Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 233
Invisible : 0
Total : 234
· FeudB
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 12:50:55
Paris: 15 sept 18:50:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2019 (semaine 8) : "Et un beau jour" :: Ode à mon Coach Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 20 août à 14:16
Modifié:  21 août à 09:02 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Ce poème est pour M, afin de la faire sourire.




J’ai fréquemment séché les leçons d’EPS
Méprisant tout effort et toutes performances,
Car, en ces temps anciens, gaulée en vraie déesse
Je préférais, de loin, la romance et la danse.

Les années passent, hélas, et ont l'effet funeste
D'accumuler les graisses et personne n’évite
Sa triste destinée. (Je confesse, modeste
Que je reste sublime avec ma cellulite).

Mais un beau jour d’été est entré dans ma vie
Un prof aux yeux de faon et jolis biscoteaux.
Craquant comme biscotte, j’en fus sitôt ravie
Et renonçais au vin et, bien sûr, aux gâteaux.

Bientôt, vous me verrez en une de « Notre Temps »
Championne en culturisme de toute l’Ile-de-France.
Croyez-moi, ce garçon, tant il est compétent,
Vous donne, d’un regard, de la persévérance.

En justaucorps fluo et en snikers dorés,
Demain, à l’aube, j’irai suer sur les machines,
Je serai sous l’emprise du charmant Traoré.
Ne soyez pas jalouses, poétesses coquines…

Certaines se diront : « Elle en a plein la bouche
De son coach* musclé ! ». C’est juste, j’exagère,
Il est vrai qu'un moment il partagea ma couche,
Mais ce n'est pas alors qu'il me rendit légère !





*Coach : autocar

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
419 poèmes Liste
13411 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 20 août à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Plus qu'un sourire je pense qu'il la fera éclater de rire ! J'aimerais vraiment voir une photo de ton justecorps fluo. Ça entretiendrait ton mythe !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 20 août à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Plus qu'un sourire je pense qu'il la fera éclater de rire ! J'aimerais vraiment voir une photo de ton justecorps fluo. Ça entretiendrait ton mythe !



  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8616 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 20 août à 14:33
Modifié:  20 août à 14:34 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Prés élégante tenue. Il manque le bâton de majorette.

Note : c'est bien, tu as traduit 'coach'. hihi

Bisououououx

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1756 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 20 août à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Cat, je rajouterai même, il manque les pompons ! Tout dépend si nous voulons une Aude majorette ou une Aude pompom girl ou pourquoi pas les deux tout compte fait !

" M " a bien du éclater de rire, sans aucun doute et il n'y aura pas qu'elle, effet garanti. Merci Aude, ça fait du bien !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 20 août à 15:05 Citer     Aller en bas de page

Tu as été pom pom girl Aude ?
Ça va peut-être me réconcilier avec le sport, qui sait !

  la vida son dos dias...vivelos !
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 20 août à 15:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Prés élégante tenue. Il manque le bâton de majorette.

Note : c'est bien, tu as traduit 'coach'. hihi

Bisououououx



Merci
Oui, maintenant je fais tout ce que me dit Compte Système

Citation de Mawringhe
Cat, je rajouterai même, il manque les pompons ! Tout dépend si nous voulons une Aude majorette ou une Aude pompom girl ou pourquoi pas les deux tout compte fait !

" M " a bien du éclater de rire, sans aucun doute et il n'y aura pas qu'elle, effet garanti. Merci Aude, ça fait du bien !



Mawr



Le pompons c'est le coach qui les a.
Merci Mawr

Citation de Emme
Tu as été pom pom girl Aude ?
Ça va peut-être me réconcilier avec le sport, qui sait !



Si moi je peux, tout le monde peut !
Merci Emme !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
11288 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Certaines se diront : « Elle en plein la bouche
De son coach* musclé ! ».



Euh... il ne manque pas un verbe par ici ?

Ne réponds pas tout de suite... on ne parle pas la bouche pleine !

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 04:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

Citation de Aude Doiderose

Certaines se diront : « Elle en plein la bouche
De son coach* musclé ! ».



Euh... il ne manque pas un verbe par ici ?

Ne réponds pas tout de suite... on ne parle pas la bouche pleine !



Expression "en avoir plein la bouche" : Être prétentieux, affecté (à propos de ce dont on parle), en parler tout le temps et dans des termes laudatif, de qqun qui utilise un mot d'une façon prétentieuse ; beaucoup parler d'un sujet particulier, ne parler que de, trop insister sur qqchose.

