Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 353
Invisible : 0
Total : 354
· Jacques-Marie JAHEL
13306 membres inscrits

Montréal: 25 jan 12:11:39
Paris: 25 jan 18:11:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: pour une rose Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 7 sept 2016 à 14:39 Citer     Aller en bas de page



Madame, acceptez mes hommages et ce madrigal.
Vous me fascinez, m'impressionnez, et m'effrayez.
Je rêve de vous chanter, telle la cigale,
sans trêve, ni repos, pour vous attirer.
Je rêve de vous butiner, tel le papillon
en prenant garde à vos aiguillons.

Gilles

  gilles
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
14732 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 7 sept 2016 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Toutes les roses ne piquent pas. Merci pour ce moment de lecture.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
1950 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
22 décembre 2020
  Publié: 8 sept 2016 à 06:40 Citer     Aller en bas de page

GILLEDEPONT
Bel hommage à la plus belle des fleurs
Qui attire..les connaisseurs.

A bientôt - Muscade

  MUSCADE
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3771 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
11 novembre 2020
  Publié: 8 sept 2016 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

Aurais tu le dard fébrile
Pour la mettre sur le gril
un régime monacal
te rendrait bien moins trivial !

Amicalement
Naej

  Carpe diem...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16806 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 8 sept 2016 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

joliment dis gilles

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
732 poèmes Liste
15654 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 9 sept 2016 à 16:03 Citer     Aller en bas de page




Ciao, tu me fais sourire...



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1756 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 13 oct 2016 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Pas folle la guêpe....elle rentrera son dard !
Gardant la douceur du miel et le brillant du fard
Sourire

 
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 22 oct 2016 à 15:03 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage Lilania

  gilles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 846
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0218] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.