Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 282
Invisible : 0
Total : 283
Équipe de gestion
· Maschoune
13150 membres inscrits

Montréal: 24 févr 13:15:41
Paris: 24 févr 19:15:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Aux quatre coins de ce corps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 26 mars 2009 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Quelques fois,
une simple musique... comme :


Procol Harum - A Whiter Shade Of Pale



Peut vous inspirer des choses... toutes bêtes... toutes "nases" pourront dire certains... mais ça fait rien ! Moi, j'aime bien !


Aux quatre coins de ce corps
Ce pays quelquefois inhumain
Sans saveur
Sans éclat
Pétrifié
Chemine ta faim pour la terre promise

Les yeux se ferment et plus l’envie se précise
L’amour n’a plus mal et les peurs agonisent
Aux instincts sauvages répondent torrents
Devenus les breuvages de torrides ouragans

Devant nous un pays sans violence
Une seule route
Une seule nuit
Une seule vie

Nous arrêtons de fuir
Le repos n’a plus lieu
Les soleils se déchirent
Et se baignent dans tes yeux
Les envies enlacées
Aux plaisirs du corps
Livrent les secrets
Cachés dans nos cœurs

La détresse n’est plus
Et l’absence non plus…

Aux quatre coins de ce corps
Ton amour est mon pays
Où les soleils se déchirent
Pour dormir dans tes yeux




 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 26 mars 2009 à 17:15 Citer     Aller en bas de page

Je l'aime bien moi ce poème vibrant d'originalité.
Surtout la première strophe, ho combien elle me parle.


Aux quatre coins de ce corps
Ce pays quelquefois inhumain
Sans saveur
Sans éclat
Pétrifié
Chemine ta faim pour la terre promise

Gros bisous Serge,

Amicalement Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 26 mars 2009 à 17:40
Modifié:  26 mars 2009 à 17:40 par Ellea Lee
Citer     Aller en bas de page

"pour dormir dans tes yeux" ... miam miam !

Des mots simples pour décrire l'éveil des corps (amours) endormis.

Agnès

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 27 mars 2009 à 00:45 Citer     Aller en bas de page

@ Hermaphrodite : Tes mots me sont joyau... pour le coeur et l'esprit ! Je les conserverai également précieux !
Merci de ton passage

@ amendine : Ta splendeur rajoute à ce texte ! Merci de ton passage !

@ Mariesarah : Nous sommes constamment réunis dans les émotions ! Ne le savais-tu pas encore ?

@ Agnès : Ta visite qui m'honore et ton "miam miam" m'incitent à revenir vers toi plus souvent !

Bises

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 28 mars 2009 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Merci Sophie de ton passage !

Prends soin de toi ma belle !!!

Serge

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 28 mars 2009 à 08:41 Citer     Aller en bas de page

Toujours cette romantique douceur et cette sérénité au creux de tes mots... Alex

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 28 mars 2009 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Alex ! Toujours tes chaleureux commentaires à mes textes ! Merci ma fée !

 
Nymphette


Aimer jusqu'à la déchirure. Aimer même trop, même mal... J. Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
690 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2008
Dernière connexion
21 juin 2013
  Publié: 3 avr 2009 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Aux quatre coins de tes vers,
Aux quatre coins de ton poème
Aux quatre coins de ce corps que tu aimes,
Aux quatre coins de ce pays que je flaire,
Certes inhumain,
mais ce "main dans la main",
Poursuivre votre chemin,
Dans l'amour et le besoin,
Et de le vivre....

J'ai beaucoup aimé ma lecture

Merci mille fois merci

Amitiés Sabine

  Aimer, sans songer à aimer
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 11 avr 2009 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Sabine de ce chaleureux commentaire !

Je viendrai à mon tour te découvrir !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1053
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0313] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.