plomber tes vacances!



  SHElene
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
419 poèmes Liste
13411 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 02:34 Citer     Aller en bas de page

C'est bien écrit, c'est juste... j'ai aimé.

 
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 21 août à 14:41 Citer     Aller en bas de page

"Plomber tes vacances!": Bah non, pas du tout SHElene, juste que je suis profondément attristé par la nouvelle: il va être difficile de faire marche arrière même si difficile ne veut pas dire impossible... Prends soin de toi.



















 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 224
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0399] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.