Merci Maschoune !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3765 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 21 août à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude !
Je me suis bien marré en lisant ton poème !!
118 de tour de poitrine, c'est pas trop ça ???

Par contre il me semble qu'il manque également un mot
dans ce vers:

Croyez-moi, ce garçon, tant il ? compétent,

Une journée qui commence bien avec cette lecture ... Merci !
Amts - Naej -

  Carpe diem...
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
419 poèmes Liste
13411 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 05:03
Modifié:  21 août à 05:04 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Maschoune

Citation de Aude Doiderose

Certaines se diront : « Elle en plein la bouche
De son coach* musclé ! ».



Euh... il ne manque pas un verbe par ici ?

Ne réponds pas tout de suite... on ne parle pas la bouche pleine !



Expression "en avoir plein la bouche" : Être prétentieux, affecté (à propos de ce dont on parle), en parler tout le temps et dans des termes laudatif, de qqun qui utilise un mot d'une façon prétentieuse ; beaucoup parler d'un sujet particulier, ne parler que de, trop insister sur qqchose.

Merci Maschoune !



Je crois Isa qu'il faut être plus directe avec notre Davina en chef (elle est un peu dure de la feuille )
Je crois que Maschoune, avec toute la délicatesse qui la caractérise (contrairement à moi) voulait te dire qu'il aurait peut-être fallu écrire : Certaines se diront : « Elle en a plein la bouche  plutôt que Certaines se diront : « Elle en plein la bouche 
Adamantine, traductrice pour sportive.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 05:47 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

Citation de Aude Doiderose

Citation de Maschoune

Citation de Aude Doiderose

Certaines se diront : « Elle en plein la bouche
De son coach* musclé ! ».



Euh... il ne manque pas un verbe par ici ?

Ne réponds pas tout de suite... on ne parle pas la bouche pleine !



Expression "en avoir plein la bouche" : Être prétentieux, affecté (à propos de ce dont on parle), en parler tout le temps et dans des termes laudatif, de qqun qui utilise un mot d'une façon prétentieuse ; beaucoup parler d'un sujet particulier, ne parler que de, trop insister sur qqchose.

Merci Maschoune !



Je crois Isa qu'il faut être plus directe avec notre Davina en chef (elle est un peu dure de la feuille )
Je crois que Maschoune, avec toute la délicatesse qui la caractérise (contrairement à moi) voulait te dire qu'il aurait peut-être fallu écrire : Certaines se diront : « Elle en a plein la bouche  plutôt que Certaines se diront : « Elle en plein la bouche 
Adamantine, traductrice pour sportive.




Ha ben mais c'est bien sûr !!
Délicatesse très proustienne, je ne suis pas habituée.
Moi je ne comprends que : contracte, relâche ou hydrate toi.

Merci doudou

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 06:47 Citer     Aller en bas de page

Citation de Naej
Bonjour Aude !
Je me suis bien marré en lisant ton poème !!
118 de tour de poitrine, c'est pas trop ça ???

Par contre il me semble qu'il manque également un mot
dans ce vers:

Croyez-moi, ce garçon, tant il ? compétent,

Une journée qui commence bien avec cette lecture ... Merci !
Amts - Naej -



C'est ma diète sportive : je mange les mots, c'est plein de protéines.
Merci Naej !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
11288 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 07:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

Je crois Isa qu'il faut être plus directe avec notre Davina en chef (elle est un peu dure de la feuille )



OK Message reçu

  ISABELLE
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 21 août à 08:45
Modifié:  21 août à 08:45 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

"Biscoteaux et biscotte", il n'y a que toi, Aude, pour penser à un tel couple ...
Mais tout le reste me plaît beaucoup aussi.
Moi j'aimerais bien prendre des cours d'anglais avec toi, je te trouve trop fortiche, tu veux bien ?

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22071 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys
"Biscoteaux et biscotte", il n'y a que toi, Aude, pour penser à un tel couple ...
Mais tout le reste me plaît beaucoup aussi.



Si je veux des biscoteaux, je dois renoncer aux biscottes et pas mal de trucs. Pour l'instant je tiens bon.

Citation de Chlamys
Moi j'aimerais bien prendre des cours d'anglais avec toi, je te trouve trop fortiche, tu veux bien ?



Ouaip, d'accord. J'ai toujours été bonne en langues.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 196
Réponses: 17
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0455] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.