Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13088 membres inscrits

Montréal: 25 juin 22:23:56
Paris: 26 juin 04:23:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Pensées de nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 28 avr 2016 à 06:24
Modifié:  28 avr 2016 à 11:23 par Emme
Citer     Aller en bas de page


Le couloir du sans sommeil
Récite une chanson grise,
Chaque refrain est pareil
À une plainte imprécise.

J'ai des nuits à éclaircir
Pour tuer quelques escortes,
Des cauchemars à guérir
Et fermer nombre de portes.

J'ai un rêve à mettre à jour
Que j'attends sans bien y croire,
Est-ce qu'il s'agit d'amour
Ou de la fin d'une histoire ?

On ne peut pas tout marier
C'est souvent la mer à boire,
Goût de sel, goût de pitié,
Je me soigne au dérisoire.

Oh ! mon amère insomnie,
Je n'entends que les soupirs
De ces jours que je renie
Pour enfin les adoucir.

  Critiques acceptées
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11043 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 28 avr 2016 à 09:08 Citer     Aller en bas de page

"On ne peut pas tout marier
C'est souvent la mer à boire,
Goût de sel, goût de pitié,
Je me soigne au dérisoire."


J'aime beaucoup ce passage

Amicales pensées

  ISABELLE
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 28 avr 2016 à 10:10 Citer     Aller en bas de page


belle soirée

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15395 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 28 avr 2016 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

quand viens la nuits
les pensées immergent

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1637 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 28 avr 2016 à 18:23 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir ...les nuits sont longues dans ces moments là !
De belles images INSOMNIAQUES ....viennent voler un peu de temps à la nuit !

merci

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 30 avr 2016 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Maschoune, Vénusia, Mido, Pieds-enVers merci à vous d'être passés chez moi

Amitiés


  Critiques acceptées
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 16 mai 2016 à 04:22 Citer     Aller en bas de page


Je te cherchais, je t'ai trouvée...

Et si l'insomnie te fait écrire de si beaux vers... nous en profitons...

"J'ai des nuits à éclaircir" ... Quelle belle formule.

Merci Xénia

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 20 mai 2016 à 06:18 Citer     Aller en bas de page

merci Sidonie pour cette recherche , j'en suis bénéficiaire grâce à ton très gentil commentaire
Amitiés

  Critiques acceptées
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 20 mai 2016 à 07:53
Modifié:  20 mai 2016 à 07:53 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour à vous chère Xenia,




Le couloir du sans sommeil
Récite une chanson grise,
Chaque refrain est pareil
À une plainte imprécise.

J'ai un rêve à mettre à jour
Que j'attends sans bien y croire,
Est-ce qu'il s'agit d'amour
Ou de la fin d'une histoire ?

Oh ! mon amère insomnie,
Je n'entends que les soupirs
De ces jours que je renie
Pour enfin les adoucir.




Je l'avais raté cette rivière ornée de perles poétiques... superbe poème chère Poète.

J'aurai pu mettre également en évidence les deux autres strophes... mais bon... la vie est un long cheminement parsemée d'obstacles à l'épanouissement de nos désirs et de nos rêves... et pour avancer sur ce long fleuve pas toujours tranquille il faut de temps en temps faire des choix aux croisement des chemins...
Apprendre à vivre avec son passé me semble être une démarche essentielle à notre épanouissement... Apprendre à l'adoucir ce passé parfois si douloureux... apprendre à intégrer plutôt que de renier tous ces jours de douleurs pour éviter tous ces nuits d'insomnie...

Un vrai régal de vous lire... Un moment de bonheur et de réconciliation avec la poésie de mes rêves.

Bien à toi Xenia, avec mes amitiés qui t'accompagnent.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 22 mai 2016 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

merci Actuaire pour ce commentaire joliment développé, je suis en phase avec vos idées
Amitiés

  Critiques acceptées
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 7 juin 2016 à 12:03 Citer     Aller en bas de page

merci Âme ondine, je suis touchée par ce gentil commentaire

  Critiques acceptées
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3258 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 24 oct 2016 à 16:03 Citer     Aller en bas de page



Dire que j'étais passée à côté de celui-ci..
J'avoue avoir un faible pour la seconde strophe..il y a dans cet écrit quelque chose de troublant, une atmosphère qui me plaît aussi.
Comme toujours
Merci pour ce joli moment à vous lire Xenia

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 25 oct 2016 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Merci Lilania pour cette fidélité qui me touche

  Critiques acceptées
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 19 févr 2018 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Une pluie de pour tes sommeils !

Mes Pluriels ...de nuit

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 20 févr 2018 à 05:52 Citer     Aller en bas de page

merci Pluriels pour ce commentaire qui me fait plaisir
Amitiés

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 916
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Une vie brisée (Tristes)
Auteur : josette
Détention (Amour)
Auteur : Lilania
Ouvre ma parenthèse (Amour)
Auteur : Xenia
La rime de la rue (Autres)
Auteur : Catwoman
Nos infinis printemps (glose) (Amour)
Auteur : Adamantine
Amis, amours (Citations personnelles)
Auteur : Galatea belga
Ne tuez pas le soleil (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
Au fil des jours… (Autres)
Auteur : Tristamourir

 

 
Cette page a été générée en [0,0493] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.