Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 23
· samamuse · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Adamantine
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 04:14:20
Paris: 17 oct 10:14:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Nuit debout Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 13 avr 2016 à 03:55
Modifié:  15 avr 2016 à 15:41 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Nuit debout

Place république ; Nuit debout, le peuple se lève
Recherche, aurore à venir nouveau soleil !
Las des corrompus, des corrupteurs qui achèvent
Leur œuvre ; Mains mises sur l’humain, faux conseils

En embuscade, prêt à rebondir sur l’ego
Manipulé des masses divisées, prisonnières
Polluées par la consommation, un fléau
Invisible et pourtant arsenal de guerre.

Au creux des mains sales du pouvoir financier
Qui s’arroge la vérité économique.
Mais trop c’est trop les consciences ont évolué
Le vrai change de nature et revendique

Un nouveau consensus social, solidaire
Qui reconnaît l’HOMME au centre de la vie
Par le partage garant des biens de la terre
Devenant comptable envers les enfants, crédit

Obligé, incontournable que nous leur devons
Pour poursuivre demain l’odyssée humaine
Il est tard, ne tardons pas, ôtons le bâillon !
Place république ; Nuit debout, le peuple se lève…

  YD
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 13 avr 2016 à 07:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,

Les politiques représentent le peuple du mauvais côté de la pièce, du coup, la population se représentent tout seuls. Alors, j'aime bien ton texte.

A bientôt,
Catherine

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 13 avr 2016 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D
Nuit debout , le peuple se lève.....
Puisses-tu dire vrai !
Les politiques devenus professionnels sont largement contenus par ceux qui possèdent le vrai pouvoir
(grands trusts, banques, institutions financières...) assistés de leurs lobbies et médias.
A suivre ...en tout cas c'est bien dit
Amicalement


  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15660 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 13 avr 2016 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup
l'esprit révolutionnaire
de ton texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13472 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 14 avr 2016 à 01:15 Citer     Aller en bas de page

Un poème nécessaire et fort bien écrit.
Merci Yvon.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 17 avr 2016 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Catherine, Jean Louis, Mido ben, Sylvain, Magali

Merci


Amitiés poétiques

Yvon

  YD
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 27 avr 2016 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

absolument remarquable et tellement véridique!

merci YVON, pour ce magnifique et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 28 avr 2016 à 22:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,

Merci pour le fait de dénoncer ces mains sales qu'il est grand temps d'arrêter !
Trop c'est trop : oui !
Nous avons atteint les limites du supportable.

Je me joins à tes mots.

Monde complètement corrompu dans lequel nous vivons...
Mais j'ose croire qu'il y a encore du bon quelque part...

Un grand bravo et à bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 3 mai 2016 à 17:10 Citer     Aller en bas de page

Josette, Le poète masqué

Merci, votre appréciation sur mes lignes m'importe beaucoup

amitiés poétiques

Yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 7 juin 2016 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Jiçé


Merci pour tes mots tu rejoins ma pensé profonde, encore hier soir aux infos, les patrons de la finance spéculative se font 170 millions de dollars par JOUR

Nous marchons vraiment sur la tête.

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 907
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0338] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.