Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 375
Invisible : 0
Total : 378
· Daniel · Pichardin · Marjaneshka
13137 membres inscrits

Montréal: 7 avr 02:33:48
Paris: 7 avr 08:33:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: L’arrière train (variante...) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 10 nov 2011 à 18:25
Modifié:  11 nov 2011 à 16:22 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Elle s’appelait Micheline
Une fille pleine d’entrain,
Une Vénus Callipyge
A qui, je filais le train.

Femme d’un chef de gare
Ou d’un pote à Gabin,
C’était la bête humaine.
Et moi, je suivais son train.

Nos transports amoureux
Se feraient ferroviaires,
Vers la gare Montparnasse
Elle allait à fond de train.

Elle semblait bien de celles
Que les "locos" motivent,
Menant un train d’enfer.
Moi, je la suivais en queue.

Quand à toute vapeur
Elle est entrée en gare.
Je savais des poèmes
Parlant de wagons lits...

Je me maniais le train
Mais arrivée au quai,
Hélas sans crier gare,
Elle en prit un en marche...

Mon cupidon hagard
S’était fait botter le train
Alors, troquet des brumes
J’ai repris mon train train.



  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3781 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 11 nov 2011 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

Un vrai boute-en-train...
Et quels quatrains !

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 11 nov 2011 à 03:54
Modifié:  11 nov 2011 à 03:54 par Amandarine
Citer     Aller en bas de page



Merci, ça fait du bien par là où ça passe !

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 11 nov 2011 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d'humour dans ce poème agréable à lire.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
768 poèmes Liste
22345 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 11 nov 2011 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Il lui aurait fallu une bonne tape sur son popotrain

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22531 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 11 nov 2011 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

Ce loufoque a " d'beaux yeux " tu sais, bravo pour les jeux de mots.
Bonne nuit, moi je vais regagner ma couchette.......Et " gare " à mes mauvais rêves s'ils ne prennent pas le bon aiguillage
Bien amicalement ODE 31 - 17
Super ce loufoque , j'ai un ticket pour lui

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 11 nov 2011 à 16:46
Modifié:  11 nov 2011 à 16:51 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Whisper
Zola Zola là! comme tu y vas!
Cela dit tu as raison... c'est triste et réaliste.

Sidonie Amandarine Marcel42
Le mois dernier je n'avais pas osé celui là...
Mais je suis heureux de voir que vous raccrochez les wagons.

Marianne Hindira Aude
Certes Mesdames c'est un peu leste !
Mais je vois avec bonheur que vous ne m'en voulez pas.
Pour autant je ne compte pas m'aiguiller sur cette voie.

Ode3117
Merci d'avoir relevé mes films en noir et blanc.
Et tu as vu... Au terminus comme il se doit : tout le monde décent.

Merci à vous tous d'avoir joué le jeu
Amicalement

Oncle Lacase

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 12 nov 2011 à 23:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lacase,

Une gauloiserie réussie. Bravo. Merci pour le sourire
Bonne journée Lacase
A bientôt
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 13 nov 2011 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

rien ne vaut une lecture où le sourire est éclipsé par...le rire !
c'est une écriture pleine de vie, populaire et enjouée...tout ce qu'il faut pour nous faire passer un superbe moment, où nos esprits se détendent, et pas qu'un peu !
merci à toi.
sincères amitiés.
pyc.

 
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 17 nov 2011 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Cher Tom : heureusement que je ne l'ai pas raté celui-là. Dommage pour toi que tu sois tombé sur un des rares jours où ils ne faisaient pas grève.

Amitiés

Patrick

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 19 nov 2011 à 05:11
Modifié:  20 nov 2011 à 04:00 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Merci pour ta lecture Martine.
Côté paillard, je ne suis pas très à l'aise
Je préfère le sous entendu.

Pyc
Ravi de t'avoir fait rire.

Citation de ecrinf

Dommage pour toi que tu sois tombé sur un des rares jours où ils ne faisaient pas grève.



C'est vrai, que veux tu quand on a la poisse...

Merci à vous trois pour vos passages
Amitiés
L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 25 jan 2012 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Ah, j'ai vraiment apprécié ce moment de détente, d'autant plus que je connais très bien moi aussi un amoureux des trains... Merci L'Oncle.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 12 févr 2012 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Bernylys ,
Content de t'avoir fait sourire.
Et... Bonjour à l'ami des trains.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 15 avr 2012 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

J'aime décidément beaucoup tes loufoques !
Dans celui-ci, je retrouve l'ombre de Brassens dans un Paris d'Audiard... J'aime !

Blottie

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 12 mai 2012 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Merci Blottie
Cela dit, Audiard et Brassens, comme tu y vas...
Tu me gâtes...

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2950
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

A un jeune serveur (Amitié)
Auteur : Jeanne
Oublie ton mal... (Tristes)
Auteur : Rabab
Elle chantait à la lune qu'il y aurait un héros...‏ (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Vous revoir (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Les bises (Amitié)
Auteur : Marcel42
Ma Meilleure Amie : Cindy (Amitié)
Auteur : *Anaïs*
Le Bonheur d'écrire Finissant (Tristes)
Auteur : KYRICE
On pourrait essayer d'entrer... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
Virtuel point comme...(duo pyc et claire de lune) (Collectifs)
Auteur : pyc
Son cœur est sorti de l'écran... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
J'sais plus comment c'était avant... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Rentrez chez vous, n'écoutez pas...‏ (Tristes)
Auteur : Anna Couleur
Des mots d'enfant... (Amour)
Auteur : pyc
Des petits mots qui viennent tout bas... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Ils allaient suivre leur chemin... (Amour)
Auteur : Anna Couleur

 

 
Cette page a été générée en [0,1845] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.