Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 633
Invisible : 0
Total : 637
· ode3117 · ori · Allantvers · Tychilios
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 10:16:58
Paris: 7 déc 16:16:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: un verre et une prose pour un moment d'humeur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 26 juil 2016 à 15:34
Modifié:  26 juil 2016 à 16:30 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page


Sombre nuit,
pour un cerveau en état d'urgence,
BFM a lancé l'alerte,
sous chaque musulman se cache un terroriste.

Nous sommes en guerre,
Vals le dit et le répète,
mais si je suis mobilisé,
je ferai comme Boris Vian
je déserterai.
Je ne veux pas tuer au nom de la patrie,
ni avoir peur de mon voisin Rachid.

Face à l'ignorance, il faut éduquer
face à la haine, l'amour gagnera,
face à la folie,
je n'ai pas de réponse.

Mais un problème sans réponse,
n'est plus un problème.

La vie est belle,
elle se déguste en gourmet,
comme un verre de vin.
Un bruit de bouchon,
pour annoncer le plaisir,
des verres qui tintent pour sceller,
l'amitié, l'amour, la fraternité,
qu'importe,
le vin est une ode à la vie,
à l'amour et aux plaisirs.

Ne sois pas triste de ne pas boire d'alcool,
on peut trinquer avec un verre d'eau,
aux différences qui enrichissent.

Gilles

  gilles
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11546 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 27 juil 2016 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Belle référence à Boris Vian et à son déserteur

"La vie est belle,
elle se déguste en gourmet,
comme un verre de vin.
Un bruit de bouchon,
pour annoncer le plaisir,
des verres qui tintent pour sceller,
l'amitié, l'amour, la fraternité,
qu'importe,
le vin est une ode à la vie,
à l'amour et aux plaisirs."


J'aime particulièrement ce passage qui me parle

Amicales pensées

  ISABELLE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15794 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 27 juil 2016 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

un écris tolérant
et humain
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 28 juil 2016 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux de vos passages, je ne suis pas très présent en ce moment sur le site mais je vois avec plaisir que vous vous souvenez de moi.

A bientôt de vous lire

Amicalement Gilles

  gilles
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1798 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 août 2016 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

bonjour
ce poème nous offre des idées de tolérance, cela m'a fait plaisir de le lire
Amicalement

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 548
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0370] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.