Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 33
· samamuse · guy Olivié
Équipe de gestion
· FeudB
13203 membres inscrits

Montréal: 28 jan 03:55:15
Paris: 28 jan 09:55:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: J’accuse !!! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1053 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 7 nov 2016 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

J’accuse !!!



Permettez-moi, mon cher Ami, de vous citer !
Prendre ce cri, qui donne l’effroi de nos années.

J’accuse !!!

Les infâmes beaux parleurs, apôtres du narcissisme,
Ignorant des destins pour assoir des desseins
Basés sur le malheur, terreau d’un fanatisme,
Que distillent des malins, nommés républicains.

J’accuse !!!

La morne démocratie, se gaussant des messages,
Que lui offre la rue en guise de sommation,
Exhale son rassis, préférant comme présage,
Le murmure des écus en ultime oraison.

Tous ces faux bâtisseurs, politiciens d’hier,
Ont créé le racisme, en voulant le combattre,
Partisans d’une peur qui donnera cet hiver,
Ce vent de fanatisme, aumône d’aristocrates.

Nos nazillons sans honte, adeptes de pitreries,
Gonflés par les discours, octroyés à leur cour,
Sont devenus des pontes privilégiant l’oubli,
Contemplant les atours d’un perchoir à vautours.

Le glacé dans nos cœurs, a raison de nos pleurs.
Les arbres aux feuilles fanées préfèrent abandonner.
Et nos grands hommes farceurs se changent en aboyeurs,
Gratifiant de corvées, le peuple qui a aimé.

Ignorance du milieu, la fin devient cette haine,
Entre un sommet hautain et un bas effronté
Et nous aurons ce jeu, aux senteurs malsaines,
Où seule sera présente, la connivence des laids.

N’oublions pas ce jour où l’assassin de nos rêves,
Décrochera le titre dans l’ivresse d’une course,
Il gagnera l’illusion d’être le meilleur élève
D’une classe de cancres qui gérera notre bourse.



  ODH MAD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
445 poèmes Liste
14744 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 7 nov 2016 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Ni plus ni moins.

Bravo.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1756 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 7 nov 2016 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Merci bcp Mr Zola des temps modernes ... quelle que soit l'époque il est nécessaire qu'il y ait un cri pour réveiller et donner un sursaut de réalisme !! Bon c'est pas gagné....Un superbe écrit autant ds sa forme que ds le fond !

 
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1053 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 8 nov 2016 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux d'aimer ce petit coup de gueule
J'aurais pu nommer ce texte ... Le bal des hypocrites

  ODH MAD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
5901 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 11 nov 2016 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

MERCI et bravo texte fort bien écrit

Amitiés

Yvon

  YD
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
3059 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 13 nov 2016 à 17:53
Modifié:  13 nov 2016 à 17:56 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Coldasice

Plutot d'accord avec toi car c'est bien du peuple qu'on se moque dans ces mornes démocraties car les élites n'entendent plus les besions de leurs peuples. On veut du boulot, pas des profits on veut un avenir, pas des lobbies.

Toutefois
Méfions nous de l'opportuniste
et de ses grands coups de sabots
Il pourrait sans qu'on l'invite
nous glisser la tête dans l'eau.

Merci d'avoir pousser ce coup de gueule.
Il en faut. Il en faudra demain aussi.
Bonne journée
Cidnos

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 758
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0283] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.