Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 137
Invisible : 0
Total : 137
13279 membres inscrits

Montréal: 21 oct 21:37:57
Paris: 22 oct 03:37:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Nouvelles littéraires :: La planète Coronaclito Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
dreampop


Naturel et Essentiel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 26 mai à 15:33
Modifié:  26 mai à 16:27 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

La planète Corona Clito
La planète était habitée par un médecin expert en sexologie.
Bonjour Monsieur,
L'homme portait un masque sur son visage, et une combinaison moulante rose, sa planète était composée d'une petite tour et de deux sphères attenantes.
Où ai-je atterri ? Et qui êtes-vous et que faites-vous dans cet accoutrement ?
« -Reculez-vous, vous devez me parler à 2 m de distance et enfiler ce masque FFP2., vous êtes sur la planète du plaisir »
« Asseyez-vous dans mon canapé rose et parlez-moi de vous, quelle petite fille étiez-vous ? »
« Vous savez on m'appelle le sexologue masqué, un problème d'éjaculation précoce , un accessoire, un sex toy, un godemiché détraqué je suis là pour remédier à tous vos problèmes fonctionnels . Mais je vous en supplie parlez-moi dans l'hygiaphone. »
« Heu, je suis un garçon,et vous avez beaucoup de clients ? »
«  Hier j'ai eu un couple, c'était un vieux rat un peu pervers et une jolie cane un peu dodue, je leur ai conseillé les fameuses pilules du docteur Raoul à base de hydrochloroquine. Ils ont adopté des pratiques d'hygiène très « safe », sans pénétration et ils ont considérablement amélioré leur libido. »
« D'ailleurs, j'ai de nouveaux clients aujourd'hui, la petite cane a ramené un nouveau partenaire sexuel, un castor. Elle est un peu nymphomane cette petite cane !!! »
«Vous ne croyez-pas que ce sont les mêmes client et que la cane a sucé la queue toute ronde du rat ce qui a donné la queue plate du castor. » répliqua le Petit-Prince
Ça m'en bouche un coin, il faut que je publie vite dans un ouvrage scientifique les bienfaits de mon nouveau traitement sur l'augmentation du désir par la chloroquine, Purée quelle coquine cette petite cane !!!
Je l'aurais sauvée contre elle-même, j'espère que la communauté me reconnaîtra à mon juste mérite.
Le petit-prince s'écria : » Je n'ai pas envie d'avoir la queue plate moi !!!
Le Petit-Prince rajouta : Sur ma planète j'ai une rose qui est pour moi unique, j'ai aussi trois volcans que j'entretiens de temps en temps en les ramonant, pour qu'ils fassent un peu de bruit.
« Amenez moi votre rose, je lui mettrai un clitoris, je mettrai ainsi deux boutons à peine éclos et vous pourrez ainsi la titiller de temps en temps ce qui la rendra un peu moins frigide. Pour vos volcans j'ai aussi quelques accessoires qui vous permettront de vous économiser, car ces trucs là sont insatiables et jamais satisfaits. »
Ma rose est délicate et elle a des épines, elle est un peu bêcheuse et ne supporterait pas d'être considérée comme un vulgaire objet du désir et mes volcans ne sont pas du tout portés sur la chose. Ma rose sent bon, quoiqu'un petit peu court au nez, et mes volcans sont asexués.
Vous êtes un peu comme le business man qui voulait s'approprier les étoiles et transformer le monde que j'aime. Tout le monde n'est pas là pour jouir de plaisirs égoïstes.
Le Petit-Prince quitta la planète en se lavant les mains au lavabo et en s'appliquant une solution hydroalcoolique.

« Les grandes personnes sont décidément bien bizarres »

  J'ai fait un rêve aujourd'hui Mais il m'est interdit Tuer le rêve c'est tuer l'homme
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 380
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0179] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.