Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 127
Invisible : 0
Total : 128
· joycebardawil
13279 membres inscrits

Montréal: 21 oct 20:50:34
Paris: 22 oct 02:50:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Jeune, belle et affranchie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
668 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 28 févr à 19:32
Modifié:  22 mars à 15:38 par Joker
Citer     Aller en bas de page

J’ai été conçue au pied du Mont-Blanc. Mes parents étaient en villégiature à Chamonix. Ils ont fait l’amour au lieu de boire un chocolat chaud. Je figure sur la longue liste des enfants nés par accident, un soir d’hiver.

Ma mère m’apprécie. Elle supportera mon père tant qu’il aura de l'argent. En réalité, elle n’aime qu’elle-même. Je l’affirme haut et fort, l’instinct maternel n’existe pas. Il a été inventé par des publicitaires en Californie au début du siècle dernier. La grande majorité des enfants dans le monde se débrouillent très bien sans être submergés de cadeaux.

Pendant que ma mère se refaisait les seins - que je n’ai pas eu le bonheur de téter- je fus confiée à une nourrice. Plus tard, mon éducation a été assurée par une gouvernante. Samba, un beau Black, me déposait à l’école. Parfois, il faisait mes devoirs. Heureusement, j’avais Cador – un berger malinois - comme compagnon de jeu.

J’ignore le vrai visage de mes parents. Sans le savoir, nous respections un rite africain où il existe un masque pour chaque circonstance. Aucune spontanéité, toujours dans le jeu, un mélange de courtoisie et de raffinement des manières. Le vouvoiement était de rigueur, même pour demander le sel à table. J’ai longtemps été naïve comme la peinture du peuple Yaka. Quand j’ai compris que tout cela n’était que mensonges et hypocrisie, je suis devenue un enfant rebelle. Juste avant de claquer la porte, j’ai eu le courage de les tutoyer. Dire « merde » en vouvoyant, c’était impossible.

J’ai pris une chambre de bonne à Montmartre. Je peins pour gagner ma vie. L’art, le sexe et le cannabis me servent de refuge. Mes cours de solfège occupent mes soirées. J’apprends le lingala et la rumba dans les restos africains du XVIIIème. Je chante sur trois octaves comme Miriam Makeba.

J’ai réussi mon audition pour intégrer une comédie musicale. Bientôt, je quitterai Paris pour Londres. Je suis la seule caucasienne dans le casting du Roi Lion. Ils m’ont prise car tout en moi évoque l’Afrique, même mes fesses. Je porterai un masque pour ne pas changer. Je jouerai le rôle d’une hyène et serai la doublure de la reine, alors que j’ai toujours refusé d’être celle de ma mère. Samba viendra pour la première. Cador me manque. Mon père peut aller se faire ...

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
799 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 29 févr à 02:03 Citer     Aller en bas de page

C'est un texte haut en couleur qui parle bien du besoin d'amour.

 
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
1323 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 29 févr à 05:03 Citer     Aller en bas de page


Fidèle à votre narration, toujours attractive à mon goût, je me plais à suivre les élucubrations de cette femme.
Merci Joker !

Adria

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
668 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 1er mars à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Fried. Tu as bien compris mon texte.

Merci Adria d'apprécier ma modeste plume.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 1er mars à 12:08
Modifié:  1er mars à 12:08 par Rose-Amélie
Citer     Aller en bas de page

J'aime cette Africaine de cœur, d'à-corps et de langue. Une écriture fort séduisante malgré l'âcreté apparente du propos.

Amitiés
Rose-Amélie

  🌷
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
668 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 2 mars à 02:13 Citer     Aller en bas de page

Merci Rose-Amélie.

Ton commentaire m'a invité à lire tes poèmes. J'ai beaucoup aimé l'Amour fleuve, moi qui navigue souvent sur le fleuve Congo, parfois en pirogue.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 2 mars à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Génial!

P.S. J'ai très hâte de lire la suite de cette nouvelle littéraire.

  🌷
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
668 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mars à 05:05 Citer     Aller en bas de page

Rose-Amélie,

Ta boîte est pleine.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 563
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0252] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.