Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 25
· Balzak · Andesine
13202 membres inscrits

Montréal: 16 sept 06:57:16
Paris: 16 sept 12:57:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Eve y danse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 27 août 2016 à 06:35
Modifié:  27 août 2016 à 06:55 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Comme un ciel retroussé
En dentelle d’écume
Qui se meurt arrachée
Au bras bleu qui l’exhume

Comme un trait qui se courbe
Sur le grain d’une toile
Dont l’étroit est le fourbe
Qui soulève le voile

Le quatrain immiscé
Au fin fond de la gorge
C’est une Eve arrimée
Qui de ses mains le forge

Elle emprunte le rien
A ses mortes aînées
Convaincue que des fins
On fait finalités

Si elle naît que rengaine
En son cercle enfermée
Pourra-t-elle d’un gène
Briser les destinées

Elle est belle et ancienne
La gamine allongée
Qui mine tes étrennes
Dans sa lune apprêtée

Elle est belle et s’incline
Pour tenir un été
Emplie de sa cyprine
Et d’une ombre à ses pieds


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 27 août 2016 à 06:56 Citer     Aller en bas de page

De très belles images, j'aime

  la vida son dos dias...vivelos !
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3765 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 27 août 2016 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

Excellent !!

  Carpe diem...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15596 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 27 août 2016 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
574 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 27 août 2016 à 12:53 Citer     Aller en bas de page


Un regard qui virevolte.
Eve y danse en dents ailes et nous emporte sur son elle

Un très bon moment de lecture

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 27 août 2016 à 17:07 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas avec quelle grille de lecture vous le lisez mais sûrement, en tout cas pour certaines, avec une grille plus "colorée" que la mienne...

Cela dit merci pour vos appréciations... Le poème est un peu "hasardeux" sur certains vers... Mais j'ai été contraint de garder ce "hasard" pour conserver certaines sonorités...

Merci encore.

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Aline
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
29 août 2016
Dernière connexion
4 décembre 2017
  Publié: 31 août 2016 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

"Elle est belle et ancienne
La gamine allongée
Qui mine tes étrennes
Dans sa lune apprêtée"

je vois d'autres images dans ce contenu ....

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 31 août 2016 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

Je serai curieux de savoir lesquelles...

Il est toujours enrichissant de lire son propre texte avec les yeux des lecteurs...

En même temps que ça montre très souvent, le grand écart qu'un texte peut faire au travers des yeux des uns et des autres.

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Aline
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
29 août 2016
Dernière connexion
4 décembre 2017
  Publié: 31 août 2016 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

mes yeux sont bien trop pair vers.....

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 31 août 2016 à 16:10
Modifié:  31 août 2016 à 16:11 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

ou pas... (j'aurais tendance à dire que si c'est ces images que vous "voyez", vous devez approcher du sens 'originel')

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Aline
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
29 août 2016
Dernière connexion
4 décembre 2017
  Publié: 31 août 2016 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Dans ce cas ma route fut bonne

Merci

 
Aline
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
29 août 2016
Dernière connexion
4 décembre 2017
  Publié: 31 août 2016 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Dans ce cas ma route fut bonne

Merci

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 1er sept 2016 à 16:57
Modifié:  1er sept 2016 à 19:44 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Salut Tilou....on y "grille" les regards que l'on veut ^^...le mien a été séduit d'emblée dès la première strophe...après ça se corse un peu au niveau de l'interprétation. Ms j'y trouve mon "compte". Il y a des enfractuosités où j'ai bien aimé me glisser ; -).
Juste un truc -ms c'est "perso"-
"Elle emprunte le rien
A ses mortes aînées
Convaincue que des fins
On fait finalités"
Le "fait finalités" ça me démange de le remplacer par "des finalités" -on s'y retrouve puisque ça reste dans l'"On'de" ; -)-, sachant que tu n'as pas choisi le mot au hasard mais dans un but précis. Purement subjectif donc (question d'oreille et pas d'oeil, là...)... Sinon, c'est

AmitiésNocturnes...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 9 sept 2016 à 14:09 Citer     Aller en bas de page


Superbe poème, belle musicalité,
et le dernier quatrain est de toute beauté

Merci Tilou

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 11 sept 2016 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

@RiagalenArtem : Effectivement d'un seul texte en surgit mille autres... C'est toujours ainsi. Et c'est pire si l'on cherche à restreindre et réduire...

Pour le "[...] que des fins on fait finalités..." ... Toutes les raisons sont liées au son... Je ne voulais pas d'un "des" qui venait en redites du vers d'avant... Les "de de de", j'en use et abuse parfois mais c'était bien le "fe fe fe" que je voulais imprimer...

Merci

@Liliana : Merci beaucoup, un peu en retard.... Très heureux que celui-ci te plaise...

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
27 août
  Publié: 12 mars 2017 à 20:23 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé te lire, et en premier lieu je ne l'avais pas trouver triste, mais en le relisant, pour moi, il sonne presque comme un adieu étonnamment...

En tout cas, merci pour ce voyage !

Zoé

  ZZ
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 683
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La poésie (Citations personnelles)
Auteur : Lachésis (Moirae)
Quand on cueillait les orties. (Tristes)
Auteur : Xenia
Le vent du sud (Autres)
Auteur : Cidnos
... Et l'homme dort (Autres)
Auteur : Sidonie
Tempus gelat (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Elle était tunnel (Tristes)
Auteur : Y.D

 

 
Cette page a été générée en [0,3957] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.